4
 

 RAFAEL CORREA

La député équatorienne María Augusta Calle a dénoncé que l’on tente d’appliquer, en Équateur, la même stratégie de coup d’État qu’au Venezuela, pour renverser définitivement la Révolution Citoyenne, dirigée par le président Rafael Correa.

La congressiste équatorienne a dénoncé le fait qu’il y a deux mois , le parlement des États Unis a approuvé un budget de 2 milliards de dollars prétendument destiné à renforcer la démocratie au Venezuela, en Équateur et à Cuba, une proposition qui devait donner des résultats en 180 jours.

La parlementaire d’Alianza País , Alliance Pays , a ajouté que trois semaines avant on vivait en paix dans son pays et que maintenant l’opposition, a pris comme prétexte la Loi sur l’Héritage, pour chercher à créer des conflits, rompre l’ordre constitutionnel , agresser la police et tenter de destituer le chef de l’État.

María Augusta Calle a mis en exergue le caractère pacifique de la Révolution Citoyenne et la décision de Rafael Correa de retirer les projets de loi sur l’héritage et la plus value en l’attente de l’analyse par le peuple équatorien de ces normes.

Quito, 4 juillet (RHC-Telesur)

Source: RHC

http://arretsurinfo.ch/une-elue-equatorienne-accuse-les-etats-unis-davoir-destine-des-millions-de-dollars-a-generer-le-chaos-en-amerique-latine/