DAESH SE RETOURNE CONTRE SES PROTECTEURS

 
 

 

IRIB- Aux Etats-Unis, le FBI a annoncé qu’il étudiera l’incident tragique survenu à San Bernardino de la Californie en tant qu’attaque terroriste.

La fusillade tragique de San Bernardino a laissé près de 30 morts et blessés. Ainsi, l’événement qui s’est produit mercredi dernier dans le sud de Californie, est considéré comme la plus grande attaque terroriste aux Etats-Unis depuis le 11 septembre 2001.

Et il est curieux de savoir que comme l’attaque terroriste du 11 septembre, l’incident de San Bernardino est également lié à l’Arabie saoudite. La Pakistanaise Tashfeen Malek, l’un des deux tireurs de San Bernardino, avait vécu longtemps en Arabie saoudite, et elle voyageait régulièrement entre l’Arabie et le Pakistan.

Quand Syed Rizwan Farook, l’américain d’origine pakistanaise avait voyagé en Arabie saoudite, il y a rencontré Tashfeen Malek, et lui a fait sa demande de mariage. Le coupe s’est installé ensuite sur le territoire américain.

Maintenant, Tashfeen Malek et Syed Rizwan Farook sont identifiés comme auteurs de l’attentat à San Bernardino, une vingtaine de jours après les attaques terroristes de Daech à Paris.

Comme l’ancienne secrétaire d’Etat américaine, Mme Hillary Clinton l’a avoué, l’organisation terroriste de Daech avait été créée pour renverser le gouvernement du président Bachar al-Assad en Syrie. Mais aujourd’hui, cette organisation terroriste est devenue une sérieuse menace contre la sécurité des citoyens partout dans le monde, notamment dans les pays arabes.

Mais les attentats survenus à Paris puis à San Bernardino en Californie montrent que l’organisation takfiriste vise directement les citoyens occidentaux dans leur propre territoire aussi. Les auteurs de ces attentats sont pourtant des individus qui ont vécu longtemps au sein des sociétés occidentales, et connaissaient la culture et la vie sociale dans ces pays. Certains d’entre eux, étaient connus par leurs entourages comme des citoyens responsables. Cependant, ces individus ont été recrutés facilement par les courants extrémistes et takfiristes dont les activités sont concentrées dans les pays du Moyen-Orient, surtout en Syrie et en Irak, pour devenir des attentats terroristes horribles et massacrer les innocents.

Depuis plus de deux décennies, les services de sécurité et de renseignement des pays occidentaux se sont focalisés sur les activités des courants et des individus extrémistes dans les pays du Moyen-Orient. Mais ce que ces services semblaient ignorer c’est que contrairement au XXe siècle, le XXIe siècle, est l’ère des menaces terroristes anti-occidentales provenant non pas de la part des ressortissants des pays pauvres et en voie de développement, mais aussi de la part des citoyens des pays occidentaux.

C’est dans la prise de conscience envers cette réalité, que la patronne de la politique étrangère de l’Union européenne, Mme Federica Mogherini, a déclaré récemment que l’Europe exporte des terroristes au Moyen-Orient. Elle a fait allusion ainsi au fait que les terroristes venus d’Europe et d’Amérique latine, massacrent les innocents dans les pays du Moyen-Orient, mais aussi dans les pays occidentaux.

De ce point de vue, il faut admettre que Daech est un génie qui sort de la lampe pour se tourner cette fois-ci contre ses protecteurs et soutiens dans le monde occidental. Ce terrorisme takfiriste a montré toujours son vrai visage à travers les actes qu’il commet contre les innocents : un ennemi de la civilisation, de la culture, de la religion et de toutes les nations.

Les terroristes de Daech ne respectent aucun code moral ou politique, et il est difficile à croire que ce courant extrémiste soit éradiqué dans un avenir proche, sauf si la communauté internationale, notamment les grandes puissances fassent preuve d’une volonté réelle pour se battre contre le terrorisme et l’extrémisme.
 
Dec 06, 2015 05:58 UTC
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau