DAESH DANS LA DECHE !!

 
Daesh en difficultés financières
L’équipe du site

La reprise d'importants territoires par les forces gouvernementales d'Irak et de Syrie a amenuisé les sources de revenus du groupe terroriste takfiriste-wahhabite  Etat islamique.

Selon certains médias américains, le groupe s'est vu même obligé d'augmenter les impôts sur la population du territoire contrôlé et de diminuer les soldes des combattants.

Le Washington Post relève que les terroristes de Daech ont éprouvé des problèmes financiers suite à la perte de contrôle d'une partie de territoire.

"Les problèmes de l'EI consistent dans le fait qu'une part importante de ses revenus au cours de ces deux dernières années provenait des conquêtes, des confiscations et des extorsions, qui ne sont pas des sources stables", explique au quotidien le professeur adjoint des sciences politiques à l'Université Brigham Young Quinne Mecham, cité par l'agence Ria Novosti.

Le Washington Post signale que l'organisation extrémiste a même dû alourdir le fardeau fiscal dans les territoires contrôlés d'Irak et de Syrie, peuplés de 6 à 9 millions d'habitants. En outre, selon l'analyste du Jane's Information Group Columb Strack, la solde mensuelle des combattants aurait été réduite de 400 à 300 dollars.

Le quotidien fait cependant remarquer que les informations sur la situation financière de Daech diffèrent, car les takfiristes continuent de tirer des profits immenses du trafic de pétrole. De l'avis des experts, ce trafic leur rapporte environ 500 millions de dollars par an.



Daech cherche à pallier à ses pertes en .. Afghanistan


Les terrroistes de Daech  se sont emparés de territoires dans l'est de l'Afghanistan dans le dessein de créer une nouvelle province du califat autoproclamé.

Selon The Times, environ 1.600 combattants ayant prêté obédience à Daech gouvernent de fait quatre districts au sud de Jalalabad, pratiquant les mêmes méthodes impitoyables que le groupe utilise dans les territoires occupés de Syrie et d'Irak. Des dizaines de milliers de ruraux ont pris fuite. L'armée afghane mène des combats quotidiens, s'efforçant d'arrêter la progression des terroristes. Selon le quotidien, les pertes mensuelles des forces de sécurité afghanes dans différentes régions du pays s'élèvent à 500 hommes.

Shashank Joshi, chercheur au Royal United Services Institute, a déclaré que le mouvement radical taliban a fourni un terrain fertile à Daech en raison de sa disparité.

"Le mouvement Taliban n'est pas vulnérable à cause de son loyalisme naturel envers l'Etat islamique, mais à cause des discordes en son sein. C'est la meilleure façon pour l'Etat islamique d'accumuler des forces, ce qu'il faisait partout ailleurs", a expliqué le chercheur.


La situation en Afghanistan s'est détériorée notablement au cours de ces derniers mois. Les talibans, qui contrôlaient déjà d'importants territoires dans les régions rurales, ont lancé une offensive sur de grandes villes. Plus encore, l'influence de Daech a augmenté sur le territoire du pays.

Taliban et Daech sont considérés comme groupes concurrents. Les médias ont annoncé à la mi-juin que les talibans avaient envoyé un message à Daech pour lui demander de ne pas s'ingérer dans leurs affaires en Afghanistan. Précédemment, il y avait eu des affrontements entre les représentants des deux groupes.

Daech, qui est aujourd'hui une des principales menaces à la sécurité mondiale, a occupé en trois ans d'importants territoires en Irak et en Syrie. En outre, le groupe radical tente de propager son influence dans les pays d'Afrique du Nord.

Avec Sputnik

 

Source: Agences

06-12-2015 - 11:46 Dernière mise à jour 06-12-2015 - 11:46 | 1237 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau