LA BRANCHE EGYPTIENNE DE DAESH REVENDIQUE AVOIR ABATTU L'AVION RUSSE

 
 

La branche égyptienne du groupe terroriste «Daech» a affirmé samedi sur Twitter être responsable du crash de l'avion charter russe qui s'est écrasé dans le Sinaï, à l'est de l'Egypte.

Aucune des 224 personnes se trouvant à bord de l'avion russe Airbus A-321 qui s'est écrasé samedi dans le Sinaï n'a survécu, ont annoncé des sources militaires et sécuritaires égyptiennes concordantes.

Les autorités égyptiennes ont confirmé qu'il y a 214 Russes et 3 Ukrainiens parmi les victimes.

L’avion volant de Sharm El-Sheikh à Saint-Pétersbourg a disparu des écrans radar et est «tombé samedi dans le centre de la péninsule du Sinaï» a confirmé, ce matin peu avant 9 heures le Premier ministre égyptien. L'avion devait relier les villes de Sharm El-Sheikh, en Egypte, et Saint-Pétersbourg. Il s'agit du vol Kolavia Flight 7K9268.

Il y avait 217 passagers ainsi que 7 membres d'équipage à bord au moment du crash. Avant tout des touristes russes selon les médias égyptiens.

«Suite au décollage de l'avion, le pilote a contacté le contrôleur aérien en l'informant de problèmes techniques. Il a demandé un changement d'itinéraire et l'autorisation d'atterir à l'aéroport du Caire. Après la connexion a disparu», a fait savoir une source à l’aéroport de Charm el-Cheikh.

L'Airbus appartenant à Kogalymavia, une petite compagnie aérienne basée en Sibérie occidentale, a disparu alors qu'il survolait la péninsule du Sinaï.

Un haut responsable de l'autorité de contrôle de l'espace aérien a indiqué à l'AFP que la communication avait été coupée avec un avion charter russe peu avant 9 heures en France, 23 minutes exactement après son décollage.

Plusieurs informations contradictoires ont été émises. Le chef de la sûreté aérienne égyptien a indiqué que l'avion avait établi un contact avec la Turquie et qu'il ne lui était rien arrivé. L'autorité de l'aviation russe a cependant ensuite affirmé que le contact radar avec l'appareil avait été perdu.

De même les contrôleurs aériens égyptiens ont annoncé qu’ils avaient perdu le contact avec l’avion de ligne en partance pour la Russie peu après son décollage de Charm el Cheikh. Sa disparition avait été confirmée de sources proches des services de sécurité dans la péninsule du Sinaï.

Selon le site Youm7, les débris de l’avion ont été découverts au centre de la péninsule du Sinaï, en Egypte. Les forces de sécurité égyptiennes ont encerclé les lieux du crash, une vingtaine de véhicules des urgences sont en route vers les lieux depuis la ville d'Al-Arish.

Source : agences et rédaction       

 

 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau