LE MILLIARDAIRE FONDATEUR D'IKEA S'HABILLE SUR LES MARCHES AUX PUCES

Ingvar Kamprad, fondateur d'IKEA

Le milliardaire fondateur d'IKEA avoue s'habiller aux marchés aux puces

© AFP 2016 FABRICE COFFRINI
Insolite
URL courte
786423

Le fondateur d'IKEA Ingvar Kamprad, qui a fait par le passée une entrée dans le top 5 du palmarès des hommes les plus riches de la planète, a confié dans un documentaire tourné par la chaîne suédoise TV4 s'habiller sur les marchés aux puces.

Posséder une des plus grosses fortunes du monde n'est pas une raison suffisante pour ne pas économiser et Ingvar Kamprad, dont le patrimoine cumulé est évalué à quelque 72 milliards de dollars, ne fait que le prouver. Dans un documentaire diffusé par la télévision suédoise ce dernier a révélé préférer s'habiller aux puces, écrit le site d'informations The Local.

"Je pense ne rien porter qui n'ait pas été acheté aux puces. Cela signifie que je veux montrer le bon exemple, et pas seulement parler de contrôler ses dépenses", a-t-il indiqué avant d'ajouter que cette habitude était très courante dans le Smaland, sa province natale du sud de la Suède.

Et ce n'est pas la première fois qu'Ingvar Kamprad, 89 ans, fait preuve d'avarice. Ainsi, en 2008, il s'est plaint dans un entretien au journal Sydsvenskan qu'un coiffeur d'Amsterdam lui avait fait payer 22 euros pour une coupe. M. Kamprad a ensuite précisé qu'il préférait se faire couper les cheveux lors de déplacements dans les pays en voie de développement, ce qui revient de toute évidence moins cher.

 

Ingvar Kamprad, qui soufflera le 30 mars ses 90 bougies, a fondé la société IKEA, leader mondial de l'ameublement en kit, en 1943. En 1961, il a délocalisé la production en Pologne, pour réduire les coûts. En 1973, l'homme d'affaires a quitté la Suède en signe de protestation contre la fiscalité élevée et a vécu pendant longtemps en Suisse.

 

En 2012, Ingvar Kamprad a cédé les rênes de sa société à ses trois fils et, deux ans plus tard, il est retourné dans son pays natal pour s'installer à Almhult où se trouve le siège d'IKEA. A l'automne 2015, il a déclaré pour la première fois depuis son retour au pays ses revenus — près de deux milliards de dollars — et a payé plus de 700.000 euros en impôts. Quant à ses trois descendants — Peter, Jonas et Matthias — en 2016, ils sont arrivés pour la première fois dans le classement des milliardaires établi par le magazine Forbes.

 


 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau