NOUVELLE CIBLE DE DAESH : LES ENFANTS HANDICAPES

 

Le groupe terroriste «Daech» aurait émis une fatwa autorisant ses miliciens à mettre à mort des enfants atteints de trisomie ou de handicaps, rapporte le Daily Mail repris par DirectMatin et handicap.fr.

Le quotidien britannique s’est notamment appuyé sur une enquête menée par Mosul Eye, un blog irakien, qui a publié cesLes enfants handicapés, la nouvelle cible de «Daech» constatations sur son profil Facebook. Selon cette organisation, de nombreuses exécutions ont eu lieu en Irak, mais aussi dans plusieurs bastions de «Daech» en Syrie.

38 cas d’enfants trisomiques et handicapés exécutés

Depuis que la fatwa a été lancée, plus de 38 enfants en bas âge de moins de 3 mois et atteints de malformations congénitales, de trisomie ou de handicaps auraient été tués, selon le blog. Ils ont été tués par injection létale ou par suffocation. Certains de ces assassinats ont eu lieu en Syrie et à Mossoul. La majorité des bébés seraient des enfants de combattants étrangers et de femmes syriennes, irakiennes ou asiatiques.

Dans la publication diffusée sur Facebook, Mosul Eye ajoute par ailleurs que cette fatwa a été émise oralement par un «juge  du soi-disant «conseil de la charia de Daech». Le «juge» ayant autorisé ces actes serait un Saoudien, du nom d’Abu Said Aljazrawi.

Une photo d’un enfant handicapé de cinq ou six ans accompagne le message qui précise : «Cet enfant déplacé de Mossoul, l’Etat islamique a émis un fatwa ordonnant de le tuer. Comme s’il ne suffisait pas à l’EI de tuer des hommes, des vieillards et des femmes ; maintenant ils tuent des enfants.»

Des pratiques qui rappellent celles des nazis lors de la seconde guerre mondiale : les enfants handicapés étaient exécutés car considérés comme «un fardeau pour l’État». Au moins 5 000 individus de moins de 16 ans ont ainsi été tués sous le régime d’Adolf Hitler.

Source : sites web et rédaction

16-12-2015 | 12:08

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=16963&cid=304#.VnF8XKRIizk


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau