LE PCV REJETTE LES AGRESSIONS CONTRE LES DIRIGEANTES COMMUNISTES ADELAIDA JERPA ET JACKELINE LOPEZ

tourtaux-jacques Par Le 23/07/2022 0

Dans VENEZUELA

23 Juillet 2022

Le PCV rejette les agressions contre les dirigeantes communistes Adelaida Zerpa et Jackeline López
23 juillet, 2022
Tribune populaire
Évaluez ce document

Caracas 23-07-2022. (Le Bureau politique du Comité central du Parti communiste du Venezuela (PCV) rejette les agressions contre les camarades Adelaida Zerpa et Jackeline López, qui ont eu lieu ce jeudi 21 juillet, lors de la marche unie des travailleurs de l'Administration publique nationale contre les instructions salariales de l'Office national du budget (ONAPRE).

Jackeline López, membre du Comité central du PCV et dirigeante nationale du Mouvement des femmes Clara Zetkin, a été attaquée par des groupes de choc, portant l'uniforme de la mairie de Caracas, coordonnés par le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV).

Mme López a été battue alors qu'elle filmait les groupes qui harcelaient et provoquaient les manifestants ; son téléphone lui a été confisqué et rendu inutilisable. Tout cela s'est passé sous le regard complice de la police nationale bolivarienne, qui a également empêché les travailleurs d'atteindre la vice-présidence de la République.

Adelaida Zerpa, membre du Bureau politique du Comité central du PCV, a été lâchement battue par des agents du Service bolivarien de renseignement (Sebin) devant le siège national du PCV, lorsque des hommes armés ont encerclé le bâtiment pour enlever le militant du Front national de lutte de la classe ouvrière, Angel Castillo, qui a été libéré quelques heures plus tard dans le cadre d'une procédure violant la Constitution et les lois.

Ces événements démontrent la tournure violente prise par la campagne anticommuniste que les porte-parole de la direction du PSUV et ses opérateurs politiques dans les médias entretiennent pour tenter vainement de neutraliser le clair mécontentement populaire face au plan d'ajustement néolibéral mis en œuvre par le gouvernement anticommuniste de Nicolás Maduro.

Les femmes communistes vénézuéliennes ont mené les luttes de classe les plus importantes de l'histoire de notre pays ; nous sommes sûrs qu'en ce moment où les contradictions s'aiguisent, les militants du PCV garderont la fermeté et l'intégrité nécessaires pour maintenir les bannières de la lutte contre le nouveau pacte des élites et pour la défense des droits du peuple vénézuélien.

Bureau politique du Comité central du PCV

Caracas 22 juillet 2022

source : https://prensapcv.wordpress.com/2022/07/23/pcv-rechaza-agresiones-contra-las-dirigentes-comunistas-adelaida-zerpa-y-jackeline-lopez/

Tag(s) : #Venezuela#Communiste#PCV

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire