LES FORCES ARMEES YEMENITES DRESSENT LE BILAN DE 7 ANS DE LUTTES ET MENACENT DE VISER DE NOUVELLES CIBLES DANS LES CAPITALES DE L’AGRESSION

tourtaux-jacques Par Le 22/03/2022 0

Dans YEMEN

Les forces armées yéménites dressent le bilan de 7 ans de lutte, menacent de viser de nouvelles cibles dans les capitales de l’agression

Les forces armées yéménites dressent le bilan de 7 ans de lutte, menacent de viser de nouvelles cibles dans les capitales de l’agression

folder_openMoyen Orient access_timedepuis 11 heures

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec agences

Le porte-parole officiel des forces armées yéménites, le général de brigade Yahya Saree, a annoncé que les forces armées mènent des essais pour de nouvelles armes de grande valeur qui entreront sur la ligne de bataille lors de la prochaine phase. Il a souligné que la huitième année de constance verra des opérations militaires de qualité qui conduiront à des abus de l'ennemi et à la libération d'autres des territoires yéménites occupés.

Lors d'une conférence de presse tenue lundi à Sanaa pour passer en revue le bilan des opérations des forces armées au cours de sept années de fermeté face à l'agression, le général de brigade a souligné que les forces armées se préparent à des opérations militaires de grande envergure en rapport avec le déroulement de la percée du siège et attendent la publication d'instructions sur leur mise en œuvre.

«Les opérations de levée de siège font partie des tâches de défense légitimes de toutes les personnes soumises à cette agression et à ce crime. Que l'ennemi sera surpris par le mouvement populaire de soutien aux forces armées pour briser le siège injuste», a-t-il indiqué.

«Aujourd'hui, nous sommes devant certaines réalisations des forces armées qui résistent à sept ans de confrontation militaire et de fermeté légendaire contre l'agression étrangère, les envahisseurs, les occupants et leurs lâches d'agents et de traîtres parmi les hypocrites», a-t-il déclaré.

Le général de brigade a souligné que des dizaines de milliers de yéménites sont tombés en martyre ou blessés dans cette lutte et que des millions de personnes ont subi l'agression et le siège.

«Nous préserverons les exploits réalisés, il n’est pas question de reculer», a-t-il assuré, rappelant que «les forces armées chérissent la fermeté et le soutien du peuple yéménite comme le secret de la grande résilience du Yémen hier, aujourd'hui et demain».

Le général de brigade a souligné que le Yémen est soumis à l'agression la plus odieuse des États-Unis avec leurs outils dans la région, qui versent leur argent pour tuer des Yéménites, les mettre à genoux, occuper leur pays, piller leurs richesses et les priver de leurs responsabilités dans la construction de leur pays et de leur avenir.

«Les Yéménites ont été surpris par une attaque militaire à grande échelle par terre, mer et air le 26 mars 2015 - des bombardements terrestres, maritimes et aériens - qui ont restreint l'accès aux ports maritimes, fermé l'espace aérien et poursuivi le siège dans le désir de tuer le Yémen rebelle, le Yémen de la révolution, de la liberté et de l'indépendance», a-t-il affirmé.

«Des dizaines de milliers de bombes différentes sont tombées sur nos villages et nos villes. Des dizaines de milliers d'entre nous sont tombés en martyre et blessés, des maisons yéménites ont été détruites au-dessus de leurs têtes dans une agression perfide qui ne respectait aucune sainteté», a-t-il ajouté.

Selon le porte-parole des forces, le nombre de raids enregistrés par les forces armées était de 274 243, notant qu'il y avait des milliers de raids lancés dans diverses zones pendant les mois d'agression qui n'étaient pas enregistrés.

«Ces raids ont fait de dizaines de milliers de martyrs et de blessés, et détruit des biens privés et publics. La  plupart de ces crimes sont documentés en audio et vidéo. Nous n'oublierons pas les scènes des horribles massacres, nous n'oublierons pas les scènes de nos enfants et de nos femmes alors qu'ils sont tirés des décombres. Nous n'oublierons jamais les crimes odieux commis contre notre chère et fière patrie, contre notre histoire, notre identité et notre culture, contre notre économie, contre notre infrastructures», a-t-il déclaré.

Saree a confirmé que des armes internationalement interdites ont été utilisées lors de l'agression au cours des sept dernières années et que les autorités compétentes les ont documentées. Des milliers de bombes interdites sont tombées sur la tête, les maisons, les villes et les villages des Yéménites, ainsi que leur impact et leurs conséquences.

Il a souligné que l'ennemi saoudien, avec les Émirats, a utilisé des centaines de milliards de dollars pour tuer le peuple yéménite au profit de l'ennemi américain.

«Cet ennemi fait part aujourd’hui de son inquiétude pour le Yémen et appelle à la paix. Cependant, il s'emploie à démanteler, démembrer, détruire et tuer ses fils depuis sept ans et plus», a-t-il fustigé.

«Toute personne qui prétend se soucier du peuple yéménite devrait se tenir à l'écart du peuple et cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures du Yémen», a-t-il expliqué.

Le porte-parole des forces armées a détaillé les opérations menées lors de la lutte pour faire face à l'agression, qui a dépassé 13 208 opérations militaires. Il a souligné que ces opérations ont conduit à la libération de vastes zones envahies par l'ennemi, lui infligeant de lourdes pertes, détruisant des centaines de véhicules blindés, de véhicules, de stocks d'armes, et saisissant de grandes quantités d'armes.

«Le nombre de morts parmi les hypocrites, les traîtres et les agents dépassaient 253 693 tués et blessés», a-t-il précisé.

En termes de pertes matérielles, le général de brigade a déclaré que les forces armées ont réussi à détruire, endommager et brûler plus de 17 397 véhicules, des véhicules blindés, un transporteur de troupes, un char, un véhicule, un bulldozer et diverses armes, dont 10 518 ces opérations ont été documentées par vidéo et audio.

Il a expliqué que certaines zones qui ont été témoins d'affrontements militaires sont devenues des cimetières intégrés pour les meilleurs véhicules blindés américains, britanniques, français et autres occidentaux, et que les cimetières de véhicules blindés et de mécanismes occidentaux restent des témoins de la force, de la détermination et de la volonté des Yéménites devenus un homme qui défend son pays.

Il a expliqué qu'au cours des opérations militaires qualitatives, les forces armées yéménites ont saisi des centaines de véhicules et mécanismes blindés, ainsi que diverses quantités d'armes lourdes, moyennes et légères, et que les résultats de ces opérations militaires sont devenus l'une des sources les plus importantes de des armements pour nos forces armées, en plus de l'industrie militaire.

Il a souligné que la force de missiles est l'une des armes les plus importantes des forces armées, qui, pendant la période d'agression et de siège, ont traversé un processus intégré de renforcement et étaient présentes dans la bataille, et grâce à cette main frappante, elle a réussi à infliger des coups douloureux à l'ennemi et lui infligent de lourdes pertes.

Le brigadier Saree a expliqué que cette force s'appuyait sur l'accumulation d'expérience dans l'institution militaire et bénéficiait d'une expérience en matière de développement, et que la force de missiles s'appuie désormais à 100 % sur l'expertise yéménite.

Il a déclaré : «Pendant la lutte pour la liberté et l'indépendance qui se poursuit à ce jour, la force de missiles a mené 1 826 opérations militaires, dont 1 237 opérations ciblant des rassemblements, des mobilisations, des camps et des quartiers généraux ennemis dans nos pays nationaux et 589 opérations , ciblant l'ennemi en dehors de notre géographie nationale, y compris les opérations ciblant les profondeurs des ennemis saoudiens et émiratis.»

Il a également souligné que la Force de missiles dispose d'un stock stratégique, qu'elle s'emploie à renforcer chaque jour, afin de constituer une garantie de défense pour ce peuple contre tous les conspirateurs, envahisseurs et leurs lâches.

Saree a souligné qu'en plus de la force de missiles, le Yémen est présent avec une arme qui a pris de l'importance dans le domaine des batailles militaires, à savoir l'armée de l'air sans pilote, qui a mené 11 562 opérations, dont 2 176 opérations internes et 953 opérations extérieures.

Il a expliqué qu'au cours de l'année écoulée, l'armée de l'air de drones a élargi la portée des opérations de reconnaissance à toutes les zones des ennemis saoudiens et émiratis, en plus des eaux territoriales du Yémen dans les mers arabe et rouge, ainsi que dans le golfe d'Aden et Bab al-Mandab, et il atteindra bientôt ce qui se trouve au-delà.

Il a confirmé que sous l'agression et le siège, les forces armées yéménites ont connu des sauts qualitatifs en termes de construction interne et se dirigent vers des étapes plus importantes en termes de réhabilitation et de formation. Il a souligné que le Yémen exerce son droit légitime de se défendre contre une agression étrangère par le biais de ses forces armées et tente d'occuper et de s'ingérer dans ses affaires intérieures.

Il a souligné que le peuple yéménite continuera à défendre son pays, sa souveraineté et son indépendance, quel qu'en soit le prix. Ce peuple ne peut que vivre avec amour, générosité, liberté et indépendance.

Le général de brigade a annoncé que les forces armées sont en train de mener des opérations expérimentales pour de nouvelles armes de grande valeur qui entreront sur la ligne de bataille lors de la prochaine phase. Il a déclaré : «Alors que nos forces armées ont promis à notre peuple opprimé il y a un an que la septième année des opérations militaires qualitatives et réussies auront lieu, nous renouvelons l'alliance avec notre cher peuple opprimé et victorieux, si Dieu le veut que la huitième année soit qualitativement témoin des opérations militaires de haute qualité qui conduiront à l'abus de l'ennemi et à la libération d'un plus grand nombre de nos pays occupés.»

«L'ennemi devrait s'attendre à des opérations militaires de meilleure qualité de notre part, qui peuvent inclure des cibles sensibles dans une nouvelle banque de cibles qui comprend les capitales de l'agression et leurs principales installations vitales», a-t-il averti.

Il a noté que les forces armées appellent tous les Yéménites libres à préserver pleinement et à développer ce qui a été réalisé ces dernières années en poursuivant le processus de persévérance jusqu'à ce que la liberté et l'indépendance soient obtenues.

https://french.alahednews.com.lb/43387/304

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

yemen arabie saoudite

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire