LES USA REJETTENT TOUTES LES INITIATIVES DE PAIX DE LA COREE DU NORD

 

L'armée et le peuple de la Corée du Nord «entreprendront des actions implacables vis-à-vis des Etats-Unis, cet ennemi juré du peuple coréen, à l'aide de la politique de Songun», a prévenu la mission militaire nord-coréenne.

Pyongyang entreprendrait des actions implacables vis-à-vis des Etats-Unis

Les Etats-Unis rejettent toutes les initiatives de paix de la République populaire démocratique de Corée «visant à la détente sur la péninsule coréenne», lit-on dans un mémorandum de la mission de l'Armée populaire coréenne (APC) à Panmunjeom, ancien village de la zone démilitarisée situé en Corée du Nord à moins de 500 mètres de la frontière intercoréenne.

De nombreuses négociations entre les militaires nord-coréens et américains sur la création d'une structure capable d'assurer une paix durable dans la région n'ont pas eu de résultat, constate le document cité par l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Washington a en outre décliné la proposition nord-coréenne de conclure un accord de paix en remplacement de l'accord de cessez-le-feu signé à la fin de la Guerre de Corée de 1950-1953, souligne le mémorandum. Une «situation explosive» se maintient donc sur la péninsule coréenne par la faute des Etats-Unis.

L'armée et le peuple de la Corée du Nord «entreprendront des actions implacables vis-à-vis des Etats-Unis, cet ennemi juré du peuple coréen, à l'aide de la politique de Songun (une doctrine donnant la priorité à l'armée dans la construction du socialisme nord-coréen, ndlr.)», a prévenu la mission militaire nord-coréenne.

La situation sur la péninsule coréenne s'est aggravée après le quatrième test nucléaire nord-coréen, effectué le 6 janvier 2016, et le lancement par Pyongyang, le 7 février, d'un satellite à l'aide d'une fusée porteuse pouvant être utilisée pour réaliser une frappe nucléaire à une distance de 12.000 km.

Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté à l'unanimité des sanctions les plus sévères imposées à la Corée du Nord en plus de 20 ans. Pyongyang ne reconnaît pas les résolutions de l'Onu, prétendant renforcer son potentiel de dissuasion sur fond de politique agressive des Etats-Unis.

Source: agences

04-05-2016 | 10:58

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=18446&cid=341#.VyoZQVLp08E


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau