COREE DU NORD : CONGRES DE L’UNION DE LA JEUNESSE SOCIALISTE EN RPDC

Kim Jong Un

Inaugurons l’âge d’or du mouvement de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste

Discours prononcé lors du IXe congrès de l’Union de la jeunesse socialiste Kim Il Sung

Le 28 août de l’an 105 du Juche (2016)

 

 

Chers camarades délégués de la jeunesse,

Heureux de voir se dérouler fructueusement les travaux du IXe congrès de l’Union de la jeunesse socialiste Kim Il Sung ouvert aux heures exaltantes marquées de la marche générale accélérée de tous les jeunes du pays visant à appliquer les décisions du VIIe congrès du Parti du travail de Corée, je félicite chaleureusement tous les délégués de la jeunesse au congrès.

J’adresse mes vifs remerciements et mes salutations militantes aux jeunes de tout le pays qui accomplissent prodiges et exploits aux postes de défense de la patrie et sur les chantiers d’édification d’une puissance socialiste et s’acquittent de leurs mission et devoir glorieux en membres de la jeune avant-garde au service du Parti.

De même, je félicite les membres des délégations des jeunes de la diaspora présents au congrès et adresse mes chaleureuses salutations fraternelles aux jeunes de la diaspora, dont les jeunes Coréens du Japon, ainsi qu’à la jeunesse étudiante sud-coréenne, qui luttent pour la réunification du pays dans l’indépendance comme pour la richesse, la puissance et la prospérité de la nation.

Le IXe congrès de l’Union de la jeunesse socialiste Kim Il Sung est une occasion faisant date pour sauvegarder et honorer à jamais les idées et les hauts faits des grands Président Kim Il Sung et Dirigeant Kim Jong Il en matière de mouvement de la jeunesse et développer, comme l’exige la nouvelle époque, l’Union de la jeunesse jusqu’à en faire une avant-garde invincible.

Le congrès a décidé, conformément à la volonté et aux vœux unanimes de tous les jeunes du pays, d’appeler l’Union de la jeunesse Union de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste. L’adoption de cette appellation comprenant à la fois les augustes noms des grands Président Kim Il Sung et DirigeantKim Jong Il est un événement marquant ayant posé des fondations inébranlables pour faire se développer pour toujours notre Union de la jeunesse en tant qu’organisation du PrésidentKim Il Sung et du Général Kim Jong Il, c’est également un honneur et un bonheur inestimables des organisations de l’Union de la jeunesse ainsi que des jeunes.

Le IXe congrès de l’Union de la jeunesse socialiste Kim Il Sung est le congrès de la fidélité, qui a manifesté la foi et la volonté de la jeune avant-garde de poursuivre et de mener jusqu’à son aboutissement l’œuvre révolutionnaire Juche sous la direction du Parti, en continuant l’histoire et la tradition de lutte glorieuses de l’union de la jeunesse ; c’est aussi le congrès de la marche générale, car il a incité avec force les jeunes à la grande bataille pour l’édification d’une puissance socialiste, de même qu’un congrès historique qui a posé un nouveau jalon dans la progression victorieuse du mouvement de la jeunesse Juche et le développement de l’Union de la jeunesse.

Camarades délégués,

Me présentant à la tribune de ce congrès mémorable marquant un tournant dans le développement du mouvement de la jeunesse Juche, je me sens envahi par une reconnaissance et une vénération sans bornes envers les éminents Président et Général qui ont formé au mieux les jeunes pour en faire des continuateurs de la révolution dignes de confiance et édifié la puissance de la jeunesse digne d’éloge.

L’histoire de 70 ans de l’Union de la jeunesse a été marquée par les brillantes victoires dues à l’originale idée d’importance de la jeunesse et à la direction avisée de nos éminents Leaders et jalonnée des faits de loyauté et d’abnégation patriotique ardentes des jeunes Coréens qui soutiennent le Parti, le Leader, la patrie et le peuple.

Le grand Président Kim Il Sung, qui a inauguré tôt le mouvement de la jeunesse dans le feu de la révolution antijaponaise, a défini les idées Juche sur ce mouvement et a conduit à chaque pas les affaires de la jeunesse, en lui témoignant d’une confiance et d’une sollicitude incommensurables.

L’éminent Dirigeant Kim Jong Il a suivi la ligne d’importance de la jeunesse et exercé une direction avisée et habile pour transformer l’Union de la jeunesse en une organisation d’une fidélité illimitée au Parti et au Leader et former les jeunes pour en faire des continuateurs dignes de confiance de la lignée Paektu et protagonistes intrépides de l’œuvre révolutionnaire Juche, ouvrant ainsi une nouvelle prospérité du mouvement de la jeunesse.

Nos respectés Leaders ont le mérite exceptionnel d’avoir, tout au long de leur direction de la révolution, suivi l’importance à accorder à la jeunesse comme premier point des affaires de l’Etat et comme ligne stratégique de la révolution et d’avoir dirigé avec clairvoyance l’action menée à cette fin, réglant ainsi de façon exhaustive le problème de la jeunesse pour la première fois dans l’histoire et édifiant la puissance de la jeunesse, unique au monde.

En effet, le mouvement de la jeunesse coréenne, inauguré et développé grâce aux éminentes idées et à la direction clairvoyante de nos respectés Leaders, est un glorieux mouvement de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste, et notre puissance de la jeunesse, née de leur confiance et de leur amour sublimes, est une puissance de la jeunesse Kim Il Sung-Kim Jong Il.

Les glorieuses décennies qu’a parcourues victorieusement le mouvement de la jeunesse Juche sont parsemées du sang et de la sueur sans prix ainsi que des exploits héroïques des jeunes qui ont lutté avec esprit de sacrifice pour le Parti, le Leader, la patrie et le peuple.

La première jeune génération de notre révolution a, les armes à la main sous la direction du grand Leader, mené une résistance antijaponaise sanglante de longue haleine sous la tempête de neige, et réalisé la cause historique de la libération de la patrie. Pendant l’âpre guerre de Libération de la patrie, les jeunes ont lutté sous la direction du grand Leader, sans hésiter à sacrifier leur jeunesse et leur vie pour la patrie bien aimée, créant le mythe de la victoire de la Corée héroïque et défendant avec honneur la patrie contre l’agression impérialiste. De même, pendant la période difficile de l’après-guerre, nos jeunes, répondant avec enthousiasme à l’appel du Parti et du Leader, ont accompli des exploits éclatants sur le front du travail pour la reconstruction, puis ils ont foncé à l’allure du cheval ailé Chollima, accomplissant le miracle de la Corée héroïque d’édifier en un court laps de temps un Etat socialiste politiquement souverain, économiquement indépendant et capable de se défendre par lui-même.

A l’époque du rude combat anti-impérialiste et antiaméricain où le destin du socialisme était en jeu, les jeunes ont été les premiers à soutenir la direction de la révolution Songun par le grand Général, défendant au péril de leur vie la lignée de la révolution Juche et la patrie socialiste et ouvrant l’époque d’un tournant dans l’édification d’une puissance socialiste en venant à bout des difficultés et épreuves rencontrées.

A l’époque nouvelle de la révolution Juche, nos jeunes, pensant avec conviction et audace que la confiance du Parti leur suffit pour soulever la planète, ont magistralement érigé les centrales des Jeunes Héros de Paektusan en luttant contre les forces de la nature, créant ainsi le mythe des Jeunes Héros et manifestant sans réserve l’esprit héroïque des jeunes avant-gardistes de la nouvelle génération formés par notre Parti. L’esprit des Jeunes Héros de Paektusan dont les jeunes du Paektu ont fait preuve est la volonté révolutionnaire de braver la mort pour défendre le Comité central du Parti et appliquer sa politique, et c’est l’esprit révolutionnaire fonceur symbolisant notre époque.

La lutte et les exploits héroïques des jeunes qui ont fermement défendu le Parti, le Leader et la patrie sur la voie de la révolution sacrée à travers les générations et promu avec force l’édification du socialisme brilleront à jamais gravés dans l’histoire de notre Parti et celle de l’édification de la puissance de la jeunesse Juche.

La lutte grandiose et exaltante pour la richesse, la puissance et la prospérité de la patrie comme pour le bonheur du peuple a formé de façon révolutionnaire et endurci sur les plans moral et physique nos jeunes, qui constituent une grande armée sans rival et de multiples forteresses autour du Parti.

Ces patriotes et héros, je voudrais bien les porter en triomphe pour les vanter au monde entier ; c’est une grande chance pour le Parti du travail de Corée et un sujet de fierté de la Corée que d’avoir une telle armée de jeunes dignes de confiance, et c’est là que résident la puissance de notre Etat digne de respect et son avenir radieux.

Je rends hommage aux jeunes de la génération précédente qui ont donné sans hésitation leur jeunesse unique et précieuse à la cause sacrée pour le Parti, la révolution, la patrie et le peuple, et j’adresse une fois de plus, au nom du Parti du travail de Corée, mes salutations chaleureuses et militantes à tous les jeunes du pays qui, aujourd’hui encore, accomplissent d’innombrables exploits dignes de leur âge dans l’application des desseins et intentions du Parti.

Camarades délégués,

Actuellement, l’Union de la jeunesse se trouve confrontée à la mission lourde mais glorieuse de se développer indéfectiblement en tant qu’organisation éternelle des grands Leaders comme l’exige l’époque nouvelle de la révolution Juche et de donner toutes ses mesures en tant que troupe d’éclaireurs et flanc-garde du Parti dans l’application des décisions de son VIIe congrès, afin d’inaugurer l’âge d’or du mouvement de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste.

L’Union de la jeunesse doit se transformer selon le kimilsunisme-kimjongilisme si elle veut s’acquitter magistralement de sa mission et de son devoir sacrés assumés devant l’époque et la révolution.

Par transformer toute l’Union de la jeunesse selon le kimilsunisme-kimjongilisme, on entend qu’elle doit honorer les grands Président Kim Il Sung et Dirigeant

Kim Jong Il comme Leaders éternels et se guider sur leurs idées révolutionnaires pour faire progresser victorieusement le mouvement de la jeunesse Juche.

Cette transformation est l’exigence parvenue à maturité du développement de notre révolution et de notre mouvement de la jeunesse qui ont atteint un palier supérieur, de même que l’étendard de lutte que l’Union de la jeunesse doit porter dans l’effort pour l’achèvement de la cause révolutionnaire Juche.

Les jeunes sont les continuateurs de la révolution Juche, et l’Union de la jeunesse, la réserve digne de confiance de notre Parti. L’avenir du Parti, de la révolution, de la patrie et de la nation dépend pour une grande part du rôle joué par les jeunes, et l’Union de la jeunesse assume une tâche très importante dans la réalisation du programme de transformation de la société entière selon le kimilsunisme-kimjongilisme proposé par notre Parti.

Le grand Général a fait remarquer tôt que l’union de la jeunesse autant que le parti et l’armée jouent un rôle important dans la lutte révolutionnaire et que rien n’est redoutable au monde si ces trois entités sont puissantes. La force de nos rangs de révolutionnaires augmentera au maximum lorsque l’Union de la jeunesse sera transformée selon le kimilsunisme-kimjongilisme ainsi que le Parti et l’armée entiers grâce à l’application des idées du Général en matière de parti, d’armée et de jeunesse. Transformer le Parti et l’armée entiers de même que l’Union de la jeunesse selon le kimilsunisme-kimjongilisme, voilà la voie de notre révolution et le gage fondamental de l’achèvement de l’œuvre révolutionnaire Juche.

L’Union de la jeunesse doit défendre et honorer, sous le drapeau de sa transformation selon le kimilsunisme-kimjongilisme, les idées et hauts faits des grands Leaders en matière de mouvement de la jeunesse et instaurer parfaitement en son sein la direction unique du Parti.

Elle veillera à ce que l’ensemble de ses permanents et des jeunes honore avec le maximum de dévouement les grands Président Kim Il Sung et Dirigeant Kim Jong Il comme Leaders éternels. Elle adoptera les idées des grands Leaders en matière de mouvement de la jeunesse comme un étendard de victoire de ce mouvement et un guide fondamental pour son développement afin de faire tendre tout son travail à défendre leurs idées et hauts faits et à appliquer au péril de sa vie leurs recommandations.

L’Union de la jeunesse ne cessera d’approfondir, comme l’exige la phase d’essor de l’œuvre révolutionnaire Juche, l’établissement de la direction unique du Parti pour instaurer en son sein une discipline et un ordre rigoureux tels que tous les problèmes posés par son édification et ses activités soient réglés conformément à la seule décision du Comité central du Parti, que les décisions et consignes de celui-ci soient transmises en temps opportun depuis son comité central jusqu’à sa base pour être exécutées immédiatement et à fond.

Elle préparera solidement l’ensemble des jeunes à devenir des kimilsunistes-kimjongilistes authentiques en considérant leur formation idéologique comme sa tâche essentielle.

La formation idéologique est la mission principale de l’Union de la jeunesse appelée à former idéologiquement les jeunes. Si ses organisations négligeaient leur devoir essentiel en se laissant absorber dans les cérémonies ou les affaires économiques et techniques, elles ne pourraient solidement préparer les jeunes à se faire des continuateurs de la révolution, le travail de la jeunesse risquerait de se laisser ébranler dans ses fondements, et l’Union de la jeunesse, de finir par être frappée de nullité.

L’objectif général de la formation de la jeunesse consiste à transformer tous les jeunes en kimilsunistes-kimjongilistes authentiques.

Les idées révolutionnaires de notre Parti et l’esprit révolutionnaire du Paektu servent d’aliment spirituel pour la formation kimilsuniste-kimjongiliste des jeunes. L’Union de la jeunesse imprégnera jusqu'à la moelle l’ensemble des jeunes des idées du Juche, idées révolutionnaires de notre Parti, et de l’esprit révolutionnaire du Paektu pour qu’ils soient des combattants forts en idéologie et foi, fidèles à la cause du Parti et disposés à se renforcer par eux-mêmes, et veillera à ce que l’âme et l’esprit du Paektu règnent partout où ils vivent et travaillent.

Les organisations de l’Union de la jeunesse de tous les échelons prendront pour essentiel de l’éducation idéologique visant à transformer les jeunes en kimilsunistes-kimjongilistes les Cinq formations proposées par le Parti et profiteront de chaque forme et de chaque occasion de la formation idéologique afin d’y procéder efficacement.

De gros efforts leur sont requis pour former les jeunes à la grandeur de nos éminents Leaders pour les préparer à devenir des avant-gardistes d’une fidélité sans bornes au Parti et au Leader. La formation au patriotisme Kim Jong Il, la formation à la foi révolutionnaire, l’éducation de classe anti-impérialiste et l’éducation morale seront approfondies chez eux pour les transformer tous en authentiques patriotes incandescents, en combattants convaincus à la foi révolutionnaire irréductible et à la conscience de classe anti-impérialiste intransigeante, en fauves de la lutte des classes et en hommes hautement civilisés et dotés de haute formation culturelle et de nobles qualités morales.

Les organisations de l’Union de la jeunesse mettront judicieusement en valeur le système d’éducation, dont la séance d’études et la conférence, et maximaliseront son efficacité pour faire entendre sans cesse la voix du Parti partout où se retrouvent les jeunes et leur permettre d’assimiler les idées révolutionnaires de notre Parti comme ils doivent aspirer de l’air pur.

La formation des jeunes doit se faire de façon originale et sous la forme d’une offensive comme il convient à la jeunesse. A ce niveau, il faut en finir une fois pour toutes avec les déviations de se contenter de respecter le nombre de séances requis et de recourir à des formules et moules stéréotypés, mais y procéder de manière originale, avec entrain et de façon militante en tenant compte des particularités de la jeunesse et des impératifs de l’époque. Il convient de trouver et exploiter le plus de méthodes d’éducation possible, méthodes véridiques et de grande efficacité capables de toucher les cœurs de la masse des jeunes et de susciter de l’enthousiasme juvénile.

Les organisations de l’Union de la jeunesse et leurs adhérents se feront la troupe d’avant-garde, la troupe de choc au niveau de l’édification d’une puissance socialiste.

L’édification d’une puissance socialiste est une entreprise sacrée visant à construire sur le sol de la patrie un pays socialiste puissant, un paradis du peuple riche et prospère conformément aux desseins des grands Leaders et du Parti. Faire des percées à la tête de l’édification d’une puissance socialiste est le devoir légitime de la jeunesse, la relève militante du Parti et la troupe la plus dynamique de la société.

L’ensemble des jeunes est invité à adhérer avec enthousiasme aux tâches militantes proposées par le VIIe congrès du Parti et à honorer leur précieux titre de jeunes héros de notre époque dans l’effort exaltant pour l’édification d’une puissance socialiste.

« Donnons toute la mesure de notre intelligence et de notre bravoure de jeunes héros dans l’offensive générale pour l’édification d’une puissance socialiste ! », tel est le mot d’ordre militant que doivent porter haut à l’heure actuelle l’Union de la jeunesse et les jeunes.

Les jeunes doivent soutenir la direction de notre Parti dans la révolution Songun et sauvegarder la patrie socialiste au péril de leur vie.

Ils forment l’avant-garde de la révolution Songun et la force principale de la défense de la patrie. Tous les jeunes doivent graver dans le cœur l’idée d’importance des armes de notre Parti, considérer la défense nationale comme leur devoir le plus sacré et comme l’expression suprême du patriotisme et s’engager avec courage dans la défense de la patrie socialiste. Les jeunes de l’Armée populaire et des Forces populaires de l’intérieur doivent, en dignes avant-gardistes du front militaire anti-impérialiste, front vital de notre révolution, empoigner les armes de la révolution, armes de la lutte des classes, pour sauvegarder intacts la ligne de défense de la patrie et le régime socialiste et créer le mythe d’une nouvelle victoire dans la bataille décisive contre les impérialistes américains, ennemi séculaire du peuple coréen, auxquels nous devons régler tout leur compte.

Les jeunes et les étudiants participeront sincèrement aux exercices militaires, forts d’un patriotisme ardent et d’un ferme esprit de défense de la patrie et, le cas échéant, s’engageront comme un seul homme, les armes à la main, dans la résistance populaire générale pour défendre efficacement la patrie bien aimée, le patelin et le lieu de travail contre l’agression et les tentatives de subversion et de sabotage de l’ennemi.

La sauvegarde du socialisme est une confrontation à la fois militaire, idéologique et morale avec l’ennemi. Aujourd’hui, les impérialistes et autres réactionnaires prennent les jeunes de la nouvelle génération pour cible pour les corrompre, se livrant aux manœuvres scélérates pour altérer et désagréger notre socialisme de l’intérieur.

Tous les jeunes doivent tenir front résolument aux manœuvres de pénétration idéologique et culturelle de l’ennemi avec leur force morale et leur foi révolutionnaire irréductibles pour entraver complètement l’infiltration dans nos rangs des idées et de la culture hétérogènes et du mode de vie pervers. Les organisations de l’Union de la jeunesse doivent intensifier la formation idéologique et la critique idéologique auprès des jeunes pour détruire dans l’œuf toutes les mauvaises herbes non-socialistes et hétérogènes poussant dans notre jardin socialiste.

Aujourd’hui, notre patrie qui prend un essor prodigieux invite les jeunes à la lutte pour l’édification d’une puissance socialiste. Les chantiers où l’on s’attache à aller de l’avant à l’allure du Mallima pour anticiper l’avenir sont les champs d’activité des jeunes au sang bouillant.

Dans tous les champs de bataille pour l’édification d’une puissance socialiste, les jeunes doivent, sous la bannière de la primauté de la volonté de se renforcer par soi-même, faire sans cesse de nouveaux miracles et innovations avec leur esprit fonceur audacieux et le dynamisme propre à leur âge.

Les jeunes déclencheront une vent d’ardeur à l’émulation collective dans la réalisation de la stratégie quinquennale de développement économique de l’Etat pour donner le jour à de nouvelles normes et performances et dépasser chaque jour, chaque mois et chaque trimestre les objectifs qu’ils assument dans le plan d’économie nationale.

Les organisations de l’Union de la jeunesse doivent mener avec allant les divers mouvements de masse, dont celui du prix Hwaepul de la jeunesse Songun et celui des troupes de choc de la jeunesse qui ont prouvé leur valeur et leur vitalité dans la pratique. Elles mèneront vigoureusement le mouvement d’émulation visant à rattraper et suivre les uns les autres et le mouvement d’échange des expériences et aviveront le feu de l’ardeur aux exploits pour que de nouveaux miracles et innovations se produisent partout où travaillent les jeunes et que le dynamisme juvénile anime tout le pays.

L’Union de la jeunesse réalisera avec bonheur les projets de construction majeurs significatifs touchant au développement de l’économie et à l’amélioration de la vie du peuple et démontrera ainsi pleinement la force des troupes de choc de la jeunesse. Le Comité central du Parti compte placer les troupes de choc de la jeunesse de même que les unités de bâtisseurs de l’Armée populaire à la tête de l’entreprise pour ouvrir une période de grande prospérité du bâtiment. Les jeunes doivent ériger davantage de constructions monumentales dignes d’être appelées par le nom de jeunesse en travaillant, sur les grands chantiers de construction du socialisme où les invite le Parti, avec un enthousiasme et une audace propres à ceux qui oseraient même déplacer les montagnes et combler la mer d’un seul coup.

Plus les jeunes iront de l’avant, le moral au zénith, à l’appel du Parti en manifestant la puissance de la troupe de construction de la jeunesse, plus le pays entier bouillonnera et l’édification d’une puissance socialiste progressera vigoureusement.

Les jeunes doivent jouer un rôle de pionnier et de promoteur dans l’édification d’une puissance scientifique et technique.

A l’époque de la science et de la technique où nous vivons, la concurrence de potentiel entre pays est une compétition scientifique et technique, le futur de la patrie que nous voulons riche et puissante dépend de la façon dont redoubleront d’effort les jeunes, sensibles aux nouveautés, débordant d’intelligence et d’ardeur créatrices. Ils doivent, au premier rang du combat du cerveau et du combat technique pour l’édification d’une puissance scientifique et technique, accomplir chaque jour de leur époque créations et actions d’éclat de haute valeur pour anticiper la puissance et la prospérité de la patrie.

Les jeunes scientifiques et techniciens doivent consacrer leur intelligence et leur ardeur créatrices à atteindre le summum pour porter au plus tôt notre pays au rang d’une puissance scientifique et technique en jetant les yeux sur le monde, les pieds plantés sur le sol du pays. Les jeunes doivent se tenir à l’avant-garde de la transformation de tout le peuple en talents scientifiques et techniques, acquérir la réputation d’inventeur et de novateur technique pour contribuer efficacement à moderniser le processus de production et à réaliser la production domestique des matières premières, des combustibles et de l’équipement. Il faut que les jeunes étudiants travaillent avec zèle, sans jamais quitter le livre, perfectionnent leur savoir et se préparent solidement à contribuer avec des réalisations scientifiques et techniques de pointe à la richesse, à la puissance et à la prospérité de la patrie.

Les jeunes doivent être les artisans de la civilisation socialiste, l’avant-garde de l’édification d’une nation hautement civilisée.

Ils doivent chercher à épanouir sur tous les plans tous les secteurs de la culture socialiste, dont la littérature, les arts et le sport, et jouer ainsi un rôle d’élite et d’avant-garde dans l’effort pour ériger notre pays en une nation socialiste hautement civilisée.

Il incombe à tous les jeunes de faire, fiers de la valeur de notre culture et de notre mode de vie, grand cas de tous les biens patrimoniaux spirituels et matériels créés par les aînés et de faire briller toujours plus la culture socialiste de notre cru. Il faut que, comme l’exige l’époque de la marche générale pour l’édification d’une puissance socialiste, la culture des jeunes héros s’épanouisse et que les chants révolutionnaires et les chants de lutte retentissent partout où les jeunes vivent et travaillent.

Les jeunes doivent être entraînés dans une lutte énergique visant à instaurer la discipline morale. Ils respecteront les aînés révolutionnaires, leurs enseignants et leurs supérieurs, favoriseront l’union de la collectivité et la concorde de la famille et observeront volontairement la morale publique et l’ordre de la vie.

Ils doivent déclencher un vent d’ardeur aux sports de masse et aux sports visant à la défense nationale pour contribuer avec leur santé physique à l’édification de l’économie et de la défense nationale et prendre la tête de l’embellissement digne du socialisme de tout le pays.

Ils lutteront avec vigueur pour la réunification du pays dans l’indépendance et l’émancipation du monde.

Les jeunes, fils et filles de notre nation et avenir de notre patrie, doivent à juste titre se placer à la pointe de la grande œuvre nationale consistant à mettre un terme à la douleur de la division nationale qui dure depuis tant d’années et à édifier sur notre sol une puissance unifiée, prospère et pleine de dignité.

Les jeunes Coréens du Nord, du Sud et de la diaspora doivent tous porter bien haut l’étendard de l’indépendance nationale et celui de la grande union nationale, se solidariser et s’unir étroitement dans leur lutte, animés de la même pensée et de la même volonté sur la voie patriotique conduisant à la réunification et ouvrir ainsi une large voie à la réunification du pays en déjouant les manœuvres d’obstruction des impérialistes américains et autres forces anti-réunification.

L’Union de la jeunesse et les jeunes doivent, en portant haut la Triple charte pour la réunification du pays, les historiques Déclaration commune du 15 Juin et Déclaration du 4 Octobre--mises au point par nos grands Leaders--comme grand programme de la réunification de la patrie, prendre la tête de la lutte pour la réunification indépendante du pays, soutenir et encourager activement les jeunes et les étudiants sud-coréens dans leur lutte antiaméricaine pour l’indépendance et la réunification du pays, ainsi que les jeunes Coréens de la diaspora dans leur lutte patriotique.

Les jeunes et étudiants sud-coréens doivent entraver et déjouer les manœuvres belliqueuses d’agression des Etats-Unis et des forces à leur remorque qui cherchent à imposer à notre nation une calamité nucléaire et lutter énergiquement pour que les historiques accords communs de la nation soient respectés et appliqués, afin d’ouvrir ainsi une phase nouvelle, favorable au développement des rapports Nord-Sud et à la réunification du pays.

Les jeunes Coréens de la diaspora, dont ceux du Japon, doivent garder au fond de leur cœur la fierté et l’orgueil de la nation coréenne pleine de dignité, et contribuer de façon particulière à la cause patriotique pour la réunification du pays dans l’indépendance et la prospérité de la patrie socialiste.

Le mouvement de la jeunesse coréenne est étroitement lié au mouvement de la jeunesse mondiale. L’Union de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste est confrontée à la tâche importante de développer, sous la bannière de l’indépendance contre l’impérialisme, la solidarité et la coopération avec les jeunes progressistes du monde attachés à l’indépendance pour contribuer à l’instauration de la justice internationale authentique et à la réalisation de l’œuvre d’émancipation du monde.

L’Union de la jeunesse doit raffermir la solidarité anti-impérialiste, l’amitié et la cohésion avec les jeunes progressistes du monde et contribuer largement au développement du mouvement de la jeunesse mondiale, en appliquant les idées et principes de la politique extérieure de notre Parti. Elle doit aller énergiquement de l’avant en tant que modèle et avant-garde dans la lutte des jeunes pour l’indépendance et la justice, et manifester ainsi, au monde entier, le prestige de la puissance de la jeunesse Juche.

Pour inaugurer l’âge d’or du mouvement de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste, l’Union de la jeunesse doit renforcer ses organisations et les redynamiser par tous les moyens dans leurs fonctions militantes et leur rôle.

Elle est une organisation politique appelée à former les jeunes, réserve du Parti et continuateurs de l’œuvre révolutionnaire Juche, et le responsable direct du mouvement de la jeunesse. Quand ses organisations sont fortes et donnent libre cours à leur potentiel d’action, elle peut faire progresser avec vigueur le mouvement de la jeunesse conformément aux idées et à la volonté du Parti.

L’Union de la jeunesse doit lancer un mouvement énergique en faveur du renforcement de ses organisations de tous les échelons pour qu’elles soient marquées par l’esprit d’organisation, la discipline, l’esprit de corps et la capacité d’action et se muent en troupes de jeunes d’élite.

Il faut instaurer strictement un système de travail et une discipline révolutionnaires au sein de l’Union de la jeunesse.

L’Union de la jeunesse est tenue d’établir un système de travail et un ordre judicieux tels que ses organisations de tous les échelons exécutent à fond ses décisions et consignes visant à appliquer les orientations du Parti et lui en rendent compte à temps, que les organisations supérieures de l’Union se tiennent régulièrement au courant des activités de leurs organisations de l’échelon inférieur pour prendre les mesures qui s’imposent. Il faut établir une discipline sévère qui exige que le travail de toute l’Union – depuis son comité central jusqu’à ses organisations primaires – se déroule en conformité avec les orientations du Parti et les normes définies dans les statuts de l’Union.

Le maillon clef du renforcement de l’Union de la jeunesse est le raffermissement de ses organisations primaires, organisations de base et unités de combat fondamentales. Le personnel des comités des divers échelons de l’Union de la jeunesse doit descendre régulièrement dans les organisations primaires pour hausser le niveau et la capacité d’action de leurs cadres et les aider de façon responsable pour qu’ils opèrent efficacement en direction des membres de l’Union. En particulier, les comités de l’Union de la jeunesse de ville et d’arrondissement, unités de direction terminale de l’Union, doivent se tenir bien au courant du travail des organisations primaires, les diriger judicieusement et les aider activement.

Les organisations de l’Union de la jeunesse doivent intensifier la vie d’organisation des membres pour que cette vie d’organisation leur donne une formation et une trempe révolutionnaires comme une école révolutionnaire.

La vie d’organisation de l’Union de la jeunesse représente une vie politique exaltante et méritoire qui donne de l’éclat à la précieuse vitalité politique dont jouissent les membres de l’Union de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste.

Les organisations de l’Union de la jeunesse doivent implanter un style de vie d’organisation révolutionnaire en sorte que tous ses membres considèrent l’Union comme la source de leur vitalité politique et participent volontairement à sa vie. Il faut réglementer leur vie d’organisation de l’Union et resserrer la discipline d’organisation au point d’empêcher strictement que les jeunes ne négligent de participer à la vie d’organisation de l’Union ou n’en restent à l’écart. Il faut lier étroitement leur vie d’organisation de l’Union à la réalisation de leurs tâches révolutionnaires de sorte que la vie d’organisation produise ses effets dans les tâches révolutionnaires.

L’Union de la jeunesse doit s’investir considérablement dans le raffermissement des ramifications de l’Organisation des enfants, sa relève, et dans l’éducation des membres de cette organisation.

Les membres de l’Organisation des enfants sont les futurs piliers du pays, et son renforcement est une mission importante impartie à l’Union de la jeunesse.

A l’heure actuelle, nos ennemis craignent le plus la continuité assurée de la lignée de notre révolution. Les comités des divers échelons de l’Union de la jeunesse convertiront leur direction sur le travail de l’Organisation des enfants en leurs propres affaires et chercheront à associer étroitement l’éducation scolaire, l’éducation familiale et l’éducation sociale des membres de l’Organisation des enfants. Tous les membres et toutes les ramifications de l’Organisation des enfants seront préparés ainsi en gardes fidèles au Parti.

Il faut solidement constituer les rangs des cadres de l’Union de la jeunesse et revigorer leur sens des responsabilités et leur rôle.

Que le travail de l’Union de la jeunesse se déroule ou non en conformité avec les desseins du Parti dépend entièrement des cadres de l’Union de la jeunesse, responsables des affaires de la jeunesse. La troupe de cinq millions de jeunes sera raffermie, devenant une avant-garde d’acier sans faille, lorsque les cadres de l’Union de la jeunesse seront des « locomotives », des militants politiques habiles conduisant les jeunes à aller toujours vigoureusement de l’avant, tout droit devant eux suivant le Parti.

L’Union de la jeunesse doit, tenant compte de la situation réelle marquée par un changement incessant de génération des cadres de l’Union, compléter à temps les rangs de ses cadres avec des jeunes d’avant-garde, politiquement et idéologiquement sains et testés par la pratique. Elle consentira de grands efforts pour la formation des cadres de réserve.

Tous les cadres de l’Union de la jeunesse doivent se rendre compte de ce qu’ils ont à faire pour inaugurer l’âge d’or du mouvement de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste et s’en acquitter de leur mieux.

Ils doivent être de fervents défenseurs, des propagateurs actifs et des exécutants résolus des idées et de la ligne des éminents Leaders et de notre Parti en matière d’importance de la jeunesse. Ils se pénétreront des idées et de la ligne des éminents Leaders et de notre Parti en matière d’importance de la jeunesse, s’occuperont des affaires de la jeunesse en se basant strictement sur les directives des éminents Leaders et les idées du Parti et appliqueront au péril de leur vie les orientations du Parti concernant les affaires de la jeunesse.

Ils doivent être des combattants pleins d’abnégation, des passionnés extraordinaires et des hommes d’action opiniâtres qui se dévouent pour le progrès du travail de l’Union.

Ils réfléchiront toujours et mettront en jeu la totalité de leur talent et de leur enthousiasme pour le développement du travail de l’Union, s’organiseront de façon originale et novatrice avec une volonté débordante et une manière de travailler entreprenante. Ils doivent organiser avec largeur d’esprit tout leur travail en sorte que le cœur de la jeunesse batte à grands coups. Quand ils auront commencé une tâche, ils doivent la promouvoir résolument avec la volonté d’en venir à bout contre vents et marées, et la faire aboutir à tout prix.

Les cadres de l’Union de la jeunesse doivent être le porte-drapeau de la lutte pour faire des percées à la tête des rangs lancés à l’assaut et servir de miroir en tout aux membres de l’Union de la jeunesse.

Ils doivent s’habituer aux chantiers en effervescence, se proposer les premiers aux travaux difficiles et pénibles et inciter les membres de l’Union de la jeunesse à la lutte et à des exploits par leur exemple plutôt que par des paroles. Ils doivent être des modèles pour les membres de l’Union de la jeunesse dans la réalisation des tâches révolutionnaires et la vie d’organisation et se conduire avec simplicité et modestie et de façon intègre dans la vie quotidienne.

Ils doivent chérir les membres de l’Union de la jeunesse et prendre soin d’eux comme les leurs, puis partager heurs et malheurs avec eux en frères et sœurs aînés.

Ils doivent faire preuve d’une camaraderie chaleureuse pour répondre de la vitalité politique des membres de l’Union de la jeunesse et partager leurs joies et leurs souffrances. Ils serviront sans compter les membres de l’Union de la jeunesse et les amèneront à aller de l’avant tout droit suivant le Parti, sans qu’il y ait aucun traînard.

Ils doivent être des mines de savoir, des hommes universels avec un grand talent d’organisation, une grande capacité d’action et une haute formation culturelle.

Ils doivent apprendre assidûment et chercher par tous les moyens à acquérir de vastes connaissances dans de nombreux domaines et à s’y connaître dans les affaires pratiques de l’Union de la jeunesse ainsi qu’assimiler les méthodes et les moyens d’éduquer et de mettre en branle les membres de l’Union. Ils doivent également exceller à chanter, à danser et à faire des discours.

Il convient d’améliorer et de renforcer encore la direction du travail de l’Union de la jeunesse par le Parti.

Le travail en direction des jeunes fait partie intégrante du travail du Parti ; c’est un devoir important des organisations et des permanents du Parti que d’aider activement et d’orienter judicieusement l’Union de la jeunesse dans son travail.

Ceux-ci doivent se pénétrer des intentions du Comité central du Parti qui accorde de l’importance aux affaires de la jeunesse et développer leur direction politique de manière que l’organisation de l’Union de la jeunesse de leur circonscription et de leur unité opère conformément aux idées et desseins du Parti.

Ils doivent ne pas ménager leurs efforts pour l’éducation des jeunes, mais chérir ces derniers et les traiter sans discrimination avec le sentiment maternel et prendre tendrement soin de leur travail et de leur vie quotidienne.

Ils doivent prêter une attention particulière au travail à mener en direction des cadres de l’Union de la jeunesse.

Les organisations et les permanents du Parti sont tenus de former de façon responsable les cadres de l’Union de la jeunesse et de leur assurer les conditions de travail optimales pour qu’ils puissent s’appliquer entièrement à leur travail. Ils doivent admettre dans le Parti les cadres de l’Union de la jeunesse exemplaires et les nommer les premiers permanents du Parti, pour que tous les cadres de l’Union de la jeunesse se sentent honorés et soient fiers de leur fonction et donnent libre carrière à leur intelligence et à leur enthousiasme dans le travail de l’Union.

Il convient d’entreprendre, au niveau du Parti entier, le travail visant à créer une unité modèle, une unité type dans la direction du travail de l’Union de la jeunesse par le Parti et à généraliser ce modèle, l’objectif étant de faire en sorte que l’amour des jeunes et le soutien actif accordé au travail de l’Union de la jeunesse relèvent du style du Parti du travail de Corée.

Il est nécessaire de faire déborder tout le pays de la coutume de privilégier et de chérir les jeunes.

L’action envers les jeunes, y compris les enfants, est une affaire très importante décidant de l’avenir de notre Parti, de notre pays et du socialisme à la coréenne, et la formation de ces premiers est une affaire intéressant l’Etat et le peuple entiers. Tous les cadres et les travailleurs, sans parler des permanents du Parti, sont invités à être les éducateurs et les parents des jeunes, y compris les enfants, pour leur donner une bonne éducation, à apporter un concours actif à la solution des problèmes relatifs aux affaires des jeunes, y compris les enfants. La nouvelle génération pourra alors se préparer à devenir des continuateurs fiables de la révolution sous la direction et avec l’aide du pays et de la société entiers.

Camarades délégués,

Un avenir radieux est promis à l’Union de la jeunesse kimilsuniste-kimjongiliste et aux jeunes qui vont avec la force d’une tempête suivant la voie de la révolution coréenne éclairée par le Comité central du Parti, et de très belles perspectives sont ouvertes au mouvement de la jeunesse coréenne.

Luttons tous ferme pour l’achèvement de l’œuvre socialiste Juche, la transformation de l’Union de la jeunesse selon le kimilsunisme-kimjongilisme ainsi que pour un avenir splendide de la puissance de la jeunesse.

Gloire aux cinq millions de jeunes avant-gardistes intelligents, vaillants et dignes de confiance!


 

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau