FOIRE D'EMPOIGNE ENTRE ROITELETS !!

 
Yémen: Putsh saoudien contre les Emirats
L’équipe du site

Le président démissionnaire du Yémen a limogé son Premier ministre et vice-président Khaled Bahah en lui reprochant "ses échecs économiques et sécuritaires", selon une décision publiée dimanche depuis la capitale saoudienne.

La décision de remplacer le Premier ministre "est due aux échecs du gouvernement dans la période passée en matière d'économie, de services et de sécurité", a indiqué Abd Rabbo Mansour Hadi.

Le gouvernement de M. Bahah  "n'est pas parvenu à soulager la souffrance de notre peuple, à résoudre ses problèmes et répondre à ses besoins", selon l’homme de l’Arabie.

Hadi a reproché au gouvernement "une gestion incorrecte du soutien illimité de nos frères de la coalition arabe, notamment l'Arabie saoudite".

Il a nommé Ahmed ben Dagher, une figure importante du Congrès général du Peuple, son ancien parti, au poste de chef du gouvernement et le général Ali Mohsen al-Ahmar, comme vice-président.

La décision du président pro-saoudien constitue une double frappe à l’homme fort des Emirats au Yémen, Khaled Bahah, et à l’ancien président Ali Abdallah Saleh. Dans le cadre de sa concurrence avec les Emirats sur le contrôle du Yémen, Ryad cherche à écarter tous les symboles échappant à son influence.

Ces changements importants interviennent une semaine avant un cessez-le-feu annoncé entre les forces progouvernementales, soutenues par la coalition saoudo-US, et l’armée et les forces populaires d’Ansarullah.

Ce cessez-le-feu doit précéder des pourparlers de paix inter-yéménites prévus à partir du 18 avril au Koweït.

Depuis un an, la guerre saoudo-US contre le Yémen a fait plus de 6.200 morts et 30.000 blessées, selon l'Organisation mondiale de la santé.

Moujtahed: plusieurs officiers saoudiens, dont un colonel, capturés à Rabou’a

Entre-temps, le fameux twitteur saoudien Moujtahed a reconnu samedi que les forces yéménites (armée et Ansarullah) ont capturé un bon nombre de soldats saoudiens et d’officiers dont un colonel, lors d’affrontements dans la localité frontalière de Rabou’a (sud de l’Arabie).

Moujtahed a écrit sur Twitter que le colonel Abdallah Qahtani figure parmi les officiers saoudiens capturés.

Il a également fait part d’une défaite de l’armée saoudienne à Rabou’a face à l’armée yéménite et aux forces populaires d’Ansarullah.

Avortement d'une progression vers Rabou'a

Par ailleurs, une progression saoudienne d’envergure vers la région de Rabou’a a  été avortée ce lundi par les forces yéménites. Une source militaire, citée par la chaine AlMassirah, a fait état d’un grand nombre de tués et de blessés dans les rangs de l’armée saoudienne.

A l’issue de cet échec saoudien, l’aviation de la coalition saoudo-US a mené plus de 30 raids contre la ville de Rabou’a.

Un missile balistique contre une base des mercenaires à Maareb

Sur le terrain, les forces yéménites ont tiré lundi matin un missile balistique de type Qaher1 contre un rassemblement des mercenaires de la coalition à Maareb (Est de la capitale).

Selon une source militaire citée par le site yéménite Hajrun, le missile a visé la base militaire An-Nasr.

 

 

 

 

Source: Divers

04-04-2016 - 11:04 Dernière mise à jour 04-04-2016 - 13:32 | 705 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau