COREE DU NORD : MESSAGE DU NOUVEL AN DU CAMARADE KIM JONG UN

 

Le Message du Nouvel An du Camarade Kim Jong Un,

Dirigeant suprême du peuple coréen,

Le premier janvier de l’an 105 du Juche (2016)

(extrait)

La partie sur la réunification de la Corée et les relations internationales

La réunification du pays est la tâche suprême de la nation, tâche urgente et vitale au plus haut point.

L’année dernière marquée par le 70e anniversaire de la libération du pays, nous avons lancé un appel invitant à ouvrir une large voie à la réunification indépendante grâce à l’union des forces de toute la nation, et nous nous sommes attachés à le réaliser. Pourtant, les forces anti-réunification et hostiles à l’amélioration des rapports Nord-Sud se sont démenées pour des manoeuvres belliqueuses, créant ainsi une situation critique au bord de la guerre et suscitant une grande inquiétude à l’intérieur comme à l’extérieur. Les autorités sud-coréennes, allant à l’encontre du dialogue Nord-Sud et de l’amélioration des rapports Nord-Sud, ont poursuivi ouvertement le « changement de régime » de notre part et, l’« unification des régimes », leur thèse unilatérale, aggravant ainsi la méfiance et l’affrontement entre le Nord et le Sud.

Cette année, nous devons promouvoir plus énergiquement encore le mouvement de réunification du pays sous le mot d’ordre « Ouvrons une nouvelle époque, celle de la réunification indépendante au mépris des défis des forces anti-réunification de l’intérieur comme de l’extérieur ! ».

Nous devons rejeter l’ingérence étrangère et régler en toute indépendance les problèmes des rapports Nord-Sud et de la réunification du pays conformément à l’aspiration et aux exigences de la nation.

Si notre nation a été divisée par les forces extérieures, ce sont toujours les Etats-Unis et les forces à leur remorque qui entravent la réunification de notre pays. Néanmoins, les autorités sud-coréennes, de concert avec les forces extérieures, se cramponnent aux complots contre leurs compatriotes et se livrent à d’indignes sollicitations en colportant à l’extérieur du pays le problème interne de notre nation qu’est la réunification. Cela relève d’actes de traîtrise de nature à mettre le sort de la nation à la merci des forces extérieures et à sacrifier ses intérêts à leur profit.

Quant aux problèmes des rapports Nord-Sud et de la réunification du pays, il faut les résoudre selon le principe «entre nous, Coréens », conformément à la volonté et aux besoins souverains de la nation et grâce aux propres forces de celle-ci. Nul ne fera don de la réunification à notre nation, c’est exclu.

Tous les Coréens doivent combattre résolument les manoeuvres de traîtrise servile envers les grandes puissances des forces anti-réunification qui cherchent à coopérer avec les forces extérieures. Les autorités sud-coréennes doivent cesser, en qui concerne le problème interne de la nation, une conduite honteuse comme solliciter la « coopération » à l’extérieur.

Prévenir le danger de guerre et sauvegarder la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne sont une condition fondamentale de la réunification du pays.

Actuellement, du fait de la stratégie de domination de l’Asie de nature agressive et des manoeuvres belliqueuses téméraires contre notre République poursuivies par les Etats-Unis, la péninsule coréenne est devenue le point le plus chaud au monde et le foyer d’une guerre nucléaire éventuelle. Les Etats-Unis et les bellicistes sud-coréens effectuent chaque année des exercices de guerre nucléaire d’envergure contre notre République, aggravant à l’extrême la situation dans la péninsule coréenne et faisant gravement obstacle à l’amélioration des rapports Nord-Sud. L’événement d’août dernier a montré qu’un simple incident fortuit entre le Nord et le Sud risque d’être à l’origine d’une guerre qui s’étendrait en un conflit total.

Les Etats-Unis et les autorités sud-coréennes doivent s’abstenir de leurs manoeuvres de guerre d’agression hasardeuses et arrêter leurs provocations militaires propres à aggraver la tension dans la péninsule coréenne.

Travailler patiemment pour la paix dans la péninsule coréenne et la stabilité dans la région est notre orientation invariable. Mais, si les agresseurs et les provocateurs pensent témérairement nous attaquer tant soit peu, nous ne le tolérerons nullement et y répondrons résolument par une juste guerre sacrée impitoyable, une grande guerre de réunification du pays.

Il faut faire cas des accords communs de la nation, y compris les Trois principes de la réunification du pays et les déclarations Nord-Sud, sur la base desquels il faut ouvrir la voie à l’amélioration des rapports Nord-Sud.

Il s’agit là de grands programmes de réunification communs de la nation, et tous les Coréens souhaitent qu’ils soient appliqués au plus tôt pour ouvrir une phase de tournant à la réunification pays.

Si les autorités sud-coréennes aspirent de tout coeur à l’amélioration des rapports Nord- Sud et à la réunification pacifique, elles devront, au lieu de poursuivre l’affrontement insensé entre régimes, démontrer leur volonté de respecter et appliquer sincèrement les Trois principes de la réunification du pays, la Déclaration commune du 15 Juin et la Déclaration du 4 Octobre qui sont la synthèse de la volonté unanime de la nation et dont le bien-fondé a été confirmé par la pratique. Elles respecteront l’esprit de l’accord issu du contact urgent Nord- Sud au niveau élevé et ne doivent pas commettre d’actes allant à son encontre ou portant atteinte au climat de dialogue. A l’avenir, nous ferons tous nos efforts pour le dialogue et l’amélioration des rapports Nord-Sud et discuterons à coeur ouvert des problèmes de la nation et de la réunification avec tous ceux qui désirent sincèrement la réconciliation et l’union nationales, la paix et la réunification.

Tous les Coréens du Nord, du Sud et de la diaspora déjoueront tous les défis et manoeuvres de sabotage des forces anti-réunification de l’intérieur comme de l’extérieur, et ne manqueront pas d’ériger une puissance unifiée, riche, forte et prospère, pleine de dignité sur le sol coréen avec l’idée « entre nous, Coréens ».

Les Etats-Unis, tournant toujours le dos à notre exigence équitable de convertir l’accord d’armistice en accord de paix pour supprimer le danger de guerre, atténuer la tension et créer un contexte pacifique, ont conduit la situation à l’aggravation de la tension en s’obstinant dans leur anachronique politique d’hostilité vis-à-vis de la RPDC. De même, ils se sont livrés follement à la campagne des « droits de l’homme » contre notre République en s’aidant des forces à leur remorque. Cependant, tous complots et manoeuvres de l’ennemi n’ont pu venir à bout de la volonté irréductible de notre armée et de notre peuple de défendre strictement et de faire briller notre socialisme axé sur les masses populaires, terrain de leur vie et foyer de leur bonheur.

Malgré les défis incessants des forces hostiles et la situation toujours tendue, nous suivrons invariablement la voie de l’indépendance, du Songun et du socialisme en portant haut le drapeau rouge de la révolution et ferons des efforts dignes responsables pour sauvegarder la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne et le monde entier.

Notre Parti et le gouvernement de notre République renforceront davantage la solidarité avec les peuples du monde entier s’opposant à l’agression, à la guerre, à la domination et à l’asservissement, élargiront et développeront les relations d’amitié et de coopération avec tous les pays qui respectent la souveraineté de notre pays et nous traitent amicalement.

La cause socialiste Juche est indéfectible, et seules la victoire et la gloire nous attendront, nous qui suivons la direction du Parti du travail de Corée.

Luttons tous énergiquement, animés d’une confiance inébranlable dans la victoire et d’optimisme, pour la victoire finale de la révolution.


 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau