1939-1945 : L'OCCIDENT CONDAMNE A L'OUBLI SES PROPRES SOLDATS

 

 

Matelots soviétique, anglais et américain à Sébastopol en 1945

Seconde Guerre mondiale: l'Occident condamne à l'oubli ses propres soldats

© Sputnik. Sokolenko
 
International
 
(mis à jour 18:35 29.04.2015) URL courte
 
1801453
 
Cherchant à réécrire l'histoire de la Seconde Guerre mondiale pour isoler la Russie, l'Occident finit par vouer à l'oubli ses propres soldats morts dans la lutte contre le nazisme.

Les tentatives de falsifier l'histoire de la Seconde Guerre mondiale entreprises par des responsables politiques occidentaux sont vouées à l'échec, estime le chef de cabinet du président russe, Sergueï Ivanov.

"On ne peut pas réécrire l'histoire, car il existe un grand nombre de documents historiques attestant que l'Union soviétique a joué un rôle clé dans l'issue positive de la guerre la plus meurtrière de l'histoire", a déclaré M. Ivanov.

Selon lui, la tendance de l'Occident à déformer l'histoire de la Seconde Guerre mondiale résulte de son désir d'isoler la Russie. Cependant, a souligné le responsable du Kremlin, cette tendance risque de condamner à l'oubli tous les soldats anglo-saxons morts à la guerre.

"Je suis préoccupé par le fait que des responsables politiques aux Etats-Unis et dans certains pays d'Europe occidentale tentent de réécrire et de dénaturer l'histoire en assimilant, par exemple, communisme et nazisme. Nos anciens combattants, de même que la plupart des Russes ne l'accepterons jamais", estime le chef de l'administration présidentielle.

 
"Plus on avance dans le temps et plus les pays occidentaux recourent avec insistance à cette méthode moralement inacceptable pour isoler la Russie. Ce faisant, ils condamnent à l'oublie des millions de Soviétiques, de Britanniques et d'Américains, tous les représentants du monde anglo-saxon morts dans la lutte contre Hitler", a conclu Sergueï Ivanov.



http://fr.sputniknews.com/international/20150429/1015887523.html#ixzz3ZecAj7HD


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau