MADAGASCAR : REMANIEMENT MINISTERIEL FANTOCHE IMPOSE PAR LA FRANCE

Madagascar – Remaniement imposé par la France

Un futur gouvernement de techniciens concocté à Paris ?

Des consultants français seraient chargés de procéder au casting des futurs membres du gouvernement, sans Ravelonarivo, à qui on a montré la porte de sortie. Là, on dépasse le simple fait d’ingérence. Ce qui et bon pour la France est forcément meilleur pour Madagascar, toujours la logique colonialiste !

L’ordre est donc venu de Paris après seulement 1 an d’existence. Une preuve de plus que le pays est gouverné depuis Paris, tout est dicté et piloté de l’étranger. Les dirigeants ne sont que des pantins et traîtres aux ordres des puissances étrangères. Leur rôle consiste seulement à liquider le pays et ses richesses.

Toutes les bonnes déclarations du sieur Rajaonarimampianina sur la souveraineté nationale, la fierté nationale, le développement national, …. ne sont que du pipeau pour amuser et tromper le peuple déjà embourbé dans la misère quotidienne.

D’ailleurs, la sortie de Rajaonarimampianina lors de son interview à la Radio et Télévision nationales, à propos de l’appartenance de Madagascar  à l’Union Européenne n’était pas si involontaire que l’on puisse admettre car les faits le prouvent. Le pays n’est plus indépendant, il est réduit à un simple Territoire d’Outre Mer gouverné par Paris, en attendant de devenir le 102ème Département français après Mayotte !  Donc, Madagascar fait bien partie de l’UE via la France !! Bravo, M. Rajao!!

La situation est extrêmement grave car, à terme, les Malagasy seront locataires de leur propre pays. Il est grand temps que tout Malagasy possédant encore une once de patriotisme et de conviction, se réveille pour enrayer ce phénomène de bradage national orchestré par la FRANçAFRIQUE avec la complicité criminelle de toute une bande de vendus, putschistes dont est issu (il faut le marteler) le régime HVM.

Posons-nous la question suivante: QUE RESTERA-T-IL DE MADAGASCAR DANS 20 ANS????

TG

 

 

 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau