YEMEN

YEMEN

NOUVEL EXPLOIT DES PATRIOTES YEMENITES : 7 BLINDES SAOUDIENS INCENDIES A JIZANE

Yémen: 7 blindés saoudiens incendiés à Jizane

 Depuis 4 heures  5 décembre 2016

jizanefeu

 Monde arabe - Yémen

L’artillerie de l’armée yéménite et des forces populaires d’Ansarullah ont visé dimanche soir 7 blindés appartenant à l’armée saoudienne à Jizane (sud de l’Arabie).

Une source militaire citée par la chaine yéménite AlMassirah a précisé que l’artillerie yéménite a tiré plusieurs obus de mortiers contre des blindés saoudiens positionnés dans la base de Charkane à Jizane. 7 véhicules ont directement pris feu, a-t-on indiqué de même source.

Peu auparavant, un soldat saoudien a été tué par un sniper yéménite également à Jizane.

Dimanche, les forces yéménites ont en outre tiré deux missiles de type de Zelzal 2 contre des attroupements des mercenaires de la coalition saoudo-US dans la région de Nehem à Maarib.

Les deux missiles ont touché leur cible avec précision, faisant des morts et des blessés dans les rangs des mercenaires.

Le désarroi est grand dans les milieux politiques et militaires saoudiens après la formation du gouvernement de salut national au Yémen, composé des forces d’Ansarullah et des proches de l’ancien président Ali Abdellah Saleh.

Riyad continue à venger cette grande défaite politique en intensifiant ses bombardements sur les zones civiles. Le correspondant d’AlManar a fait état de 6 martyrs et de plusieurs blessés dans un raid de la coalition visant une pirogue de pêche près du port de Mokha, à Taez.

Des chasseurs saoudiens ont également lancé durant dans la nuit de dimanche à lundi 13 raids sur le district de Sanhan dans la province de Sanaa. Les raids ont ciblé la zone d’Al-Tikhraf, causant des dommages matériels à des maisons et des fermes, a pour sa part rapporté PressTV.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/129622


 

L’ARMEE ET LES COMITES POPULAIRES ONT PRIS POUR CIBLES ET TUE DES MERCENAIRES D’ARABIE

Yémen: l’armée bombarde les positions des assaillants

Sun Dec 4, 2016 6:16PM

Les combattants yéménites. (Photo d'archives)

Les combattants yéménites. (Photo d'archives)

Selon une source militaire yéménite interrogée, dimanche 4 décembre, par Al-Massira, l’armée et les comités populaires du Yémen ont pris pour cibles les lieux de rassemblement et les véhicules militaires des mercenaires de l'Arabie saoudite dans la base d’al-Hazm.

Plusieurs mercenaires ont été tués ou blessés et des véhicules détruits lors de ces bombardements.

Le 3 décembre, un véhicule blindé saoudien a été ciblé à Sabrin dans la province d’al-Jawf. Toutes les sept personnes à bord ont été tuées.

Par ailleurs, l’unité d’artillerie de l’armée yéménite et les comités populaires ont lancé des attaques contre les positions saoudiennes à al-Mahdaf, al-Mahanish et Shargh ol-Savabet dans la région de Jizan. Ils ont aussi pilonné la base d’al-Farizeh.

Toujours dans la même région, un militaire saoudien a été tué par les unités de tireurs d’élite de l’armée à al-Tabat Hamra.

L’unité balistique de l’armée yéménite a pris pour cibles les bases saoudiennes d’al-Karas et d'al-Mostahdes. 

http://presstv.com/DetailFr/2016/12/04/496466/Ymen-Arabie-saoudite-Hazm-Jizan-Jawf


 

NOUVELLE PERCEE DE L’ARMEE ET DES COMITES POPULAIRES ET REPRISE DE POSITIONS STRATEGIQUES

Nouvelles avancées des forces yéménites à al-Jawf

Fri Dec 2, 2016 7:40PM

Yémen: l'armée réalise des avancées à al-Jawf face aux mercenaires saoudiens. ©Al Alam #Yémen

Yémen: l'armée réalise des avancées à al-Jawf face aux mercenaires saoudiens. ©Al Alam #Yémen

L'armée yéménite épaulée par les comités populaires a repris le contrôle de certaines positions stratégiques de la ville d'al-Matoun dans la province d'al-Jawf au nord du Yémen.

10 mercenaires saoudiens ont été tués et blessés dans cette opération. Selon l'agence de presse Révolution yéménite, les forces yéménites ont nettoyé la zone stratégique de Jabal Ham et les trois hauteurs avoisinantes dans la ville d'al-Matoun, de la présence des mercenaires saoudiens.  

Selon une source militaire yéménite, les forces armées et les comités populaires ont lancé une opération sans précédent au nord-est de la ville d'al-Matoun et réussi à s'emparer de la région.

Les tentatives acharnées des mercenaires pour reprendre leurs positions ont échoué et ils ont été contraints de se retirer pour éviter plus de pertes.

Les forces yéménites ont saisi une quantité d'armes de guerre et de munitions dont des lance-missiles à l'épaule.

http://presstv.com/DetailFr/2016/12/02/496185/Ymen-Arabie-saoudite-alJawf-Guerre-Matoun


 

APRES LA FORMATION D’UN GOUVERNEMENT DE SALUT PUBLIC LE ROITELET D’ARABIE AURAIT ORDONNE LE RETRAIT DE SES TROUPES DU YEMEN

Trump renonce à la politique de renversement de régimes étrangers

 Depuis 27 minutes  2 décembre 2016

trump2

 Amérique et Europe - USA

Le président américain élu Donald Trump a confirmé que son administration n’appliquerait pas une politique visant à renverser des régimes étrangers.

Une déclaration en ce sens a été faite dans l’Ohio lors du premier meeting du président élu depuis sa victoire du 8 novembre. « Nous n’allons pas renverser des régimes et des gouvernements. Vous vous souvenez des 6 000 milliards de dollars au Proche-Orient ? Notre objectif est la stabilité et non pas le chaos. Parce que nous voulons redresser notre pays : il est grand temps ! », a assuré M. Trump Donald Trump

Le milliardaire a ainsi réitéré ses propos électoraux, à savoir que les États-Unis « dépensent 6 000 milliards de dollars pour les guerres aux Proche-Orient, tandis que (le) pays est en proie à la ruine ».

La nouvelle administration américaine dirigée par Donald Trump entrera en fonction après la cérémonie d’investiture du 20 janvier.

Source: Sputnik

http://presstv.com/DetailFr/2016/12/02/496116/Ymen-Arabie-saoudite-arme-roi-Salmane-Nayef-Sanaa


 

PRISE EN CHARGE DES AFFAIRES DU PAYS PAR LE GOUVERNEMENT DE SALUT NATIONAL. BRAVO !

Le gouvernement de salut national prêt à entrer en fonction!

Thu Dec 1, 2016 6:29PM

Abdel Aziz ben Habtour, l'ancien gouverneur de la province d'Aden au Yémen qui a été nommé à la tête du gouvernement de salut national. (Archives)

Abdel Aziz ben Habtour, l'ancien gouverneur de la province d'Aden au Yémen qui a été nommé à la tête du gouvernement de salut national. (Archives)

Le premier ministre du gouvernement du salut national vient de déclarer que toutes les affaires du pays seront désormais prises en charge par lui et son équipe.

Abdel Aziz ben Habtour vient de faire un discours aujourd’hui à l'occasion de la journée de commémoration de l’indépendance du Yémen, qui s'est libéré de la domination des colonialistes britanniques.

Selon al-Massirah, la capitale yéménite a été toute la journée, la scène de festivités populaires à l’occasion du 49ème anniversaire de l’indépendance du Yémen.

Une fête a également été organisée au centre culturel de la ville. C’est dans ce centre que le Premier ministre du gouvernement de salut national, Abdel Aziz ben Habtour, accompagné d’un certain nombre de ses ministres, a prononcé son discours.

 « Le nouveau gouvernement prendra en charge la gestion de toutes les affaires [du pays] en matière de sécurité, d'affaires militaires, économiques, diplomatiques, etc.. », a-t-il souligné. 

 « Nous cherchons la paix mais une paix qui sauvegarde la dignité du peuple du Yémen." a-t-il conclu. 

http://presstv.com/DetailFr/2016/12/01/496044/Ymen--Entre-en-fonction-du-Gouvernement


 

L’EX-PRESIDENT DEMISSIONNAIRE FELON PRETEND DICTER SA CONDUITE A ANSARALLAH

Hadi: « Il existe toujours une possibilité de Paix pour le Yémen! »

Wed Nov 30, 2016 7:35PM

Le président démissionnaire du Yémen, Abd Rabbo Mansour Hadi. ©AFP

Le président démissionnaire du Yémen, Abd Rabbo Mansour Hadi. ©AFP

Le président démissionnaire du Yémen, Abd Rabbo Mansour Hadi, vient de prétendre qu’il y a toujours une possibilité de « paix » si le mouvement Ansarallah et le Congrès général du peuple renoncent à leurs actions. 

Selon Fars News, Mansour Hadi qui a ainsi réagi à la constitution du gouvernement de salut national, prétend qu'il a été mis en place, alors que les pourparlers de Koweït étaient, selon lui, sur le point d’aboutir.

Lui qui avait demandé personnellement à Riyad d’attaquer son peuple et son pays, prétend maintenant qu’une année de guerre suffit à elle seule pour détruire « sa patrie ». « Nous avons ouvert les bras sur la Paix et nous avons essayé d’éloigner notre pays de la guerre », a-t-il aussi prétendu. 

Le président démissionnaire du Yémen qui s’est opposé, le mois dernier, au plan de paix pour ce pays, affirme donc maintenant qu’il existerait toujours une opportunité de paix. Et pour ce faire, il exige qu’Ansarallah et le Congrès général du peuple fassent marche arrière et renoncent à leurs acquis.

Enfin, Mansour Hadi n'a pas manqué de saluer ce qu’il appelle les "efforts fournis par l’ONU" pour rétablir la paix au Yémen !

http://presstv.com/DetailFr/2016/11/30/495908/Ymen-Mansour-Hadi-Kowet-Salut-National


 

UNE MAUVAISE NOUVELLE : DES TROUPES US DEBARQUENT AU YEMEN

Arrivée des renforts américains au Yémen

Mon Nov 28, 2016 4:54PM

PressTv User

Au Yémen, des rapports ont fait part de l'arrivée de nouvelles troupes américaines à Aden.

La chaîne de télévision al-Massira a diffusé des vidéos sur l'arrivée des renforts américains dans la ville portuaire d'Aden, au sud du Yémen.

Selon ce rapport, ces militaires iraient rejoindre ceux déployés dans la base aérienne al-Anad située dans la province de Lahij.

Al-Massira ajoute que l'envoi de soldats supplémentaire américains au Yémen révèle de plus en plus le réel objectif de l'offensive militaire de l'Arabie saoudite au Yémen, consistant à s'emparer des ressources naturelles yéménites.

Cela montre également que Washington ne cherche que ses propres intérêts dans ce pays ravagé par la guerre et qu'il entend y maintenir sa présence militaire.

Le Pentagone assure un soutien logistique et le partage des renseignements militaires à l'Arabie saoudite engagée dans une guerre sans merci contre le Yémen.

Al-Massira avait rapporté également en mai le débarquement d'un nombre important de membres des forces spéciales américaines dans les régions méridionales du Yémen.

En mars 2015, les Etats-Unis ont évacué la base aérienne al-Anad en raison de l'aggravation de la situation sécuritaire. 

http://presstv.com/DetailFr/2016/11/28/495562/Ymen-USA-militaires


 

IMAGES DU 4e MASSACRE SAOUDIEN EN MOINS DE 12 HEURES A ODEIDA

Yémen : Un missile balistique contre une base saoudienne à Assir; En images, le 4e massacre saoudien en moins de 12H à Hodeida

 Depuis 9 heures  27 novembre 2016

qaher1-1

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

L’unité balistique de l’armée yéménite et des forces populaires d’Ansarullah ont lancé samedi soir un missile balistique contre la base militaire saoudienne de Lamoua à Assir (sud-ouest de l’Arabie).

Une source militaire citée par la chaine yéménite AlMassirah a affirmé que le missile Qaher1 a atteint sa cible avec précision.

Et d’ajouter: la base visée samedi soir a été secrètement érigée, il n’y a pas longtemps, pour aider à la poursuite de l’agression saoudienne contre le Yémen.

Rappelons que ce tir intervient en riposte aux massacres saoudiens quasi-quotidiens à l’encontre de la population yéménite et au blocus imposé contre le Yémen depuis près de deux ans.

Massacre saoudien à Hodeida

massacre saoudien à Hodeida
massacre saoudien à Hodeida

Dans le 4ème massacre saoudien en moins de 12 H contre la province de Hodeida au nord ouest du Yémen, 16 civils ont été tués en martyre et 11 autres ont été blessés samedi suite à un bombardement saoudien visant deux domiciles.

Selon le correspondant de la chaine AlMassirah, « 12 personnes sont tombés en martyre et 8 autres ont été blesses dans une première frappe saoudienne contre deux maisons abritant trois familles ».

Et d’ajouter : « la plupart des martyrs sont des femmes et d’enfants. Le bilan des victimes risque de s’alourdir en raison de la dégradation des services sanitaires et vu que la majorité des blessés sont grièvement atteints ».Ce nouveau massacre intervient quelques heures après 3 autres raids ayant fait trois martyrs et 4 blessés. Les réseaux de communication dans cette province soumis à un blocus saoudien ont également été détruits par les frappes de la coalition saoudo-US.

massacre saoudien à Hodeida
massacre saoudien à Hodeida

massacre5

 

http://french.almanar.com.lb/117647


 

SA POMPE A FRIC DEFAILLANTE, L’ARABIE SAOUDITE NE FINANCE PLUS SES MERCENAIRES

Yémen: Riyad ne finance plus ses mercenaires pro-Hadi

Fri Nov 25, 2016 9:30AM

Un mercenaire pro-saoudien à Taëz, au Yémen, le 15 novembre 2016. ©AFP

Un mercenaire pro-saoudien à Taëz, au Yémen, le 15 novembre 2016. ©AFP

« L’Arabie saoudite a ordonné la rupture de toutes ses aides financières et alimentaires en direction de ses mercenaires pro-Hadi au Yémen, en raison de sa crise économique », rapporte la chaîne de télévision Al-Alam.

Les commandants des mercenaires pro-saoudiens viennent de recevoir une instruction des autorités de Riyad qui leur demande de chercher désormais une nouvelle source de financement. 

Il est à noter que les mercenaires pro-saoudiens se plaignaient depuis six mois de carence financière et alimentaire.

Le régime de Riyad s’est engagé, depuis le début de son offensive militaire contre le Yémen, à payer tous les mois 1.300 rials à chacun de ses mercenaires qui se battent contre l’armée yéménite et les comités populaires.

http://presstv.com/DetailFr/2016/11/25/495079/Ymen-Arabie-saoudite-Mansour-Hadi-financement



 

DES SOLDATS SAOUDIENS TUES A NAJRANE ET AU MOINS 25 TERRORISTES TUES A TAEZ

Yémen : plusieurs soldats saoudiens tués à Najrane et plus de 25 miliciens de la coalition tués à Taez

 Depuis 8 heures  22 novembre 2016

midi5

 Monde arabe - Yémen

Plusieurs soldats saoudiens ont été tués et blessés lundi suite à de violents affrontements ayant abouti à la conquête par les combattants de l’armée yéménite et d’Ansarullah  de deux nouvelles bases militaires à Najrane (sud de l’Arabie).

Selon une source militaire citée par la chaine yéménite AlMassirah, les forces yéménites ont pris le contrôle de deux bases saoudiennes au nord de Chabaka à Najrane (sud de l’Arabie).

Et d’ajouter: Les combattants de l’armée et d’Ansarullah ont conquis ces deux bases, malgré les raids intensifs de l’aviation saoudienne visant à entraver la progression des forces yéménites vers Najrane.

Cette nouvelle opération entre dans le cadre de la riposte des forces yéménites à la violation par la coalition saoudo-US de l’accord du cessez-le-feu signé à Mascate. Lundi, l’aviation de la coalition a mené 5 raids contre les régions d’Atfin et Amara à Saada (nord).

Deux bombardements saoudo-US ont également visé une station électrique dans la région côtière de Hodeida.

Plus de 25 miliciens de la coalition tués à Taez

Entre-temps, les soldats de l’armée yéménite et d’Ansarullah ont tué plus de 25 miliciens de la coalition dont des commandants, lors d’opérations à Taez, (centre ouest).

Toujours à Taez, les forces yéménites ont également repris le contrôle des bases  où s’étaient infiltrés, ces derniers jours, les mercenaires.

Selon une source militaire citée par AlMassirah, plus de 100 mercenaires de la coalition ont été tués et des dizaines d’autres blessés suite aux affrontements qui ont opposé ces deux derniers jours ces miliciens aux forces yéménites dans la région de Jahmaliya, à Taez.

Un chef d’Ansarullah rejette toute amélioration des relations avec les USA

Mohammed al-HouthiAu niveau politique, le chef du Comité révolutionnaire suprême a subordonné l’établissement de tout cessez-le-feu et le lancement d’un processus du dialogue politique à la cessation de l’agression saoudienne et à la fin du blocus afin d’empêcher les effusions de sang au Yémen.

Mohammad-Ali Al-Houthi a fait allusion à l’accord de Mascate et au plan de John Kerry pour dire que les forces nationales yéménites accueilleraient favorablement toute initiative de sortie de crise par le dialogue ou toute proposition destinée à mettre un terme à l’occupation et au blocus imposés par les Saoudiens aux Yéménites, rapporte l’agence iranienne Tasnim, citée par PressTV.

Le chef du Comité révolutionnaire suprême du Yémen a pourtant rejeté toute amélioration des relations entre les groupes nationaux yéménites et le gouvernement américain.

« Les États-Unis sont à l’origine du massacre des Yéménites. Ce sont eux qui soutiennent et dirigent l’agression contre ce pays. Dialoguer avec ce pays serait dialoguer avec l’ennemi. Entamer un dialogue avec les USA ne disculpe pas pour autant le gouvernement américain pour les atrocités commises. Pour cette raison, nous allons revisiter la position à prendre envers eux», a-t-il précisé.

Il a estimé que le changement de cap de Washington à l’égard du Yémen était dû à la résistance des Yéménites, à la progression des forces yéménites et des comités populaires.

Pour rappel, le secrétaire d’État américain John Kerry a annoncé samedi dernier à Abu Dhabi que l’Arabie saoudite et Ansarallah s’entendaient à appliquer la trêve à partir du 17 novembre dans tout le Yémen. Mais quelques heures après cet accord, l’Arabie saoudite a violé la trêve.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/109437