UN JEUNE BAHREÏNI DE 18 ANS TOMBE MARTYR

 

Écrasé jeudi dernier par un véhicule des militaires du régime des Al-Khalifa, un jeune bahreïni a succombé à ses blessures.

Ali Abdel Ghani (18 ans) originaire de la ville de Chahrkane est décédé des suites de ses graves blessures suite à une attaque à la voiture bélier menée par les forces armées du régime bahreïni.

Le jeune martyr a été grièvement blessé jeudi dernier dans le cadre d'une vaste campagne de répression menée par les forces de sécurité lors des manifestations contre l’organisation du championnat du monde de Formule 1. Il était inconscient suite à une grave blessure à la tête avant d'être transféré à l'hôpital militaire. La mère du martyr a déclaré que le sang de son fils sera le début de la libération du pays.

Depuis Samedi, le pays est témoin de diverses manifestations populaires contre l’organisation des courses automobiles de Formule-1  appelant le régime des Khalifa à mettre fin aux mesures répressives contre les militants politiques et juridiques.

Le président du Conseil de l’Association «al-Wifaq» de Bahreïn, Jamil Kazem, a affirmé que «ce jeune bahreïni est mort à cause des politiques répressives du gouvernement et de la violence des forces de sécurité».

Sur son compte Twitter, il a souligné que ce jeune avait perdu la vie à cause du non-règlement politique de la crise sévissant dans cette petite monarchie du golfe arabe et le recours du gouvernement aux actes violents.

Un autre courant d’opposition, «Al-Wafa», a également condamné les mesures hostiles adoptées par les militaires bahreïnis, appelant tous les courants politiques à assister massivement aux funérailles de ce martyr et à des manifestations anti-gouvernementales.

De son côté, cheikh Meytham Salmane, un responsable chargé des libertés religieuses au Centre des droits de l’Homme de Bahreïn, a déclaré que tous les complots du régime des al-Khalifa destinés à semer la discorde entre les Bahreïnis avaient échoué.

Source : sites web et rédaction

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau