SOLIDARITE AVEC 7 JOURNALISTES MAROCAINS

MAROC : « Celui qui dit la vérité doit être… » J’ai dit.

 

Ainsi procède le pouvoir marocain avec les défenseurs des droits humains, les libres penseurs ou les voix libres qui osent s’interroger sur les pratiques d’une monarchie d’un autre âge où règne encore le baisemain… Un pouvoir prédateur qui tente de se maintenir par la terreur et la corruption…

Et tous ceux qui osent révéler des vérités cachées sont parfois torturés, réprimés, humiliés et enfin remis à une « justice » dite au nom de sa majesté…

C’est ce qui arrive- notamment- à nos 7 amis journalistes et militants (Maâti Monjib, Abessamad Aït Aïcha, Hicham Mansouri, Hicham Almiraat, Mohamed Essaber, Rachid Tarik et Maria Moukrim) qui s’attendent un procès politique prévu le 23 mars 2016 à RABAT. Ils sont accusés d'atteinte à la sûreté de l'État et passibles de lourdes peines d'emprisonnement pour avoir exercé leur métier...

Samedi 19 mars 2016

à Toulouse, Montpellier, Paris, Limoges, Orléans, Bruxelles, Tunis et au Maroc 

Journée de soutien

Grève de la faim symbolique

Information

Pétition et courrier à la presse.

Mobilisation pour que les autorités marocaines abandonnent les poursuites.

 

Merci, d’avance, de leur manifester notre solidarité…

 

 

Hamid Benzekri le 7/03/2016

 

 

 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau