TUNISIE : 2 SOLDATS TUES ET 4 BLESSES FACE A DES TERRORISTES

 
Tunisie: 2 soldats tués et 4 blessés dans des affrontements avec des takfiristes
 
L’équipe du site
 

Deux soldats tunisiens ont été tués et quatre autres blessés lundi lors d'affrontements avec des takfiristes dans un massif montagneux du centre-ouest de la Tunisie, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de la Défense.

"Lors d'une opération de ratissage, des terroristes retranchés sur le mont Sammama ont ouvert le feu sur nos soldats et, après un échange de tirs, deux militaires sont tombés en martyrs et quatre ont été blessés", a précisé Belhassan Oueslati.

Selon lui, une unité de l'armée tunisienne effectuait une opération  de recherches à la suite de l'enlèvement dimanche d'un berger.

Interrogé par un correspondant de l'AFP, une source sécuritaire avait auparavant indiqué que ce berger de Sidi Harath, âgé de 37 ans, avait été "enlevé dimanche soir par des +takfiristes terroristes+ alors qu'il faisait paître ses moutons". Son sort n'est pas connu.

Le mont Sammama, situé dans la province de Kasserine, est voisin du mont Chaambi, considéré comme la principale base arrière du maquis takfiriste, près de la frontière algérienne.

Le principal groupe extrémiste armé tunisien lié à Al-Qaïda au Maghreb (Aqmi), la Phalange Okba Ibn Nafaa, a revendiqué en soirée le meurtre des deux soldats, selon Site intelligence group, spécialisé dans la surveillance des groupes takfiristes sur internet.

La Phalange Okba Ibn Nafaa est l'auteur de plusieurs attaques meurtrières contre les forces armées tunisiennes. Fin août, elle a revendiqué le meurtre d'un douanier dans le gouvernorat de Kasserine, là aussi près de la frontière avec l'Algérie.

Selon Tunis, Okba Ibn Nafaa est également responsable de l'attentat contre le musée du Bardo, le 18 mars dans la capitale (21 touristes et un policier tués).

 

Source: Agences

13-10-2015 - 08:48 Dernière mise à jour 13-10-2015 - 08:48 | 190 vus

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau