OKINAWA : LA PLUS IMPORTANTE RETROCESSION DE L’ARMEE US

La plus importante rétrocession de l’armée US

Fri Jul 29, 2016 10:1AM

Base militaire US à Okinawa. ©AFP

Base militaire US à Okinawa. ©AFP

Le gouvernement américain a décidé de restituer 17% des terres qu’elle a occupées sur l'île japonaise d'Okinawa.

Sous pression des protestations anti-américaines des habitants de l’île, Washington va réduire sa présence militaire sur Okinawa pour apaiser les tensions.

La présence militaire américaine au Japon, et notamment la base militaire à Okinawa, s'est transformée, ces derniers temps, en une des questions provoquant la contestation japonaise.

Ces protestations ont pris de l’ampleur, notamment suite à des cas de viol des filles et femmes japonaises par les soldats US.

« Une fois réalisée la construction de nouveaux héliports, l'armée américaine restituera à l'Etat japonais 4.000 hectares de terres, soit 17% de la zone sous son contrôle, ce qui représentera la plus importante rétrocession de territoire depuis le début de l'occupation de l'île par les Etats-Unis en 1972 », a déclaré le général Lawrence D. Nicholson, le commandant américain de l'île, dans un communiqué.

Le ressentiment de la population locale à l'encontre de la présence militaire américaine a été alimenté récemment par l'arrestation d'un civil travaillant sur l'une des bases dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'une jeune Japonaise de 20 ans

  • http://presstv.com/DetailFr/2016/07/29/477459/La-plus-importante-rtrocession-de-larme-US

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau