FAUTE DE BANQUISE LES OURS BLANCS VIENDRONT CHEZ L'HOMME

 
Un ours blanc

S’il n’y a plus de banquise, les ours blancs viendront chez les hommes

© AP Photo/ Subhankar Banerjee
 
Sci-tech
 
URL courte
 
8101190

La fonte des glaces dans la mer de Tchoukotka influence la vie des ours blancs qui se sont mis à passer plus de temps sur la terre ferme. Ils pourront pénétrer dans des régions peuplées et menacer la vie des hommes et d’autres animaux, annonce le Huffington Post se référant à une étude rendue publique dans la revue PLOS One.

 

Avec les changements climatiques, les glaces arctiques commencent à fondre plus tôt ce qui pousse les ours blancs à passer plus de temps sur les îles mais aussi sur les terres continentales. Cette situation pourrait menacer l'équilibre écologique de l'Arctique.

 

Les informations recueillies à l'aide de colliers spéciaux concernant la conduite des ours blancs dans les environs de la mer de Tchoukotka, dans les années 1986 à 1995 et 2008 à 2013, ont fait l'objet d'une étude dont les résultats ont été récemment publiés dans la revue PLOS One.

Grâce aux colliers, les scientifiques ont pu comparer les migrations des ours blancs lors de ces deux périodes. Lors des dernières années observées, les ours passaient moins de temps sur les banquises. Cela pourrait être expliqué par le fait que la glace commence à fondre entre 20 et 40 jours plus tôt au nord, et 15 jours plus tôt au sud.

La chasse aux loutres de mer a toujours été l'activité principale des ours blancs sur les banquises. Mais actuellement ils sont obligés de passer de plus en plus de temps sur les îles. Le nombre des ours qui vivent sur terre plus d'une semaine, du mois d'août jusqu'au mois d'octobre, a presque été multiplié par deux.

Les ours ont aussi tendance à changer leurs activités. Les scientifiques ont noté des cas d'attaques de nids d'oiseaux. Ces évènements peuvent avoir de graves conséquences pour l'équilibre écologique de l'Arctique. Dans le même temps, la possibilité de migrations des ours blancs dans des régions fortement peuplées représente une menace.

http://fr.sputniknews.com/sci_tech/20151129/1019905065/banquise-ours-blanc.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau