HO CHI MINH, LE FONDATEUR DE LA DIPLOMATIE VIETNAMIENNE

tourtaux-jacques Par Le 12/05/2022 0

Dans VIETNAM

11 Mai 2022

Dirigeant éminent et grand homme de culture, Hô Chi Minh est également un diplomate hors pair. C’est lui qui a posé les premiers fondements de la diplomatie vietnamienne moderne.
 mercredi, mai 11, 2022 11:16  https://link.gov.vn/UAp6PlFt 

Le Président Hô Chi Minh (2e, à gauche) reçoit la délégation du Mouvement français pour la paix au Vietnam, le 15 mars 1955. Photo d'archive: VNA
 
Hanoï (VNA) - Dirigeant éminent et grand homme de culture, Hô Chi Minh est également un diplomate hors pair. C’est lui qui a posé les premiers fondements de la diplomatie vietnamienne moderne.

«Hô Chi Minh était un diplomate sans égal. Président de la République démocratique du Vietnam, il était également notre tout premier ministre des Affaires étrangères. Fondateur de la diplomatie vietnamienne moderne, il a élaboré la ligne directrice des politiques extérieures, dirigé sa mise en œuvre et fait de la diplomatie une arme d’importance majeure pour libérer la nation et réunifier le pays». C’est ce qu’on peut lire dans un article publié en 2015, à l’occasion du 125e anniversaire de la naissance du Président Hô Chi Minh, par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

Hô Chi Minh, le Président diplomate, a utilisé plusieurs stratégies qui lui ont permis de conduire le pays à travers toutes les tempêtes. «Voir grand et bien réfléchir», «un ami de plus est un ennemi de moins», «réduire autant que possible le nombre d’ennemis et gagner le plus possible d’amis et d’alliés», «ne provoquer la haine de personne»… voilà quelques-unes de ces stratégies. Pour Hô Chi Minh, une bonne diplomatie doit se baser sur l’humanité, la justesse et la morale. Il faut comprendre parfaitement soi-même, son adversaire ou partenaire, le contexte, la possibilité d’arrêter ou de continuer et de créer et saisir son opportunité.

La position pacifique, la droiture, la subtilité et la sincérité de Hô Chi Minh, traduites lors des rencontres formelles ou informelles, ont fait l’admiration de ses partenaires et inspiré le respect des ennemis du Vietnam.

«Nous avons rencontré une personne formidable qui fait partie de l’histoire de l’Asie. Cette rencontre nous a permis d’enrichir nos connaissances et de progresser. Les riches expériences de cette personne nous ont rendus meilleurs», a déclaré le Premier ministre indien Jawaharlal Neru.

«Dans son intégralité, Nguyên Ai Quôc – Hô Chi Minh se révèle comme une personnalité simple et délicate née. Il représente une culture, non européenne, mais d’avenir», a indiqué le célèbre journaliste et chercheur américain, David Halberstam.

Selon le professeur Hoàng Chi Bao, l’un des chercheurs les plus connus sur Hô Chi Minh, c’est le style délicat et sincère du grand dirigeant qui a permis de solliciter les aides de la communauté internationale en faveur du Vietnam pendant la guerre.

«Hô Chi Minh comprend parfaitement qui est notre ami et qui est notre ennemi. Il a persuadé les amis de soutenir le Vietnam et d’isoler notre ennemi, ce qui était bon pour la Révolution. Ses approches diplomatiques sont très diversifiées, et toujours adaptées en fonction des sujets, que ce soient des pays adverses ou des pays amis. Mais dans n’importe quelle situation, ce sont sa sincérité, son ouverture, sa franchise et son honnêteté qui convainquent ses interlocuteurs», affirme-t-il.

Pour l’ancien vice-Premier ministre Vu Khoan, diplomate et interprète de Hô Chi Minh, Hô Chi Minh était un grand maître.

«Hô Chi Minh est quelqu’un de très sociable et de tolérant. Étant proche de lui, on ne sent jamais la pression, mais plutôt le respect. Il nous a prodigué de nombreux conseils importants. Parmi les plus mémorables, je retiens deux choses: il faut comprendre l’histoire et la langue du pays auquel nous avons affaire. Hô Chi Minh est incontestablement un grand maître dans l’art de la diplomatie», raconte-t-il.

La pensée diplomatique de Hô Chi Minh est la clef pour de nombreuses réussites du Vietnam sur la scène internationale.

«Hô Chi Minh a posé les fondements et dirigé la diplomatie révolutionnaire du Vietnam. Les éléments fondamentaux de sa pensée proviennent de la philosophie et de la tradition de nos aïeux, mais il a réussi à les porter à un niveau supérieur : associer les savoir-faire des Vietnamiens avec les leçons diplomatiques tirées de partout dans le monde. Profondément pacifiste, il prône une politique indépendante, amicale et humaine et renonce à tous les conflits», a déclaré Nguyên Phu Trong, secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, lors de la première conférence nationale sur les affaires extérieures, tenue en décembre 2021 à Hanoï.

Dans la nouvelle conjoncture, le secrétaire général du Parti, Nguyên Phu Trong, veut mettre en avant l’art de la diplomatie de Hô Chi Minh pour résoudre les défis et défendre les intérêts nationaux en se conformant au droit international.-VOV/VNA

source : https://fr.vietnamplus.vn/ho-chi-minh-le-fondateur-de-la-diplomatie-vietnamienne/182316.vnp

Tag(s) : #Vietnam#Ho

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire