L'ARABIE RECONNAIT SON ECHEC CONTRE LE YEMEN

L’Arabie reconnaît l’échec de son offensive contre le Yémen

 
 
IRIB-Le porte-parole des opérations militaires de l’Arabie et ses alliés au Yémen a reconnu l’échec de ces opérations.
Selon un rapport de lundi du site d'information émirati, "Akhbar Al-Saat", le porte-parole des opérations de l’Arabie et ses alliés au Yémen, Ahmed Al-Assiri a déclaré que durant plus de 70 jours d’offensive contre le Yémen les armements des Houthis ne sont pas toujours démantelés. "Les Houthis sont bien armés et disposent d'une bonne quantité des armes de l’armée yéménite", a souligné Al-Assiri qui avait annoncé jusqu'ici le démantèlement de tous les armes sophistiquées du mouvement Ansarallah, changeant brusquement de cap, annonçant que ce mouvement détient plus de 300 missiles Scud ». Il a prétendu que le mouvement Ansarallah utilisant ces armes dont la salve des missiles "Scud" avant une réunion de Genève sur la paix au Yémen, envisage d’accéder à une victoire propagandiste. Pendant ces derniers jours et en réponse au massacre impitoyable des civils de ce pays par l’Arabie et 9 autres pays de ses alliés, le mouvement Ansarallah a tiré plusieurs missiles « Scud » sur les bases militaires saoudiennes dont la base « Khamis Mushayt» dans le Sud de ce pays. D’autre part certaines sources saoudiennes ont annoncé qu’à la suite de la fuite de certains militaires saoudiens de leurs bases, la ville frontalière de « Jizan » va bientôt tomber.
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau