L'ERREUR FATALE D'ERDOGAN?

Info
 

IRIB- Erdogan va trop loin......

Dans un article d'une violence rare, NY Times met en garde Erdogan contre sa politique syrienne et dénonce une manoeuvre de politique intérieure! "Via la Syrie, Ankara veut s' approprier le pouvoir absolu or cette politique est condamnée d'avance". "Le changement de cap soudain  que vient de faire Erdogan en autorisant les Etats Unis d'avoir accès à la base aérienne Ingirlik relève des calculs de la politique intérieure.  Peu de temps après cette autorisation, Erdogan a déclenché ses frappes militaires contre les kurdes de Turquie, remettant les compteurs d'un conflit en voie de solution à zéro.  Pire encore, la Turquie a bombardé les positions des kurdes de Syrie alliés fidèles dans la lutte contre le terrorisme. La Turquie envisage une Syrie sans Assad, une Syrie où regneraient les Frères musulmans. En effet L'objectif d'Erdogan aura été celui d'obtenir une majorité au parlement et de transformer la nature du regime politique de parlementaire en présidentielle.  c'est bien dans cet objectif qu'Erdogan a traité les kurdes de terroristes en espérant  rafler les voix des nationalistes. Cette stratégie pourrait peut-être garantir à Erdogan une victoire électorale mais l'affaiblira sensiblement dans la lutte contre Daech. Erdogan est en train d'epuiser la force la plus efficace contre Daech à savoir les kurdes syriens dit PYD. Les frappes turques interrompent les liens entre les kurdes syriens et irakiens . Il y a là une tentative qui effacerait l'appui informationnel dont jouit la coalition dans son combat contre Daech. La Turquie veut créer une zone tampon dans le nord de la Syrie pour empêcher les kurdes d'attaquer son sol. Mais cette zone finira par devenir un refuge pour Al Nosra et ahrar al chaam et compliquera davantage la lutte contre Daech....


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau