NAJRANE : AU MOINS 21 SOLDATS ET UN OFFICIER SAOUDIEN TUES

Yémen: 20 soldats et un commandant saoudiens tués à Najrane
L’équipe du site

Les affrontements à la frontière entre le Yémen et l’Arabie ne cesse de s'embraser.

Au moins, 21 soldats saoudiens ont été tués lundi au cours de violents combats avec les soldats de l’armée yéménite et d’Ansarullah dans la région frontalière de Najrane.

Selon une source yéménite citée par l’agence Khabar, le commandant des gardes-frontières, Nasser al-Doussari, figure parmi les soldats saoudiens tués.

Pour sa part, le ministère saoudien de l'Intérieur a annoncé la mort de cinq gardes-frontières saoudiens.

Selon la version officielle saoudienne, cité par l'AFP, les cinq hommes ont péri dans les combats qui ont duré huit heures.

Les gardes-frontières saoudiens ont affronté "des groupes armés d'éléments ennemis qui ont tenté de s'infiltrer en plusieurs endroits" dans la région de Najrane, a dit un porte-parole du ministère saoudien de l’intérieur, cité par l'agence de presse officielle Spa.

Les forces yéménites ont en outre détruit un char saoudien de type Abrams lors de tirs visant la base saoudienne de Malta dans la région frontalière d’Assir.

Le porte-parole de l’armée yéménite, le colonel Charaf Loqman, a dans ce contexte affirmé que les forces yéménites mèneront des dizaines d’autres opérations contre les bases et les camps militaires saoudiens, si l’Arabie ne stoppe pas son agression contre le Yémen.

Le sud de l'Arabie saoudite, notamment les zones frontalières du Yémen, sont la cible d’opérations lancées par les forces yéménites en riposte aux agressions saoudiennes contre le Yémen depuis mars 2015.

Un Apache abattu à Ma’reb

De son côté, Ryad a annoncé « la chute d’un hélicoptère, de type Apache, et la mort des deux pilotes lors d’une mission au dessus de la région yéménite de Ma’reb ».  

Cet hélicoptère, de type Apache, s'est abîmé en raison de "mauvaises conditions climatiques" dans la province de Ma’reb, à l'est de la capitale yéménite Sanaa, a prétendu la coalition dirigée par l’Arabie dans un communiqué.

Les forces yéménites ont, en revanche, annoncé dans leurs médias avoir abattu lundi un Apache de la coalition au moment où il violait l’espace aérien yéménite entre Ma’reb et la province voisine de Jawf.

Le cyber-dissident saoudien Moujtahed a lui aussi indiqué que "l'appareil a été détruit par les combattants d'Ansarullah", rapporte la chaine iranienne PressTV.

"Pour la première fois depuis le début de la guerre contre le Yémen, les combattants d'Ansarullah ont réussi à abattre un hélicoptère Apache, qui est un appareil de combat puissant et ils l'ont détruit à coup de missiles Kornet. Outre cet hélicoptère, trois chars Abrahams ont été également visés et détruit par Ansarullah".

Selon Moujtahed, "il s'agit d'un tournant dangereux qui vient de se faire dans la guerre contre Ansaruallah. Ils jouissent désormais d'un pouvoir de nuisance qu'ils ne possédaient pas auparavant".

 

Source: Divers

26-07-2016 - 11:02 Dernière mise à jour 26-07-2016 - 11:02 | 117 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=316666&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=30&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau