LA BELLIQUEUSE OTAN S'INGERE UN PEU PLUS EN EUROPE DE L'EST

 

IRIB-Au chaud de la crise russo-occidentale au sujet de l’Ukraine et quelques jours seulement après le déploiement des chasseurs américains F-15 sur le sol polonais, des centres de commandements de l’OTAN ont débuté leur travail dans six pays d’Europe de l’est et d’Europe centrale.

Leur ouverture officielle est prévue pour jeudi prochain. Ces nouvelles structures de l'OTAN ont été créées afin d’assurer la coordination et la préparation des équipes spéciales d'intervention rapide de l'Alliance ainsi que pour mener des exercices internationaux dans le cas d'une crise dans la région. "Nous confirmons qu’aujourd’hui l'OTAN a officiellement lancé ses unités d'intégration des forces en Lituanie, en Lettonie, en Estonie, en Pologne, en Bulgarie et en Roumanie", a déclaré à l'agence BNS le porte-parole du ministère lituanien de la Défense Asta Galdikaite. Ces états-majors sont appelés les "unités d'intégration des forces de l'OTAN", leur tâche principale est de fournir à la région des unités avec un très haut niveau de préparation et, dans le cas d’un conflit, "les unités d'intégration des forces de l'OTAN" devront déployer dans les Balknas des équipes spéciales d'intervention rapide. Chaque siège emploiera environ 40 officiers. Des exercices conjoints des forces aéroportées des pays membres de l’OTAN se déroulent actuellement en Europe. Ces exercices sont annoncés comme étant les plus importants depuis la fin de la Guerre froide.

Dans le contexte de la "course aux exercices" de la part de la Russie et de l’OTAN, qui se sont considérablement intensifiés pendant l’année en cours, le centre britannique European Leadership Network a récemment rendu public un rapport consacré à ce sujet. L’ouvrage porte un titre évocateur: "Préparation au pire: les exercices militaires de la Russie et de l'OTAN renforcent-ils la probabilité d'une guerre en Europe?". Selon les auteurs de ce document, la situation de confrontation entre la Russie et l’OTAN, qui a été déclenchée par la crise ukrainienne, se détériore actuellement à cause des manœuvres dans les zones frontalières de ces pays.
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau