LE GROS PORC SAOUDIEN POURSUIT SON AGRESSION CONTRE LE PEUPLE YEMENITE

Yémen: l’Arabie poursuit son agression, l’armée pourchasse al-Qaïda

L'Arabie Saoudite continue de frapper le peuple yéménite. A Taëz, six civils sont tombés en martyre dont deux enfants, et sept autres ont été blessés dans un raid aérien contre des quartiers résidentiels au centre de la ville. Le bilan des victimes de l'offensive saoudienne a été revu à la hausse, avec 4100 martyrs et blessés, a rapporté le ministère de la santé. 

Les raids saoudiens ont notamment visé les déplacements des forces sécuritaires, pour les empêcher d'instaurer la stabilité dans cette région surpeuplée.

En effet, les frappes saoudiennes ont facilité aux miliciens du président sortant Abd Rabbo Mansour Hadi et aux terroristes de s'accrocher avec l'armée yéménite.

A Sanaa, les raids saoudiens ont visé les institutions publiques et des casernes de l'armée à Arhab, pour distraire l'armée d'aider les forces de sécurité dans la ville.

 

A Aden, les avions saoudiens n'ont épargné aucune institution publique. Les bombardements sur le littoral, notamment à Maachik, ont endommagé le bâtiment du palais présidentiel dans la région, considéré comme le symbole de l'unité nationale au sud.

Les raids saoudiens ont coïncidé avec des affrontements intermittents entre les forces du président sortant et les unités de l'armée soutenues par les comités populaires à Aden.


Chasse contre al-Qaïda

Malgré les raids saoudiens sur les routes menant à la ville de Mareb, et contre la région de Sarawah, les forces conjointes formées des unités de l'armée yéménite et des comités populaires ont réussi à atteindre les abords du centre du gouvernorat. Ils ont poursuivi la chasse contre les miliciens d'al-Qaïda après leur retrait des régions donnant sur le centre-ville.

Au nord du pays, l'artillerie saoudienne a bombardé intensément les régions frontalières et les zones résidentielles dans le département de Hajja, et contre la ville de Hard, faisant des victimes dans les rangs de la population.

Vidéo de Daech

Pour la première fois depuis le début de la guerre saoudienne, le groupe terroriste takfiriste Daech a publié une vidéo intitulée "l'émirat de Sanaa".

Dans cette vidéo, le groupe montre 20 jeunes terroristes dans le désert du Yémen en train de proférer des menaces de décapitation contre les Yazidites chiites, sans évoquer pour autant l'Arabie Saoudite.



Source: Al-Manar

 

Source: Spécial notre site

25-04-2015 - 21:28 Dernière mise à jour 25-04-2015 - 21:46 | 936 vus

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau