YEMEN

YEMEN

UN AVION MILITAIRE EMIRATI S'ECRASE AU YEMEN. LES DEUX PILOTES SONT TUES

Un avion émirati s’écrase au Yémen

Tue Oct 17, 2017 6:58PM

Un avion émirati s’écrase au Yémen et ses deux pilotes sont meurent dans l’accident, le 17 octobre 2017. ©AFP

Un avion émirati s’écrase au Yémen et ses deux pilotes sont meurent dans l’accident, le 17 octobre 2017. ©AFP

Les Émirats arabes unis ont annoncé la mort de deux de leurs pilotes à la suite d’un crash d’avion dans la province yéménite d’al-Jawf.

Abu Dhabi est l’un des principaux alliés de Riyad dans la guerre sanglante lancée contre le Yémen et jusque-là un grand nombre de militaires émiratis ont été tués dans les opérations lancées de façon aveugle contre le peuple yéménite.  

Cette guerre lancée depuis trois années par Riyad et sa coalition arabe a fait à ce jour plus de 8 000 morts et des blessés par milliers. Des millions de Yéménites ont également été forcés au déplacement et les infrastructures sont devenues inutilisables. Conséquence prévisible de cette agression, les enfants yéménites sont aujourd’hui touchés par la famine et le choléra.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/10/17/538962/Un-avion-mirati-scrase-au-Ymen


 

MOIS DE SEPTEMBRE SANGLANT POUR L'ARABIE SAOUDITE AU YEMEN

L'Arabie saoudite vient de vivre un mois de septembre difficile au Yémen

Mon Oct 16, 2017 4:16PM

Les fidèles aux Houthis © AP

Les fidèles aux Houthis © AP

Au Yémen, septembre 2017 est le mois où les échecs des militaires saoudiens s'enchaînent. Depuis le début des affrontements en 2015, le mois de septembre est reconnu comme le plus meurtrier côté saoudien.

Les sources yéménites font en effet état de l’avancée des forces de l'armée et des Comités populaires du Yémen qui, durant le mois de septembre, ont infligé de lourds dégâts à l’Arabie saoudite. Ces avancées se sont jusqu'ici soldées par la reprise de plusieurs régions à al-Mayadin dans la province de Shabwa.

À Taëz, plusieurs mercenaires à la solde d’Abd Rabbo Mansour Hadi, président démissionnaire et en fuite du Yémen, ont été tués et blessés. Lors d’une offensive similaire, des bastions des militaires saoudiens dans la région d’al-Hamli à Moze.

Les forces yéménites ont de même visé, par lance-roquettes Katioucha, les fortifications des militaires saoudiens à la garnison de Rajla et le centre du commandement d’al-Fawaz ainsi que les bases d’al-Lessan et al-Makhrouq à Najran. Opérations suite auxquelles plusieurs Saoudiens ont été blessés ou tués.

En effet, depuis le début des agressions en mars 2015, le mois de septembre à Najran, Asir et Jizan était l’un des plus meurtriers pour les mercenaires saoudiens qui ont connu des endommagements considérables au niveau de leurs équipements militaires.

Durant le mois dernier, en plus des opérations terrestres, les forces yéménites ont renforcé les offensives balistiques qui ont fait subir de lourds dégâts à la coalition saoudienne.

Selon les médias saoudiens, l’Arabie saoudite avoue avoir perdu plus de 57 officiers et soldats durant le mois de septembre. Pourtant les offensives saoudiennes contre le Yémen se poursuivent.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/10/16/538805/Ymen-septembre-sanglant-pour-Riyad


 

16 MERCENAIRES DE LA COALITION SAOUDO-US ABATTUS. ANSARULLAH S'EMPARE DE 2 BASES DE MERCENAIRES

Yémen: plus de 16 mercenaires de la coalition tués, Ansarullah prend le contrôle de 2 bases à Chabwa

 Depuis 3 heures  16 octobre 2017

operations5

 Monde arabe - Yémen

 

Sept mercenaires de la coalition saoudo-US ont été tués et blessés lundi matin par des francs tireurs de l’armée yéménite et d’Ansarullah, dans la province de Maareb, a rapporté la chaine AlMasirah.

Neuf autres mercenaires de la coalition ont trouvé la mort et été blessés par les tirs des forces yéménites sur plusieurs fronts à Taez, Jawf et Nehm.

Dans la province de Jawf, l’unité de génie de l’armée et d’Ansarullah  a fait exploser un véhicule des mercenaires de la coalition et bombardé leurs fortifications.

Par ailleurs, un porte-parole des mercenaires a déclaré à l’agence Anatolie que les forces d’Ansarullah ont pris lundi matin le contrôle de deux de leurs bases militaires, dans la province de Chabwa, à l’est du Yémen.

Ahmad Masaabi a indiqué que « les bases conquises par Ansarullah ont été évacués depuis quelques jours par les troupes de la coalition ».

Les forces yéménites mènent des attaques quasi-régulières contre les bases de la coalition saoudo-US et de leurs mercenaires dans les différentes régions du pays.

Source: Médias

 

https://french.almanar.com.lb/611576


 

JIZANE (ARABIE DU SUD) : TIR D'UN NOUVEAU MISSILE YEMENITE CONTRE UNE BASE MILITAIRE SAOUDIENNE

Yémen : Un nouveau missile Qaher 2M s’abat sur les attroupements de la coalition à Jizane

 Depuis 3 heures  14 octobre 2017

qaher1-1

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

 

L’unité balistique de l’armée yéménite et d’Ansarullah a lancé ce samedi matin un nouveau missile balistique Qaher 2M contre une base militaire saoudienne à Jizane (sud de l’Arabie).

Il s’agit du deuxième tir de missile visant les attroupements de la coalition saoudo-US à Jizane en moins d’une semaine.

Une source militaire citée par la chaine yéménite AlMasirah a révélé que l’unité balistique a tiré un Qaher 2M contre les soldats de la coalition et de leurs mercenaires, après avoir collecté des informations précises sur leur présence dans cette zone.

Et d’ajouter : le missile a atteint son objectif et causé des pertes considérables dans les rangs des soldats de la coalition et de leurs mercenaires.

Rappelons que les forces yéménites avaient lancé mardi matin une attaque au missile Qaher 2M contre une base saoudienne à Jizane. Ryad impose un black out total sur les pertes et les dégâts causés par ce tir de missile balistique.

Source: Traduit d'AlMasirah

https://french.almanar.com.lb/610080


 

LE CHEF D'ANSARULLAH, SAYED AL-HOUTHI, AFFIRME QUE LA VICTOIRE SUR DAECH EN IRAK, EN SYRIE ET AU LIBAN EST CELLE DE TOUTE LA NATION

Yémen: « La victoire sur Daesh est celle de toute la nation ». Ryad dépêche les forces de la Garde à la frontière

 Depuis 3 heures  13 octobre 2017

Sayed Abdel Malek al-Houthi

Sayed Abdel Malek al-Houthi

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

 

Le chef d’Ansarullah, Sayed Abdel Malek al-Houthi, a affirmé que la victoire sur Daesh en Irak, en Syrie, et au Liban est celle de toute la nation.

Il a fustigé ceux qui brandissent le slogan de l’Islam et ne font rien pour la cause palestinienne, une allusion à l’Arabie saoudite.

« L’Iran doit être remercié et non pas considéré comme un ennemi pour son soutien à la cause palestinienne », a-t-il lancé, lors d’une interview avec un média yéménite, cité par AlManar.

Le numéro un d’Ansarullah s’en est pris aux deux régimes saoudiens et émiratis qui jouent un rôle destructeur en mettant en œuvre le complot américano-israélien de la division de la région arabe.

Au niveau local, Sayed al-Houthi a appelé les forces politiques yéménites à assumer leur responsabilité en avortant les complots des ennemis. « La légitimité relève du peuple yéménite et non pas des collaborateurs », a-t-il souligné.

L’Arabie dépêche les forces de la Garde nationale à la frontière

Sur un autre plan, le magazine américain Foreign Policy a révélé jeudi sur son site internet que l’Arabie saoudite entend envoyer à la frontière avec le Yémen des unités de la garde nationale équipées de chasseurs bombardiers et d’hélicoptères américains modernes.

Selon cette source, relayée par le quotidien AlQuds al-Arabi, ces unités auront pour mission de participer aux combats à la frontière sud contre les forces yéménites et à protéger les installations pétrolières saoudiennes.

Et d’ajouter : cette initiative est considérée comme une «nouvelle escalade saoudienne» dans la guerre qu’elle a lancée depuis plus de deux ans contre le Yémen.

Or un responsable militaire américain, cité par le site du magazine US, a affirmé que « les Saoudiens veulent sécuriser leurs frontières et ne veulent pas aller plus loin. »

Et de rappeler, « l’Arabie saoudite a investi 25 milliards de dollars dans des hélicoptères de combat fabriqués aux États-Unis, y compris une formation sur son utilisation par des pilotes américains ».

Il reste à dire que les forces de la Garde nationale sont directement liées au roi alors que les forces armées sont liés au ministre de la Défense.

La plupart des combattants de la Garde proviennent de membres de tribus connus pour leur loyauté envers la famille royale.

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/608122


 

EMBUSCADE CONTRE UNE PATROUILLE SAOUDIENNE. 3 CIVILS TUES LORS D'UN NOUVEAU MASSACRE A JAWF

Yémen: embuscade contre une patrouille saoudienne, 3 martyrs dans un nouveau massacre à Jawf

 Depuis 4 heures  12 octobre 2017

embuscade

 Monde arabe - Yémen

 

Le média de guerre de l’armée yéménite et d’Ansarullah a publié une photo d’une embuscade visant une patrouille saoudienne près de la base AlHajla à Najrane (sud de l’Arabie).

4 soldats saoudiens ont été visés par l’explosion qui a couté la vie à trois d’entre eux. Aussitôt après cette opération, un blindé saoudien est arrivé sur le lieu de l’attaque et évacué les cadavres de leurs soldats tués, a affirmé une source militaire citée par la chaine yéménite AlMasirah.

Cette meme source a noté qu’un des cadavres a été abandonné sur le lieu de l’explosion après avoir pris ses armes. Il s’est avéré plus tard qu’il était un des mercenaires de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite.

Des civils massacrés à Jawf

jawf1

Des civils massacrés à Jawf par l’aviation saoudienne

Par ailleurs, l’aviation saoudienne a commis mercredi un nouveau massacre contre les civils yéménites. Un raid de la coalition saoudo-US a détruit un véhicule qui transportait des civils dans la province de Jawf.

3 personnes ont été blessées et plusieurs femmes blessés. Selon AlMasirah, les blessés ont préféré la mort, vu la pénurie des soins médicaux dans cette province. Les malades sont obligés d’être transférés vers la capitale Sanaa.

 

 

 

 

jawf0

Des civils massacrés à Jawf par l’aviation saoudienne

 

Source: Traduit d'AlMasirah

https://french.almanar.com.lb/606989


 

INFOGRAPHIE : COMBIEN COUTE LA GUERRE CONTRE LE YEMEN A L'ARABIE ?

Combien coûte la guerre contre le Yémen à l’Arabie?

Combien coûte la guerre contre le Yémen à l’Arabie?

11-10-2017 | 16:13

https://french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=24785&cid=297#.Wd53N2i0NPY


 

VIDEO DES PERTES SAOUDIENNES CONSIDERABLES INFLIGEES PAR LES PATRIOTES YEMENITES

Yémen : vidéo des pertes saoudiennes considérables à Najrane, les Emirats impliqués dans des assassinats au sud

 Depuis 47 minutes  11 octobre 2017

najrane5

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

 

najrane7najrane8

Les forces de l’armée yéménite et d’Ansarullah ont avorté d’une façon spectaculaires une progression saoudienne d’envergure contre les bases d’al-Chorfa donnant sur la région saoudienne frontalière de Najrane (sud de l’Arabie).

On voit dans la vidéo filmée par le média de guerre de l’armée et d’Ansarullah un char saoudien atteint par les tirs saoudiens et deux véhicules militaires endommagés. Un grand nombre de soldats de l’armée saoudienne ont été tués et blessés par ces tirs.

Un grand nombre de soldats saoudiens ont été repérés en train de fuir du champ de la bataille, en dépit de l’appui fourni aux forces terrestres par l’aviation de la coalition saoudo-US. Cette dernière a largué plusieurs bombes au phosphore au moment du retrait des troupes saoudiennes.

Des fuites dévoilent l’implication des Emirats dans des assassinats

aden

Sur un autre plan, une source yéménite proche de la coalition saoudo-US a fait état de « fuites téléphoniques importantes » prouvant l’implication des forces sécuritaires formées et soutenues par les Emirats arabes unies dans des assassinats de plusieurs dirigeants et militaires proches de la coalition, vu qu’ils sont opposés à la politique sécuritaire des Emirats dans la ville méridionale d’Aden, a rapporté le quotidien panarabe AlQuds al-Arabi.

Selon ces fuites, « les Emirats ont formé une cellule composée d’hommes et de femmes. Elle a comme mission de traquer et d’assassiner certaines dirigeants des mercenaires de la coalition au sud ».

 

 

Source: Traduit d'AlMasirah + AlQuds al-Arabi

https://french.almanar.com.lb/606410


 

JIZANE (SUD DE L'ARABIE) : UN CENTRE DE COMMANDEMENT SAOUDO-US CIBLE EN PLEIN COEUR PAR UN MISSILE YEMENITE

Yémen : le Centcom saoudien visé par un missile Qaher 2M

 Depuis 2 heures  10 octobre 2017

Yémen : le Centcom saoudien visé par un missile Qaher 2M

Yémen : le Centcom saoudien visé par un missile Qaher 2M

 Monde arabe - Yémen

 

Un missile balistique a été lancé ce mardi par l’armée yéménite et les forces populaires d’Ansarullah contre un centre de commandement de la coalition Saoudo-US à Jizane, au sud de l’Arabie.

Citant une source au sein de l’unité balisitique des forces yéménites, la chaine yéménite AlMasirah a précisé que le missile tiré est de type Qaher 2M. Il a atteint sa cible avec précision.

Pour le moment, aucun autre détail n’a été communiqué sur le nombre des soldats de la coalition tués ou les destructions causées par ce missile.

Et d’ajouter : l’unité balistique de l’armée et d’Ansarullah, en collaboration avec les services de renseignement,  est totalement prête à frapper les centres de commandements de l’ennemi dans les territoires saoudiens.  La source militaire, citée par AlMasirah, a en outre promis des surprises douloureuses à l’armée saoudienne et à ses mercenaires.

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/604778


 

DES BASES SAOUDIENNES BOMBARDEES ET DEUX POSITIONS DE MERCENAIRES DETRUITES PAR LES PATRIOTES YEMENITES

Yémen: plusieurs bases saoudiennes bombardées, 2 positions des mercenaires de la coalition détruites

 Depuis 5 heures  9 octobre 2017

vehicule-najrane

 Monde arabe - Yémen

 

Plus de deux ans après le début de l’agression saoudo-US lancée en mars 2015 contre le Yémen, les forces de l’armée yéménite et d’Ansarullah n’ont pas renoncé d’un iota à leur lutte contre la coalition et ses mercenaires.

Les forces yéménites ont tendu ce lundi matin une embuscade aux forces saoudiennes détruisant un de leurs véhicules militaires près du passage frontalier d’AlKhadra, à Najrane (sud de l’Arabie), a précisé une source militaire, citée par la chaine yéménite AlMasirah.

Toujours à Najrane, l’artillerie yéménite a bombardé, dans la nuit de dimanche à lundi des attroupements des soldats saoudiens à l’ouest des bases al-Fawaz, al-Makhrouk et al-Chabaka.

Plusieurs mercenaires tués et deux positions détruites

chabwa1

Parallèlement, des mercenaires de la coalition saoudo-US ont été tués et plusieurs autres blessés dans une opération de l’armée et d’Ansarullah menées ce lundi e contre leurs bases à Chabwa.

Des unités de génie des forces yéménites ont également fait exploser durant cette opération deux bases des mercenaires, tuant et blessant plusieurs d’entre eux, a rapporté une source militaire.

Et puis, à Nehm à l’est de Sanaa les forces yéménites ont endommagé, dans la nuit de dimanche à lundi, un véhicule militaire des mercenaires. Un autre véhicule des mercenaires a été endommagé par des tirs yéménites, dans la province de Jawf.

A Taez et Lahez, l’artillerie des forces yéménites a bombardé les positions et les attroupements des mercenaires, causant des pertes humaines dans leurs rangs.

Source: Traduit d'AlMasirah

https://french.almanar.com.lb/603106