YEMEN

YEMEN

BAB AL-MANDEB : PLUS DE 40 MERCENAIRES SAOUDIENS TUES ET BLESSES

Yémen : Plus de 40 mercenaires saoudiens tués et blessés à Bab al-Mandeb ; un soldat saoudien tué à la frontière

 Depuis 7 heures  16 janvier 2017

jawf

 Monde arabe - Yémen

Plus de 40 mercenaires saoudiens avaient été tués ou blessés au cours des contre-offensives lancées par les combattants de l’armée et d’Ansarullah à Bab el-Mandeb au sud-ouest de la province de Taëz.

Selon une source militaire citée par la chaine yéménite AlMasirah, les forces yéménites avaient pris pour cible un rassemblement de mercenaires saoudiens dirigé par Heyssam Qassem Taher.

Au cours de cette attaque, l’armée et les comités populaires ont réussi à détruire 5 appareils de communication, 4 détecteurs de mines et 6 pièces militaires.

De plus, cette même source militaire a indiqué que les opérations spéciales lancées avec de nouvelles tactiques dans les combats avaient surpris l’ennemi.

Plusieurs mercenaires tués à Chabwa

chabwa2Les combattants de l’armée et d’Ansarullah ont en outre repoussé deux grandes offensives de la coalition saoudo-US vers la province de Chabwa.

Plusieurs mercenaires ont été tués et blesses, dont un grand nombre d’entre eux ont été abandonnés sur le champ de bataille, a-t-on indiqué de même source. L’offensive avortée, qui a duré plusieurs heures, avait été appuyée par l’aviation de la coalition qui a mené plus de 10 raids.

Un soldat saoudien tué à la frontière

Et puis, dimanche un soldat saoudien a été tué à la frontière sud de l’Arabie saoudite suite à des bombardements en provenance du Yémen, a indiqué le ministère de l’Intérieur dimanche.

soldatsaoudienUn poste des garde-frontières dans la région de Najrane a fait l’objet d’un « bombardement intensif » à 17H00 (14H00 GMT) samedi, qui a provoqué la mort d’un caporal, précise le ministère.

L’armée est intervenue pour soutenir les garde-frontières à la suite de cette attaque.

Il y a quelques jours, le président du Conseil des relations étrangères des États-Unis et ex-conseiller de l’administration Bush, Richard Haass, a déclaré que « la guerre menée par l’Arabie saoudite a été une erreur (…) Je pense que la guerre au Yémen se transformera en un Vietnam pour l’Arabie saoudite.»

Il convient de rappeler que le régime saoudien accompagné de ses mercenaires et de certains pays « amis » a lancé depuis deux ans déjà une agression militaire sur le Yémen. Un très grand nombre de pertes humaines est à déplorer dans ce petit pays du golfe Persique et beaucoup d’infrastructures ont aussi été détruites.

Source : AlManar + PressTV

http://french.almanar.com.lb/195446


 

L’ARMEE DEMANDE L’AIDE MILITAIRE A LA RUSSIE DONT L’ENVOI D’AVIONS POUR COMBATTRE LE TERRORISME

Yémen: l’armée demande de l’aide militaire à la Russie

 Depuis 10 heures  14 janvier 2017

comite

 Iran - Monde islamique

Rédaction du site

« L’armée yéménite a demandé à la Russie et à l’Égypte de lui fournir une aide militaire et de participer à l’entraînement de ses militaires, a affirmé Ramzi Abdullah, député et membre du parti socialiste du Yémen .

S’exprimant au cours d’une interview accordée à l’agence d’informations iranienne Farsnews, ce responsable a précisé que « l’armée yéménite a besoin des expériences militaires russes et égyptiennes ».

« Les commandants militaires yéménites ont demandé à la Russie de leur fournir des soutiens militaires et d’envoyer des conseillers militaires », a-t-il ajouté.

Et de souligner:  » L’armée yéménite a besoin des expériences techniques et militaires d’autres pays. Le Yémen a également demandé à la Russie d’envoyer ses avions de guerre dans le pays dans le cadre de la lutte antiterroriste. La partie russe a demandé du temps pour consulter le gouvernement et obtenir l’autorisation officielle ».

Et de poursuivre : « Les unités de l’armée yéménite fidèles à Ali Abdallah Saleh, et alliés d’Ansarallah, ont demandé à l’armée égyptienne d’envoyer des conseillers militaires au Yémen dans le cadre des coopérations bilatérales pour la lutte antiterroriste ».

Il a souligné  que « la partie égyptienne a promis l’envoi de conseillers militaires au Yémen ».

Source: Avec Press Tv

http://french.almanar.com.lb/193624

 



 

30 CIVILS TUES ET BLESSES LORS DE RAIDS AERIENS SAOUDIENS

Bombardement saoudien au Yémen: 30 civils tués et blessés

Fri Jan 13, 2017 8:10AM

PressTv User

Alors que les Saoudiens subissent des défaites multiples sur le champ de bataille, les chasseurs de la coalition sous commandement saoudien ont mené de nouvelles attaques sur la région de Rabi’i, dans la banlieue ouest de la ville de Taëz, au sud-ouest du Yémen, faisant au moins 17 morts et 13 blessés.

Selon la chaîne de télévision yéménite Al-Massira, citant son journaliste sur place, au moins 17 civils ont été tués et 13 autres blessés dans ces raids.

Ce n’est pas la première fois que l'Arabie saoudite bombarde une zone civile. Elle vise souvent et cela délibérément, les zones résidentielles et les infrastructures du Yémen. 

http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/01/13/505988/Ymen-bombardements-frappes-civils-tus-raids-saoudiens-coalition-saoudienne


 

COOPERATION RUSSIE-YEMEN

Yémen: un diplomate russe à Sanaa

Fri Jan 13, 2017 10:26AM

Coopérations russo-yéménites: le chargé d'affaires de l'ambassade russe à Sanaa rencontre le ministre de la Défense du gouvernement d'Union nationale yéménite. (Photo d'illustration)

Coopérations russo-yéménites: le chargé d'affaires de l'ambassade russe à Sanaa rencontre le ministre de la Défense du gouvernement d'Union nationale yéménite. (Photo d'illustration)

Le chargé d’affaires de l’ambassade russe rencontre à Sanaa le ministre de la Défense du gouvernement yéménite d’union nationale.

Cité par l’agence d’information officielle yéménite, Saba, le diplomate russe a été reçu à Sanaa, la capitale yéménite, par le général Mohammad al-Atefi, ministre de la Défense du gouvernement d’union nationale.

Lors de cette rencontre, le diplomate russe a réitéré le soutien de Moscou au rétablissement de la paix au Yémen.

Pour sa part, le ministre yéménite a salué le rôle de la Russie dans les évolutions régionales en faveur de la paix et de la stabilité mondiales, son soutien au peuple yéménite réprimé par la coalition saoudienne et ses efforts pour fonder de nouvelles valeurs au sein de la communauté internationale.

Le gouvernement d’union nationale du Yémen est composé du mouvement d’Ansarallah et du parti du Congrès général du peuple et d’un nombre de groupes politiques du pays. 

http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/01/13/506008/Russie-Ymen-Mohammad-alAtefi


 

CAUTIONNE PAR UNE ONU INERTE, LE MASSACRE DU PEUPLE YEMENITE : 1400 ENFANTS TUES ET 2000 ECOLES DETRUITES

Guerre saoudo-US contre le Yémen: 1.400 enfants tués, 2.000 écoles hors d’usage, selon l’Unicef

 Depuis 3 heures  11 janvier 2017

destructionyemen

 Monde arabe - Yémen

Près de 1.400 enfants yéménites sont morts et quelque 2.000 écoles sont hors d’usage depuis l’éclatement de la guerre saoudo-US contre le Yémen en mars 2015, a annoncé mercredi à Sanaa le Fonds de l’ONU pour l’enfance (Unicef).

« Depuis l’escalade du conflit, les Nations unies ont pu vérifier que près de 1.400 enfants ont été tués et plus de 2.140 blessés », a déclaré à la presse la représentante au Yémen de l’Unicef, Meritxell Relano, rapporte l’AFP.

« Près de 2.000 écoles au Yémen ne peuvent plus servir parce qu’elles ont été détruites, endommagées, servent à accueillir des familles de déplacés ou sont utilisées à des fins militaires », a-t-elle ajouté.

Mme Relano a notamment cité la mort confirmée mardi d’un enfant près d’une école au nord de Sanaa lors d’un raid aérien de la coalition saoudo-US.

« Les écoles doivent être des zones de paix, des sanctuaires où les enfants peuvent apprendre, grandir, jouer et être en sécurité », a poursuivi la représentante de l’Unicef.

Elle a renouvelé l’appel du Fonds à toutes les parties en conflit et à celles qui ont de l’influence sur les protagonistes à « protéger les enfants et à cesser les attaques contre les infrastructures civiles ».

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), La guerre contre le Yémen a fait plus de 7.350 morts et 39.000 blessés en 20 mois.

Source: Agences

http://french.almanar.com.lb/187735


 

UN BOMBARDEMENT SAOUDIEN SUR UNE ECOLE TUE 23 CIVILS POUR LA PLUPART DES ENFANTS

Yémen : attaque saoudienne contre une école

Tue Jan 10, 2017 11:17AM

Yémen : plus d’un tiers des bombardements saoudiens visent des cibles civiles. ©Fars News

Yémen : plus d’un tiers des bombardements saoudiens visent des cibles civiles. ©Fars News

23 personnes ont été tuées ou blessées dans une attaque de l’Arabie saoudite contre une école à Sanaa.

La coalition saoudienne a bombardé aujourd’hui mardi le 10 janvier, une école dans la région de Nehm au nord-ouest de Sanaa, faisant 8 morts, pour la plupart des enfants.  

15 autres personnes ont été également tuées dans ce raid aérien mené par la coalition saoudienne.

Selon la chaîne d’information Russia Today, la plupart des victimes sont les enfants.

Les agressions et les violences de Riyad contre le peuple yéménite se poursuivent. Le début de l’agression date d’il y a maintenant 22 mois. Depuis, des milliers d’innocents yéménites ont été tués. 

http://presstv.com/DetailFr/2017/01/10/505604/Ymen-cole-bombarde-Arabie-Saoudite


 

L’ARMEE ET ANSARULLAH INFLIGENT AUX MERCENAIRES DE LA COALITION UNE DE LEURS PIRES RACLEES

Yémen : un général pakistanais à la tête de la coalition, les mercenaires de la coalition frappés de plein fouet

 Depuis 9 heures  8 janvier 2017

general-raheel-sharif

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

babmandebLa coalition saoudo-US au Yémen a mobilisé samedi ses mercenaires takfiristes vers les positions de l’armée yéménite et d’Ansarullah à Kahboub, Dhoubab près du détroit stratégique de Bab Mandeb, situé entre Lahj et Taez.

Selon des sources yéménites, la progression des mercenaires, appuyés par les avions Apache de la coalition, a duré plus de 12 heures. Or cet assaut a été frappé plein de fouet par les forces yéménites. Les mercenaires ont subi une des pertes les plus cuisantes sur ce front depuis plusieurs mois.

Selon des sources bien informées, citées par AlManar, 15 blindés de la coalition ont été détruits. Des dizaines de mercenaires ont été tués et des dizaines d’autres blessés. Plus de 8 ambulances ont été dépêchées sur le champ de bataille pour évacuer les cadavres et les blessés des miliciens vers les hôpitaux  d’Aden (sud) en état d’alerte.

Une source militaire a assuré la mort du commandant de la 3ème brigade des mercenaires de la coalition, le général Omar Sobeihi, lors des affrontements samedi à Dhoubab.

Un général pakistanais à la tête de la coalition

Entre-temps, l’ancien chef de l’armée pakistanaise, le général Raheel Sharif, dirigera la coalition, conduite par l’Arabie saoudite qui mène depuis mars 2015 une guerre contre le Yémen.

Selon le ministre pakistanais de la Défense Khawaja Asif, le général Raheel, qui a pris sa retraite en novembre 2016, a été prise après consultation avec le gouvernement pakistanais.

S’exprimant lors d’une interview samedi avec la télévision pakistanaise Geo TV, M. Asif a admis qu’un accord à cet égard a été finalisé il ya quelques jours. Il n’a pas fourni d’autres détails.

Cette nomination risqué d’envenimer les relations du Pakistan avec l’Iran. Téhéran est ouvertement opposé à cette coalition impliqué dans la mort des milliers de civils yéménites.

http://french.almanar.com.lb/182437


 

UNE FRAPPE BALISTIQUE CONTRE UNE BASE ENNEMIE TUE ET BLESSE PLUS DE 150 MERCENAIRES

Yémen: frappe balistique contre une base de la coalition à Bab al-Mandeb, plus de 150 tués et blessés

 Depuis 9 heures  5 janvier 2017

zelzal3

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

Les forces de l’armée yéménite et d’Ansarullah ont tiré ce jeudi matin un missile balistique, de moyenne portée, contre un attroupement des mercenaires de la coalition saoudo-US dans la base de Choab al-Jin, à Bab al-Mandeb.

Une source militaire a assuré à la chaine yéménite AlMasirah que le missile balistique a atteint son objectif avec haute précision.

Une source militaire  a assuré que plus de 150 membre de la brigade al-Raed ont été tués et blessés suite à ce tir et 10 véhicules militaires ont également été détruits. Des miliciens takfiristes dépêchés de la Syrie via des avions turcs figurent parmi les miliciens tués. Ils étaient arrivés vendredi dernier à Aden, a-t-on ajouté de même source.

Il est à noter que la brigade al-Raed est arrivée il y a deux jours à Bab alMandeb dans le but de mener une offensive militaire contre la région de Kahboub, au sud de Taez, selon les renseignements yéménites.

Rappelons qu’il s’agit du premier tir balistique lancé par les forces yéménites depuis le début de l’an 2017.

Par ailleurs plusieurs autres mercenaires ont été tués et blessés par un tir de missile Zelzal2 contre une base des mercenaires à Chabwa, rapporte AlMasirah.

L’artillerie bombarde les mercenaires à Jawf

artillerieL’artillerie de l’armée et d’Ansarullah a en outre pilonné jeudi des attroupements des mercenaires de la coalition dans la province de Jawf (centre-sud).

Peu après ce bombardement, les ambulances ont été dépêchées vers le lieu visé par les forces yéménites, a-t-on indiqué de source militaire, citée par AlMasirah.

http://french.almanar.com.lb/177956


 

CONSIDERABLES AVANCEES DE L’ARMEE ET D’ANSARULLAH ET REPRISE DE LOCALITES

L’armée yéménite a repris des localités dans la province de Shabwah

Wed Jan 4, 2017 2:40PM

L’unité balistique de l’armée yéménite et des Comités populaires ont pilonné les positions des mercenaires de la coalition saoudiennes dans la province de Lahij. (Photo d'archives)

L’unité balistique de l’armée yéménite et des Comités populaires ont pilonné les positions des mercenaires de la coalition saoudiennes dans la province de Lahij. (Photo d'archives)

L’armée et les Comités populaires yéménites ont réussi à réaliser de considérables avancées sur le front d’Usaylan dans la province de Shabwah. 

En continuant à réaliser des avancées, l’armée et les Comités populaires yéménites ont réussi à reprendre les hauteurs d’al-Shabakeh, la base d’al-Alm, les localités de Tabat et de Ramliya, la centrale d’al-Salim sur le front de lutte d’Usaylan dans la province de Shabwah.

Ces progressions se sont soldées par la mort et la blessure d’un grand nombre de mercenaires de l’Arabie saoudite dans toute la région. L’armée et les forces populaires ont, par ailleurs, saisi des équipements militaires des mercenaires, dont deux véhicules.

Alors qu’il tentait de s’enfuir de Nehm (province de Sanaa), Ali Mohsen al-Ahmar, un haut commandant des mercenaires de la coalition saoudienne, a été blessé. Selon Al-Manar, il aurait été hospitalisé à Riyad pour cause de fracture au pied.

L’unité balistique de l’armée yéménite et les Comités populaires ont pris pour cible, dans la soirée du mardi 3 janvier, les équipements militaires appartenant aux mercenaires de la coalition saoudienne dans la localité de Kahboub dans la province de Lahij (sud).

Selon une source militaire citée par Al-Massira, les missiles des forces yéménites ont atteint les cibles visées.

L’Arabie saoudite a lancé, le 26 mars 2016, une offensive contre le Yémen dans le but de ramener au pouvoir le président démissionnaire, Mansour Hadi.

Malgré les attaques incessantes qui ont laissé des milliers de morts ou blessés parmi les civils innocents, le régime saoudien n’a réalisé aucun de ses objectifs néfastes, consistant entre autres à dominer le Yémen. 

http://presstv.com/DetailFr/2017/01/04/504794/province-de-Chabwah-Ymen-Arabie-saoudite


 

VIDEO D’UNE ATTAQUE A NAJRANE. UNE VEDETTE SAOUDIENNE DETRUITE

Yémen: vidéo d’une attaque à Najrane, une vedette saoudienne détruite

 Depuis 57 minutes  4 janvier 2017

bulldozer

 Monde arabe - Yémen

Les combattants de l’armée et d’Ansarullah ont conquis mercredi matin toutes les positions militaires contrôlées depuis plusieurs jours par les mercenaires de la coalition saoudo-US, dans la province de Chabwa (centre-sud).

Selon une source militaire citée par AlMasirah, les forces yéménites ont mené une offensive d’envergure pour restituer toutes les positions militaires à Chabwa.

Des dizaines de mercenaires de la coalition ont été tués et blessés lors de cette attaque, a-t-on ajouté de même source. Les forces yéménites ont de leur côté saisi un char, deux blindés émiratis et un char de type BMP, ainsi que des munitions.

Un bulldozer saoudien visé par un missile à Najrane

Par ailleurs, le média militaire des forces yéménites a publié une vidéo montrant un bulldozer saoudien visé par un missile des forces yéménites, à Najrane (sud de l’Arabie).

Le bulldozer frayait le chemin dans la base saoudienne de Soudeiss avant d’être précisément touché, poussant les autres bulldozers à prendre la fuite.

Une vedette saoudienne détruite

mokhaMardi, les unités balistiques de l’armée yéménite et d’Ansarullah ont pris pour cible une vedette de la coalition saoudo-US sur les côtes d’al-Mokha dans la province de Taëz.

La chaîne  AlMasirah, citant des sources militaires yéménites, a annoncé que cette vedette qui s’approchait du port d’al-Mokha avait fait l’objet de tirs de missiles de l’unité balistique de l’armée et d’Ansarallah. Elle a été totalement détruite.

En novembre dernier, au moins six vedettes de la coalition saoudo-US avaient également été visées par les missiles yéménites.

http://french.almanar.com.lb/176394