NOUVEL EXPLOIT DE L’ARMEE ET D’ANSARULLAH. PLUS DE 50 TUEURS ABATTUS

Yémen: un nouvel exploit à Ma’reb, la coalition sur la liste noire de l’ONU

 

L’équipe du site

 

« Plus de 50 mercenaires de la coalition saoudo-US ont été tués dans un bombardement des forces yéménites visant leurs dépôts d’armes dans la province de Ma’reb, à l’est du pays », a affirmé jeudi soir une source militaire citée par l’agence yéménite Khabar.

Et d’ajouter : « cette opération est un nouveau succès pour les renseignements yéménites (armée + Ansarullah) qui ont détruit les dépôts d’armes du centre de commandement de la 3ème zone militaire à Ma’reb ».

Les miliciens de la coalition contrôlant cette zone à Ma’reb ont bouclé les alentours du centre du commandement visé, et y ont mené une série d’arrestations.

Entre-temps, les avions de la coalition saoudo-US ont intensifié leurs raids contre plusieurs régions de Sarwah, à l’issue de cette opération.

Des dirigeants yéménites soutenant l’Arabie ont reconnu avoir perdu des régions stratégiques dans les provinces de Ma’reb et Chabwa reconquises ces derniers jours par l’armée et les forces populaires d’Ansarullah, précise Khabar.

 

L’ONU épingle la coalition saudo-US pour les morts d'enfants  

Par ailleurs, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a placé jeudi la coalition saoudo-US sur sa liste noire des pays violant les droits des enfants, l'accusant de la mort de centaines de mineurs au Yémen.

"Dans plusieurs situations de conflit, des opérations aériennes ont contribué à créer un environnement complexe où de nombreux enfants ont été tués et blessés", a déploré Leila Zerrougui, la représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés de l'ONU.

"La situation au Yémen s'est montrée particulièrement préoccupante avec une multiplication par cinq du nombre d'enfants recrutés (pour participer aux combats) et six fois plus d'enfants tués et blessés par rapport à 2014", souligne le bureau de la représentante dans un communiqué, cité par l'AFP.

La coalition menée par l'Arabie saoudite est responsable à 60% du bilan de 785 enfants tués et de 1.168 mineurs blessés l'an dernier au Yémen, selon le rapport.

Pilotée par Ryad, la coalition arabo-US a lancé fin mars 2015 une campagne militaire contre plusieurs région du Yémen, sous prétexte de stopper l’avancée de l’armée et d’Ansarullah dans le sud du Yémen.

L'ONU met régulièrement en garde contre la "catastrophe humanitaire" dans ce pays pauvre de la Péninsule arabique où plus de 6.400 personnes ont été tuées depuis le début de la guerre saoudo-US.

 

Source: Divers

03-06-2016 - 10:59 Dernière mise à jour 03-06-2016 - 10:59 | 215 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=306799&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=30&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau