LES ATTENTATSONT TUE 32700 PERSONNES EN 2014 PRESQUE LE DOUBLE DE2013

 
Le nombre d’attentats dans le monde en 2014 a augmenté de plus d’un tiers par rapport à l’année précédente, tuant plus de 32 700 personnes, soit une hausse de 81% sur un an, a relevé ce vendredi la diplomatie américaine.

Dans son rapport annuel mondial sur le terrorisme, le département d’Etat relève que près de 80% des personnes qui ont perdu la vie l’an dernier dans des attaques terroristes se trouvaient en Irak, Syrie, Afghanistan, Pakistan et au Nigeria.

Ce panorama statistique, qui court jusqu’au 31 décembre 2014, décompte exactement 13 463 «attaques terroristes» (+35% par rapport à 2013) qui ont provoqué la mort de 32Les attentats ont tué 32 700 personnes en 2014, presque le double de 2013. 727 personnes (+81% sur un an), soit l’équivalent de la population d’une ville moyenne en France.

Cette augmentation vertigineuse s’explique, selon le ministère américain des Affaires étrangères, par le fait qu'«en 2014 il y a eu 20 attaques qui ont tué (chacune) plus de 100 personnes, contre deux du même type en 2013».

Un total de 34 791 personnes ont également été blessées dans ces attentats et, en outre, 9 428 ont été prises en otage, selon le département d’Etat.

Dans cette avalanche de chiffres bruts, Washington relève encore que 95 pays ont été frappés par des actes terroristes l’an passé mais que plus de 60% d’entre eux se sont produits en Irak, au Pakistan, en Afghanistan, en Inde et au Nigeria.

Ce rapport annuel préparé par le département d’Etat est rendu public cette année avec plusieurs semaines de retard et dresse comme tous les ans une photographie la plus complète possible du terrorisme mondial, avec un accent particulier pour 2014 sur l’émergence fulgurante du groupe extrémiste «Daech» en Irak et en Syrie.

Source: agences et rédaction
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau