L’ILLEGITIME UE DURCIT LES SANCTIONS CONTRE LA COREE DU NORD

Thu May 19, 2016 3:59PM
Pyongyang fait l'objet d'une nouvelles série de sanctions. ©AFP

Pyongyang fait l'objet d'une nouvelles série de sanctions. ©AFP

L'UE a décrété jeudi de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, ajoutant "18 personnes et une entité" à sa liste noire, en réponse à un récent essai nucléaire et à un tir de fusée par Pyongyang, qui lui ont déjà valu de lourdes sanctions de l'ONU.

Cette décision porte à 66 le nombre des personnalités nord-coréennes sujettes aux sanctions de l'Union européenne et à 42 le total des entités gouvernementales nord-coréennes concernées, a précisé dans un communiqué le Conseil de l'UE, qui représente les 28 Etats membres.

Leur inscription sur la liste noire signifie qu'elles ne pourront obtenir de visa pour l'UE et que leurs avoirs dans l'UE sont gelés.

Les individus visés sont "principalement des militaires de haut-rang impliqués dans des organes-clés engagés dans le soutien ou la promotion des programmes de la République populaire et démocratique de Corée (RPDC) liés au nucléaire, aux missiles balistiques ou à d'autres armes de destruction massive", précise le communiqué.

Quant à l'entité supplémentaire ciblée, elle est "impliquée dans le développement et la mise en œuvre opérationnelle de programmes liés aux missiles balistiques ou d'autres armes de destruction massive", ajoute le Conseil. 

La décision entrera en vigueur vendredi avec sa publication au Journal officiel de l'UE, qui précisera le nom des personnes et de l'entité concernées.

Avec 7sur7.be

http://www.presstv.ir/DetailFr/2016/05/19/466441/Les-sanctions-contre-Pyongyang-durcies

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau