LES FASCISTES D'UKRAINE ET D' "ISRAËL" SE DECHIRENT POUR LA CRIMEE

  La Crimée, pomme de discorde entre l’Ukraine et "Israël"
 

L'Ukraine pourrait décréter des sanctions à l'encontre des Israéliens qui se rendent en Crimée et y font des affaires, a annoncé l'ambassade ukrainienne à Tel Aviv dans un communiqué.

"L'ambassade reçoit des informations sur l’arrivée d'Israéliens en Crimée, violant ainsi les règles établies par la législation ukrainienne afin d'y mener une activité commerciale avec les autorités locales, et sans avoir obtenu les autorisations ad hoc du gouvernement ukrainien", indique le communiqué.

L'ambassade a menacé les contrevenants de saisir les organes compétents.

"Si ces actions continuent, une information ad hoc sera transmise aux organes compétents de l'Ukraine afin que leurs auteurs soient traduits en justice pour avoir violé la législation en vigueur", souligne le communiqué.

Le communiqué ne précise pas les sanctions qui pourraient frapper les Israéliens.

"Des compagnies israéliennes ad hoc seraient inclues dans la liste des personnes juridiques frappées par des mesures de restriction (sanctions)", menace l'ambassade ukrainienne.

Le président russe Vladimir Poutine a signé le décret sur l'adhésion de la Crimée et de la ville de Sébastopol à la Russie suite au référendum sur le statut de la Crimée organisé le 16 mars 2014. Au cours de ce référendum, 96,77% des habitants de la Crimée et 95,6% des habitants de Sébastopol se sont prononcés pour la réunification avec la Russie.
 

 

Source: Sputnik

18-01-2016 - 18:16 Dernière mise à jour 18-01-2016 - 18:16 | 167 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=279839&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=33&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau