INFILTRATION YEMENITE EN ARABIE. 3 OFFICIERS SAOUDIENS TUES

 
 
  Infiltration yéménite à Rabou’a, Ryad annonce la mort de 3 officiers
 
L’équipe du site

Le porte-parole de la Garde nationale saoudienne a annoncé mercredi la mort de 3 officiers saoudiens suite à des tirs yéménites. Les officiers Fayçal Chahri, Fayçal al-Toub, Saoud Rokhayess ont été tués dans la ville frontalière de Rabou’a à Assir (sud-ouest de l'Arabie).

L’armée et les forces populaires d’Ansarullah ont lancé il y a quelques jours une offensive militaire au cours de laquelle elles ont conquis le front Est de Rabou’a et les villages environnants.

Avant cette opération, un haut commandant saoudien avait également tué le 4 février à Rabou’a suite à un engin piégé ayant fait sauter son véhicule militaire.

La ville de Rabou’a est soumise depuis ces dernières semaines à des centaines de raids saoudiens, après leur échec dans sa restitution.

L’OMS livre de l'aide à la ville de Taëz  

Sur un autre plan, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué mercredi être parvenue à livrer de l'aide médicale dans la ville yéménite de Taëz assiégée depuis plusieurs mois par les forces yéménites voulant y déloger les mercenaires de la coalition saoudo-US.

L'OMS a "pu livrer plus de 20 tonnes de médicaments et matériel médical qui peuvent sauver des vies", précise l'organisation dans un communiqué.

"Ces livraisons médicales sont cruciales pour répondre aux besoins urgents dans une ville où plus de 200.000 personnes continuent de vivre dans un état de siège avec un accès limité à l'aide humanitaire", ajoute l'OMS.

Troisième ville du pays, Taëz est située entre la capitale Sanaa, et la ville portuaire d'Aden (sud).

"Les hôpitaux ont un besoin urgent de médicaments et matériel médical pour pouvoir continuer à fournir les soins médicaux de base", a affirmé le représentant de l'OMS au Yémen, Ahmed Chadoul.

"La livraison de ce matériel de l'OMS est un pas énorme qui nous l'espérons ouvrira la voie à l'octroi d'un soutien médical plus important à la ville", a-t-il ajouté.

Le 17 janvier, l'organisation Médecins sans frontières (MSF) avait annoncé avoir réussi à acheminer des équipements à des hôpitaux de Taëz, et qu'il s'agissait de la première opération du genre en cinq mois.

La guerre saoudo-US contre le Yémen a fait plus de 6.100 morts et environ 30.000 blessés, selon l'ONU. Mais selon les statistiques yéménites, plus de 8000 personnes ont déjà trouvé la mort depuis, le 26 mars 2015, début de la guerre saoudo-US contre le Yémen.

 

Source: Divers

11-02-2016 - 10:15 Dernière mise à jour 11-02-2016 - 10:15 | 183 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau