L'ARABIE SAOUDITE MULTIPLIE LES ECHECS AU YEMEN

Yémen : un dispositif de missiles saoudien détruit à Taëz

Fri Feb 17, 2017 2:35PM

Les forces yéménites ont ciblé un dispositif antimissile saoudien avant qu’il ne soit mis en place dans le sud du Yémen. (Photo d’archives)

Les forces yéménites ont ciblé un dispositif antimissile saoudien avant qu’il ne soit mis en place dans le sud du Yémen. (Photo d’archives)

Les forces yéménites ont ciblé un dispositif antimissile saoudien avant qu’il ne soit mis en place dans le sud du Yémen.

Selon la télévision iranienne, Riyad était sur le point d’installer ce dispositif au sud et à l’est de la ville de Mokha, dans la province de Taëz. Et ce sont les forces de l’armée et des comités populaires qui ont lancé une attaque sur le convoi de camions transportant le dispositif de missiles.

Les forces yéménites ont réussi à tuer un grand nombre de mercenaires saoudiens dans la région de Saberin, dans la province d’al-Jawf.

Mercredi, ces mêmes forces ont tiré un missile de type Zelzal-2 sur le bastion des mercenaires pro-Riyad situé à Mokha.

Par ailleurs, l’armée émiratie a reconnu la mort de deux de ses militaires au Yémen.

Et l’émissaire spécial de l’ONU pour le Yémen a condamné une fois de plus les attaques contre le peuple yéménite, sans pour autant prendre le soin de nommer le responsable, à savoir, Riyad.

Ismaïl Ould Cheikh Ahmed a qualifié la situation de critique, en ajoutant que, de surcroît, la plupart des victimes étaient des femmes et des enfants.

La coalition pro-Riyad a lancé une campagne militaire en mars 2015 contre le Yémen voisin et des milliers de Yéménites, pour la plupart des civils, ont été tués depuis le commencement de cette agression.

L’aviation saoudienne a frappé à maintes reprises les écoles, les hôpitaux, les zones résidentielles et les infrastructures du pays le plus pauvre de la région.

http://presstv.com/DetailFr/2017/02/17/510932/Riyad-multiplie-les-checs-au-Ymen


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau