L'ARABIE RESPONSABLE DE LA VIOLATION DU CESSEZ LE FEU AU YEMEN

samedi, 11 juillet 2015 13:05

Le mouvement Ansarallah tient l’Arabie responsable de la violation du cessez-le-feu, au Yémen

 
 
IRIB- «L’Arabie saoudite a violé le cessez-le-feu et certaines parties liées à ce régime, au Yémen, ont déclaré, dès le début, leur non-attachement au cessez-le-feu», a affirmé Mohammed al-Bakhiti.
C’étaient les terroristes d’Al-Qaïda, les miliciens de Mansour Hadi, qui, après l’annonce du cessez-le-feu, ont pris pour cible les forces de l’armée», a-t-il précisé.
Et ce, alors que Ahmed Assiri, le Porte-parole de la coalition saoudienne, avait, officiellement, annoncé que l’Arabie n’avait pas accepté le cessez-le-feu et qu’elle ne le reconnaissait pas.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau