ANSARULLAH RIPOSTE AUX MASSACRES SAOUDIENS. 4 MISSILES BALISTIQUES TIRES CONTRE LES POSITIONS SAOUDIENNES

Les Houthis ripostent aux massacres saoudiens: un char Abrams détruit… et 4 Zalzal contre des positions saoudiennes

 Depuis 7 heures  14 octobre 2018

massacre_jabalras2

 Monde arabe - Yémen

 

Rédaction du site

brahms_detruitbrahms_detrui1

L’organisation houthie yéménite Ansarullah  a déclaré, images vidéos à l’appui,  avoir détruit un char de combat M1A2S Abram lors d’un assaut entrepris contre un poste militaire saoudien dans la province de Jizane, au sud de l’Arabie saoudite.

Selon l’agence russe Sputnik, plusieurs médias proches des Houthis ont mis en ligne des vidéos illustrant l’assaut effectué contre le poste militaire frontalier saoudien de la province du Jizane par les forces conjointes d’Ansarullah et de l’armée yéménite.
En outre, les combattants Houthis ont revendiqué la neutralisation d’un char de combat saoudien M1A2S Abrams.
L’équipage du char a été blessé lors de l’attaque et a tenté de s’échapper, et l’un des hommes a été tué. Dans la foulée, les Houthis ont mis le feu au char endommagé.

 

6 missiles balistiques tirés


massacre_jabalras20

En outre, des sources yéménites citées par l’agence iranienne Fars news ont fait part du tir simultané de 4 missiles balistiques en direction des positions saoudiennes ou celle des mercenaires à la solde du régime de Riyad, à Najran et à Assir, dans le sud de l’Arabie.  Et ce en riposte aux raids meurtrier des avions saoudiens.
Samedi, des raids aériens, à deux reprises, contre deux bus en route vers la région d’al-Musberiya dans le district de Jebel Ras de la province de Hudaydah à l’ouest du Yémen, ont tué 20 personnes et blessé 30 autres blessées.

massacre_jabalras3

En riposte donc, deux missiles Zalzal-1 se sont abattus sur la région d’Assir.  Un troisième, Zalza-2 sur celle de Najrane frappant un repaire des militaires saoudiens dans la région Hassan ben al-Hamad.
Alors qu’un quatrième missile de type Badr1, a visé dans la soirée de samedi une nouvelle base des mercenaires saoudiens dans la région de Dhahran, au sud de l’Arabie saoudite.
En outre, sur le sol yéménite, il est aussi question d’un  Zalzal-2 qui a frappé de plein fouet une base des mercenaires à la solde de Riyad dans le district de Nehm dans la province de Sanaa.

massacre_jabalras1

50.000 tués et non 10.000

Selon l’agence de presse iranienne Fars, les ripostes balistiques de l’armée et des Comités populaires d’Ansarallah, aux agressions de la coalition saoudienne, se sont considérablement intensifiées ces derniers mois dans la mesure où plusieurs missiles sont tirés quotidiennement depuis le territoire yéménite sur des positions des mercenaires de Riyad.

La coalition militaire arabe sous commandement saoudien intervient depuis mars 2015 au Yémen pour imposer son homme de main, le Président contesté et démissionnaire Abd Rabbo Mansour Hadi.

massacre_jabalras4

Malgré trois années de guerre déséquilibrée entre les pays les plus riches et le pays le plus pauvre, les Houthis et l’armée contrôlent la capitale Sanaa depuis 2014 et restent maîtres de vastes régions du pays.

Selon Sputnik, les victimes du conflit au Yémen ne sont plus comptabilisées par l’Onu depuis 2016, le bilan étant à cette date de 10.000 morts. Mais selon l’organisation indépendante ACLED, le conflit au Yémen a fait au moins 50.000 morts entre janvier 2016 et juillet 2018.

 massacre_jabalras5

 

 

Sources: Sputnik, fars News, Press Tv,

Illustrations du massacre de Jabal Ras: Almrasel.net

  

https://french.almanar.com.lb/1081060


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire