COREE DU SUD : L’UNITE DE CYBERSECURITE DE L’ARMEE VICTIME DE HACKERS

En Corée du Sud, l’unité de cybersécurité de l’armée victime… de pirates

 02 Oct, 2016 18:49  2 octobre 2016

cyber3

 Asie et Afrique - Deux Corées

no author

Le commandement de la cybersécurité de l’armée sud-coréenne, chargé de défendre les réseaux et sites web militaires, a été piraté par des hackers étrangers. Et cela n’étonnera personne: la Corée du Sud soupçonne son turbulent voisin, la Corée du Nord…

Cette accusation a été formulée par le député du parlement du Parti démocratique d’opposition Toburo, Kim Jin-Phe.

Selon le député, le serveur du commandement, responsable du transfert des programmes anti-espions, a été hacké en septembre dernier. Ce serveur est directement lié aux ordinateurs utilisés par différentes unités de l’Armée, l’aviation et la marine pour accéder à l’Internet.

Profitant des points faibles du logiciel du serveur, les hackers y ont pénétré et ont commencé à propager des codes malveillants.

Immédiatement après la découverte de cet incident, le serveur a été déconnecté. Pour le moment, les militaires sud-coréens mènent leur propre enquête afin d’établir qui est derrière cette attaque, ainsi que l’ampleur des dégâts possibles. Environ 20 000 ordinateurs pourraient être potentiellement infectés. Cependant, le commandement précise que le risque de fuite d’informations secrètes « est très faible ».

Source: Sputnik

http://french.almanar.com.lb/32437

 



 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau