ANSARULLAH : LES YEMENITES NE SE PLIERONT JAMAIS FACE A L'ARROGANCE

 

dimanche, 12 juillet 2015 09:16

La fin de l'agression saoudienne, priorité des priorités (porte-parole d'Ansarullah)

 
 
IRIB- La solution politique n'est possible qu'avec l'arrêt total de l'agression saoudienne et la fin du blocus du Yémen, selon le porte-parole officiel du mouvement d'Ansarullah.
Le porte-parole officiel du mouvement Ansarullah du Yémén, Mohammad Abdessalam a déclaré, samedi, lors d'un point de presse que l'arrêt total des attaques saoudiennes et la fin du blocus du Yémen s'avèrent les plus importantes questions pour permettre aux civils de retourner à la vie normale. Après son retour de Mascate, capitale d'Oman où il avait participé à une réunion consultative avec les responsables omanais et les parties internationales, Mohammad Abdessalam a souligné : "C'est seulement après l'arrêt des agressions saoudiennes qu'on peut penser à un règlement politique de l'affaire yéménite."
" Les différends politiques se règlent seulement via le dialogue tandis que le dialogue est insignifiant avec un cessez-le-feu de court terme", a précisé le porte-parole d'Ansarullah ajoutant : "Les attaques menées par les Al-e-Saoud n'ont rien apporté au Yémen que le massacre et la destruction des infrastructures." "Les Yéménites ont prouvé qu'ils ne se plieront jamais devant l'arrogance et l'agression.",a-t-il fait remarquer.
 
 

 
 

 

 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau