L'OTAN, BRAS ARME DU GRAND CAPITAL A TROUVE SON MAILLON MANQUANT

 
 
Monténégro

L'Otan a trouvé son maillon manquant

© Photo. Gleb Vozvishaev
 
Lu dans la presse
 
URL courte
 
Kommersant
 
102504437
 
Le Monténégro devrait être le prochain pays membre de l'Alliance
 

L'Otan a dévoilé ses projets de nouvelle extension — cette fois-ci, il s'agit d'un cas isolé. Les sources du Kommersant au sein de l'Alliance affirment que le seul candidat idéal aujourd'hui est le Monténégro. Quant à la république adriatique elle-même, la semaine dernière, le nombre des partisans de l'adhésion à l'Otan y a pour la première fois dépassé celui des opposants. Ses dirigeants ont assuré à Kommersant que l'intégration du Monténégro à l'Alliance serait même bénéfique pour la Russie.

 

 
Le fait que la majorité des Monténégrins soient prêts à soutenir l'adhésion à l'Otan est confirmé par les résultats des sondages rendus publics la semaine dernière. Ils ont été menés par deux agences balkaniques influentes IPSOS — Strategic Marketing et Damar. Les résultats obtenus sont similaires: 47%, selon une agence, et 43%, selon l'autre, voteraient pour l'adhésion à l'Otan, 44% et 40% respectivement y sont opposés. À la question de savoir si le Monténégro sera membre de l'Alliance, 64% et 66% respectivement ont donné une réponse positive. Ainsi, pour la première fois au Monténégro, le nombre des partisans de l'adhésion à l'Otan a dépassé celui des opposants.

 

Les résultats des sondages ont été annoncés par le Premier ministre monténégrin Milo Dukanovic au Forum sur la sécurité mondiale (GLOBSEC) à Bratislava. Lors du forum, le Monténégro a reçu un message très clair: c'est lui qui sera le prochain membre de l'Otan. Le premier ministre britannique David Cameron a déclaré: "Il y a de bonnes raisons pour que le Monténégro devienne membre de l'Alliance". Le représentant de la Slovaquie à l'Otan Tomas Valasek s'est exprimé plus clairement: "L'invitation au Monténégro ne manquera pas d'arriver". Et il y a quelques jours, le secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg, a confirmé que la décision sur le Monténégro serait prise en décembre.

 

 
Les autorités monténégrines ont proclamé l'adhésion à l'Otan comme un objectif stratégique en 2010, ensuite, elles ont rapidement obtenu le Plan d'action pour l'adhésion à l'Alliance et, enfin, le statut de candidat. "Le Monténégro est le seul maillon dans la chaîne des pays de l'Otan qui ne fait pas partie de l'Alliance, tous nos voisins de l'Adriatique sont membres de l'Otan, et nous n'avons pas d'autre moyen d'assurer notre sécurité, a expliqué une source de Kommersant dans ses cercles gouvernementaux. — En outre, l'adhésion à l'Otan est la garantie la plus fiable pour les investisseurs, dont nous dépendons largement".

 

Les Monténégrins attendaient l'invitation au sommet de l'Otan à Cardiff en septembre, mais l'Alliance a pris une décision de Salomon: les ministres des Affaires étrangères de l'Alliance se décideront sur l'invitation du Monténégro en décembre 2015, sans attendre le prochain sommet à Varsovie. Les principaux reproches exprimés aux Monténégrins en automne dernier étaient la réforme inachevée du secteur de la défense et de la sécurité, ainsi qu'un niveau insuffisant de soutien public. Aujourd'hui, l'Otan admet que le Monténégro a bien avancé sur les deux points. Le Commandant suprême des forces alliées en Europe, Philip Breedlove, a récemment affirmé que sur le plan militaire, le Monténégro était prêt à rejoindre l'Otan et que la décision concernant son adhésion serait purement politique.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/presse/20150629/1016763670.html#ixzz3eScs4k00

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau