LA COREE DU NORD PRETE A UN NOUVEL ESSAI NUCLEAIRE

 

La Corée du Nord se dit prête à effectuer un nouvel essai nucléaire à n'importe quel moment sur décision du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Pyongyang prête à effectuer un nouvel essai nucléaire

Le ministre nord-coréen de la Défense Kang Myong Chol, qui a communiqué cette information, n'a pas précisé si de nouveaux essais étaient planifiés dans un avenir proche. 

La République populaire et démocratique de Corée (RPDC) réalise son programme nucléaire malgré les critiques de toute la société internationale. 

Kang Myong Chol a également souligné que le pays envisage de déployer rapidement de nouveaux systèmes de lance-roquettes multiples de 300 mm.

«Récemment, la RPDC a effectué une série d'essais du système grâce à laquelle elle s'est approchée du stade final de sa mise au point.  Par conséquent, je pense que la RPDC déploiera de nouveaux systèmes de lance-roquettes multiples de 300 mm d'ici la fin de l'année», a dit le ministre, cité par l'agence nationale Yonhap.

La portée des roquettes en question atteint 200 km, annonce l'agence. Une fois le nouveau système déployé à la frontière intercoréenne, la moitié du territoire de la Corée du Sud se retrouvera dans une zone d'attaque possible.    

Le ministère sud-coréen de la Défense a déclaré pour sa part que le pays possédait tous les moyens et toutes les technologies nécessaires pour se défendre dans l'éventualité d'une agression de la Corée du Nord.

La situation sur la péninsule coréenne s'est aggravée suite au quatrième essai nucléaire nord-coréen mené le 6 février et à un tir de fusée porteuse le 7 février. Pyongyang a mis en orbite un satellite à l'aide de cette fusée capable d'être utilisée pour effectuer des frappes à une distance de 12.000 km. Le 2 mars, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté le plus lourd paquet de sanctions anti nord-coréennes depuis 20 ans.

Par la suite, le dirigeant du pays Kim Jong-un a ordonné que le pays se prépare à utiliser à tout moment son arsenal nucléaire. La Corée du Nord envisage de réviser sa stratégie militaire afin de pouvoir effectuer des frappes préventives.

La Corée du Sud, à son tour, a entamé des exercices militaires engageant 17.000 soldats américains.

Source : agences

06-04-2016 | 13:27
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau