LES ENFANTS SYRIENS PRINCIPALES VICTIMES DU TERRORISME DAECHISTE

 

IRIB- La publication de la photo du corps sans vie d'un enfant syrien de trois ans, échoué sur une plage turque après un naufrage qui a coûté la vie à douze réfugiés syriens, a choqué l'Europe mercredi.

Sur la photo, on voit le corps sans vie d’Aylan Kurdi, un petit garçon âgé de 3 ans, le visage contre le sable d’une plage de Turquie. Vêtu d’un tee-shirt rouge et d’un short bleu, l’enfant s’est noyé dans un naufrage qui a coûté la vie à douze réfugiés syriens mercredi. L'embarcation était partie dans la nuit de la ville côtière de Bodrum et devait rejoindre l’île grecque de Kos, l’un des plus courts passages maritimes entre la Turquie et l’Europe, lorsqu’il a chaviré, ont expliqué les garde-côtes turcs. Les corps de 12 migrants dont 5 enfants et une femme ont été repêchés tandis que 15 migrants étaient sauvés et 3 autres portés disparus. Les images poignantes ont été aussi largement reprises et commentées par les médias du monde notamment de l’Europe devenue ces jours-ci la scène de la présence des réfugiés.La garde côtière de la Turquie a annoncé dans la journée de Mercredi que 2 bateaux de réfugiés syriens qui étaient partis de la ville côtière de Bodrum et devait rejoindre l’île grecque de Kos avaient chaviré. Après avoir subi 5 ans de guerre imposées et d’errance, les déplacés syriens ont fui cette guerre pour se réfugier dans les pays européens. Mais dans ces pays-là, au lieu de trouver la quiétude et une vie calme, ils sont confrontés à la violence policière dans les régions frontalières et subissent le harcèlement des groupes extrémistes. Selon les chiffres fournis par le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unis (HCR), au cours d l’année en cours plus de 2.500 syriens ont perdu la vie lorsqu’ils tentaient de traverser la Méditerranée, fuyant la violence des daechistes. Selon le rapport de l 'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne (FRONTEX), durant les 7 premiers mois de 2015, près de 340.000 réfugiés sont arrivés aux frontières européennes. Alors que le nombre de réfugiés, en 2014, était de 123.0500 personnes, le Canada avait promis d’entreprendre des mesures nécessaires, en vue d'augmenter le nombre de réfugiés syriens qui seront accueillis par ce pays. Le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unis (HCR), a estimé à 4 millions le nombre de personnes qui ont fui la violence et la guerre en Syrie. Alors que le nombre de déplacés syriens s’élève à 4 millions de personnes, le nombre de déplacés à l’intérieur du pays a dépassé le cap de 7 millions. Selon les chiffres fournis, depuis le début du déclenchement des troubles en Syrie, environ la moitié de la population de ce pays ont quitté leur foyer. Selon les Nations Unies, la Turquie a jusqu’à présent donné refuge à 1.800.000 déplacés syriens. Par ailleurs, 1.200.000 syriens sont actuellement logés au Liban et 629.000 autres en Jordanie. La crise de l’errance des Syriens est la plus grave crise humanitaire due aux affrontements, depuis 25 ans.
 
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau