PAR PEUR D'ETRE ARRETE POUR CRIMES DE GUERRE SISSI N'IRA PAS EN AFR. DU SUD

samedi, 13 juin 2015 14:40

Al-Sissi annule sa visite en Afrique du Sud

 
 
 
 
IRIB- Par crainte de son arrestation pour crimes de guerre, le président égyptien a annulé sa visite en Afrique du Sud.
Le président égyptien Abdelfattah al-Sissi qui voulait assister au sommet de l’Union africaine en Afrique du Sud, a annulé son déplacement à Johannesburg, par crainte d’arrestation. Les médias internationaux ont rapporté qu’un groupe d’avocats musulmans en Afrique du Sud, dans un geste commun, avait remis leur protestation au tribunal contre le président égyptien Abdelfattah al-Sissi, accusé de crimes de guerre et crimes contre l’Humanité, depuis le coup d’Etat de 2013. « Yousha Tube », un membre de l’Association des avocats musulmans d’Afrique du sud a déclaré dans un entretien avec l’agence de presse Anatoli : « Nous disposons de preuves et de documents fiables sur les crimes de guerre commis par l’actuel président égyptien. Nous avons remis les documents de ce dossier aux responsables concernés et nous attendons l’application de la justice ». Au début de la semaine dernière, Human Rights Watch (HRW) a publié un rapport sur la violation massive des droits humains des Egyptiens que le gouvernement du Caire avait jugé « politique » et rejeté toutes les accusations formulées à son encontre. HRW avait critiqué dans son communiqué de lundi dernier le silence des pays occidentaux envers la répression des Egyptiens par les autorités du Caire.
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau