VENEZUELA : LE PRESIDENT NICOLAS MADURO APPELLE A LA MOBILISATION CONTRE L’OEA

  Venezuela: Maduro appelle à la mobilisation contre l’OEA
 

Le président vénézuélien Nicolas Maduro, dont l'opposition réclame le départ anticipé, a convoqué pour mercredi à Caracas une grande marche de protestation contre l'Organisation des Etats américains (OEA) qu'il accuse d'ingérence dans les affaires vénézuéliennes.

La colère du président socialiste, héritier et successeur de Hugo Chavez, a été suscitée par une déclaration du secrétaire général de l'OEA, Luis Almagro, qui a réclamé mardi une réunion urgente des Etats membres de l'organisation début juin pour parler de "la crise institutionnelle" au Venezuela.

Dans une lettre adressée aux Etats membres, Almagro a invoqué la charte démocratique de l'OEA, instrument utilisé en cas d'"altération de l'ordre constitutionnel" dans l'un de ces Etats, ce qui selon lui est le cas au Venezuela. Et il a évoqué la grave crise économique, sociale, politique et institutionnelle que vit le pays. 

En réponse, Maduro a convoqué pour mercredi "une grande marche anti-impérialiste et +anti-almagriste+" de la jeunesse socialiste contre l'OEA.

"Prétendre intervenir dans les affaires du Venezuela est un crime. 
J'appelle à la mobilisation contre l'interventionnisme", a lancé le président mardi soir dans son émission radio-télévisée hebdomadaire.

Et il s'en est pris personnellement à Almagro: "Notre révolution sera absoute par l'Histoire, mais toi, Almagro, tu seras condamné au marécage le plus profond de l'enfer des traîtres à la cause de l'Amérique latine".

Auparavant, devant un rassemblement de ses partisans, Maduro a été encore plus direct envers les dirigeants de l'OEA. "Mettez-vous votre charte démocratique où vous pouvez. On doit respecter le Venezuela et on ne lui appliquera aucune charte".
   
« L'empire décadent et ses marionnettes »
   
   Et il a proclamé "la rébellion nationale face aux menaces internationales". Se référant aux Etats-Unis et à Luis Almagro, Maduro s'est dit honoré par les attaques "de l'empire décadent et de ses marionnettes".
 

 

Source: AFP

01-06-2016 - 10:12 Dernière mise à jour 01-06-2016 - 10:12 | 113 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=306337&cid=13&fromval=1&frid=13&seccatid=163&s1=1

 

 

 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau