JORDANIE : DANS DEUX HOPITAUX TRAFIC D'ORGANES VENDUS AUX ISRAELIENS

mercredi, 12 août 2015 09:43

Trafic d'organes : les organes des Jordaniens et des Palestiniens vendus aux Israéliens

 
 
 
 
 
IRIB- Le personnel de deux hôpitaux en Jordanie est accusé de trafic d'organes, vendant les organes des citoyens jordaniens et palestiniens à des malades israéliens.
Le ministère jordanien de la Santé a fait comparaître deux hôpitaux devant le parquet de la Jordanie pour avoir vendu, illégalement, les organes du corps des Palestiniens et des Jordaniens aux malades israéliens. Selon une source, ayant parlé sous le sceau de l’anonymat, les opérations chirurgicales illégales de la greffe d’organes se sont effectuées dans deux hôpitaux jordaniens afin d’offrir des organes prélevés sur les corps des Jordaniens et des Palestiniens aux malades israéliens. Toute opération chirurgicale légale de la greffe d’organe coûte 12.000 dollars tandis que les opérations illégales pourraient même coûter jusqu’au 20.000 dollars.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau