BAHREÏN : MANIFESTATION MASSIVE CONTRE LA REPRESSION SAUVAGE

 

 

 

Nov 06, 2015 13:29 UTC

IRIB- A Bahreïn, les différents villes et villages étaient ce vendredi le théâtre des manifestations d'envergure, à l'appel de la coalition des Jeunes du 11 février et pour condamner l'assaut des mercenaires du régime des Ale Khalifa contre les maisons des citoyens et l'interpellation arbitraire des jeunes.

Les manifestants, en scandant des slogans contre le roi de Bahreïn, Malek Hamad, ont dénoncé les crimes commis par le régime des Ale Khalifa et exprimé leur solidarité avec les oulémas et les citoyens interpellés et leurs familles.
Le mouvement Al-Wefaq a qualifié, dans un communiqué, d'attaque terroriste l'intensifcation des incursions des agents et des mercenaires du régime en place contre les maisons des citoyens et l'arrestation des dizaines de jeunes.
" Les jeunes bahreïnis sont déterminés à poursuivre leur révolution jusqu'à la libération de leur patrie du joug du régime terroriste et répressif des Ale Khalifa", souligne le communiqué.
Le texte ajoute: "les autorités de Bahreïn prennent pour cible de leurs attaques systématiques, les jeunes qui croient en la révolution du peuple bahreïn et la libération de sa nation. " "Elles visent à vrai dire à vider la scène des jeunes révolutionnaires et déterminants et de créer ainsi un climat d'intimidation en vue de dissuader la population de lutter contre l'oppression et la dictature", explique-t-il.
Le Centre des droits de l'homme de Bahreïn a annoncé que 45 citoyens bahreïnis avaient été arrêtés mardi dans l'assaut massif lancé par les mercenaires cagoulés du ministère de l'Intérieur, épaulés par les forces de sécurité. Ce centre précise que trois enfants figurent parmi les personnes interpellées.
Les mercenaires masquées, sans présenter un mandat d'arrêt, ont fait irruption dans des dizaines de maisons, dans plus de 22 localités.
 
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau