TURQUIE : LE PARTI PRO-KURDE EXIGE LA FIN DU SOUTIEN AUX TERRORISTES

mardi, 09 juin 2015 17:10

Turquie : le Parti pro-kurde exige la fin du soutien aux groupes terroristes

 
 
 
 
IRIB- En Turquie, le président du Parti démocratiques des peuples a demandé la fin du soutien d’Ankara aux groupes terroristes, en Syrie, et l’a présenté comme sa condition principale à la participation à un gouvernement de coalition avec l’AKP du Président Erdogan ou d’autres partis turcs.
Selon l’IRNA, Selahattin Demirtas a déclaré, lundi, aux journalistes que le score remarquable du Parti démocratique des peuples, aux élections législatives, est un événement historique, pour la Turquie. Il a prévu que le succès de son parti serait à l’origine d’importants changements, à l’intérieur de la Turquie, mais aussi, dans la politique étrangère et régionale d’Ankara. En obtenant 13.5% des voix, aux élections de dimanche, le Parti pro-kurde a dépassé, pour la première fois, la barre des 10% des votes, pour entrer au parlement et en obtenir 80 sièges.
Ce succès remarquable du Parti démocratique des peuples a empêché l’AKP du Président Recep Tayyip Erdogan d’obtenir, de nouveau, la majorité absolue du Parlement, car il n’en a gagné que 258 sièges. Cette perte est un coup dur, pour le Président Erdogan, qui voulait préparer le terrain à l’amendement de la Constitution, pour faire passer son pays du régime parlementaire au régime présidentiel, pour devenir, lui-même, un super président. Le Parti démocratique des peuples, (pro-kurde), le Parti républicain du peuple, (gauche), et le Parti de l’action nationale, (droite), s’opposent aux politiques intérieures et extérieures de l’AKP, notamment, au soutien qu’Ankara a accordé aux terroristes, en Syrie.
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau