J. CORBYN CONTRE LE SOUTIEN INCONDITIONNEL DE CAMERON A RYAD ET MANAMA

Un dirigeant britannique dénonce le soutien inconditionnel à Ryad et Manama
L’équipe du site

Le nouveau patron des travaillistes britanniques Jeremy Corbyn a appelé le Premier ministre David Cameron à mettre fin au "soutien inconditionnel" aux dirigeants de l’Arabie saoudite et de Bahreïn.

En présence de plusieurs milliers de militants réunis dans une salle de conférences de Brighton, dans le sud de l'Angleterre, Jeremy Corbyn, triomphalement élu début septembre à la tête du principal parti d'opposition, a accusé mardi l'Arabie saoudite et le Bahreïn de réprimer leurs citoyens.

Ces deux Etats, a-t-il accusé, "maltraitent leurs propres citoyens et répriment les droits démocratiques".

"Cela ne contribue pas à notre sécurité nationale d'apporter un soutien aussi servile et inconditionnel", a-t-il ajouté.

M. Corbyn, qui s'est par le passé entretenu avec des membres du Hamas palestinien et du Hezbollah libanais, a demandé à M. Cameron de plaider la cause d'Ali al-Nimr, un jeune condamné à mort en Arabie saoudite pour avoir participé en 2011, lorsqu'il était encore mineur, à une manifestation réclamant des réformes constitutionnelles dans le royaume wahhabite.

 

Avec Reuters

 

Source: Agences

30-09-2015 - 08:45 Dernière mise à jour 30-09-2015 - 08:45 | 456 vus
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau