ANSARULLAH : L’INTERVENTION US DIRECTE DERNIERE CARTE UTILISEE PAR LA COALITION

Yémen: l’intervention US directe sera la dernière carte utilisée par la coalition, affirme Ansarullah

 14 Oct, 2016 11:04  14 octobre 2016

ansarullah-combattants

 Monde arabe - Yémen

houthi4Réagissant aux allégations américaines selon lesquelles un navire américain a été attaqué dans les eaux territoriales yéménites, le leader du mouvement yéménite Ansarullah, Abdel Malek al-Houthi a affirmé que Washington recourait à de telles accusations en vue d’attaquer la ville portuaire d’al-Hodeida.

Dans un communiqué émis à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du 14 octobre 1963, lancée à l’encontre du colonialisme britannique, M.al-Houthi a annoncé que : « l’action des États-Unis, qui ont bombardé des sites radars au Yémen, reste un crime dont l’objectif n’est que de rendre le terrain propice à une offensive contre al-Hodeida et d’aggraver plus que jamais les calvaires de la population yéménite», a-t-il renchéri, rapporte le site iranien PressTV.

Il a rendu hommage à la bravoure des vaillantes forces yéménites, avant d’avertir que le peuple était prêt à affronter les agresseurs.

La dernière carte US

sammad4Peu auparavant, le mouvement Ansarullah a mis en garde les Etats-Unis contre le fait d’attaquer de nouveau le territoire yéménite.

Au même moment, le porte-parole de l’armée yéménite, alliée du mouvement Ansarullah, le colonel Charaf Loqman a qualifié d’ « inacceptable l’agression américaine contre le sol yéménite ».

Et d’ajouter: « le Yémen est dans son droit d’agir et nous réagirons à chaque incident de la manière la plus appropriée. »

Pour le dirigeant d’Ansarullah, Saleh Sammad, « cette intervention américaine directe sera la dernière carte utilisée par la coalition de l’agression ».

« Ceux qui parient sur la fatigue de l’armée et d’Ansarullah après 18 mois de guerre, je leur assure que les forces yéménites vont surprendre les agresseurs par leur résistance ferme et leurs frappes qui saperont leurs plans  », a souligné M.Sammad, cité par l’agence yéménite Khabar.

Les Etats-Unis prêts à de nouvelles frappes si nécessaire

uss-masonLes Etats-Unis avaient dit qu’ils étaient prêts à de nouvelles frappes contre les forces yéménites si ceux-ci mènent des attaques contre des navires américains au large des côtes du pays, ont indiqué des responsables américains jeudi, cités par l’AFP.

« Il faut qu’ils arrêtent. Nous n’hésiterons pas à faire de nouvelles frappes de riposte » si nécessaire, a déclaré un responsable américain du Pentagone.

Les Etats-Unis ont frappé pour la première fois mercredi soir (heure américaine) les forces yéménites (armée + Ansarullah) envoyant cinq missiles de croisière Tomahawk sur trois stations radar. Il s’agissait selon les Etats-Unis de frappes de « légitime défense », après des tirs de missiles anti-navire dimanche et mercredi contre des navires américains. Ces missiles anti-navire s’étaient abîmés en mer avant d’atteindre leur cible.

Les forces yéménites avaient nié être à l’origine de ces tirs, indiquant que « de telles allégations visent à créer de fausses justifications pour accroître les attaques et couvrir les crimes continus de l’agression (coalition) contre le peuple yéménite ».

Un drone saoudien abattu à Jizane

dronesaoudienPar ailleurs, sur le terrain les forces yéménites ont abattu un drone saoudien dans une zone près de Jizane, au sud de l’Arabie saoudite.

L’armée yéménite et les comités populaires ont pris pour cible jeudi le drone survolant une localité près de Jizane, a rapporté la chaine yéménite AlMassirah, appartenant à Ansarullah.

Selon ce rapport, la coalition dirigée par l’Arabie fait usage à des drones d’espionnage pour repérer les positions de l’armée yéménite afin de les bombarder.

Par ailleurs, l’unité des snipers yéménites a abattu un militaire saoudien près d’Al-Rabou’a, dans la province d’Assir, au sud-ouest de l’Arabie.

 

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/47771    


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau