POURQUOI L’ARABIE SAOUDITE A CIBLE UNE CEREMONIE DE FUNERAILLES ?

Pourquoi l’Arabie Saoudite a ciblé une cérémonie de funérailles?

 09 Oct, 2016 18:30  9 octobre 2016

صورة ارشيفية
صورة ارشيفية

 Arabie saoudite - Monde arabe - Pays du Golfe - Spécial notre site

Rédaction du site

Les chasseurs saoudiens de l’opération dite la « Tempête foudroyante « ont commis dans la nuit de Samedi, un carnage sans précédent depuis le début de leur guerre contre le Yémen.

Selon la chaine satellitaire iranienne alAlam, l’aviation militaire saoudienne a  bombardé une cérémonie de deuil organisée par le major-général Jalal Roshan-ministre de l’Intérieur du Yémen- considéré comme l’une des personnalités nationales les plus importantes, jouissant d’une haute respectabilité de la part de la majorité des Yéménites, sinon de la totalité . A tel point que même le président Abed Rabbo Mansour Hadi, l’a nommé ministre de l’Interieur, même après le contrôle par les forces Ansarullah et leur allié Ali Abdullah Saleh de la capitale Sanaa.

La cérémonie de deuil a eu lieu dans une prestigieuse salle à Sanaa, organisée par le général Roshan,   en la mémoire de son père décédé  suite d’une maladie maligne.

Des centaines voire des milliers de yéménites se sont rendus à la cérémonie, notamment des dignitaires religieux, des chefs de tribus, des personnalités politiques et sociales. Bref, il ne s’agissait pas d’une caserne militaire encore moins d’une base de lancement de missiles pour justifier un tel acte, et donc, celui qui a donné l’ordre aux chasseurs de bombarder était parfaitement au courant de la nature de l’événement.

Jusqu’à cet instant, soit la rédaction de ce rapport, on ne sait pas toujours  si parmi les victimes figurent  le général Roshan , ni on ne connait l’identité des autres victimes parmi les personnalités qui étaient présentes. Il n’est pas exclut pas que des ministres et de hauts dirigeants, actuels et anciens , de ‘armée yéménite, étaient venus présenter leurs condoléances.

Toujours selon des informations à alAlam,  » ce bombardement était motivé par l’idée chez la coalition de Riyad que le président yéménite Ali Abdallah Saleh, M. Abdul-Malik, M. Saleh Alsmad, chef du Conseil suprême politique, étaient parmi les participants. Or, même si cette idée s’avère veridique, elle ne justifie pas un tel massacre. Au contraire, ce carnage risque d’enflammer encore plus la colère des   Yéménites  et certes augmentera leur détermination et leur résistance contre l’agression saoudienne.

L’Arabie Saoudite,  chef de la Coalition arabe dans la guerre au Yémen, est responsable de ce carnage et de tous les massacres précédents qui ont ciblés des céremonies de mariages, des hôpitaux et des canaux pour assurer l’eau, des fermes  d’élevages , de volailles et de vaches.

Plus de dix mille yéménites ont été tués et trente mille autres ont été blessés dans cette guerre qui se poursuit depuis plus d’un an ,  contre un des plus pauvres et démunis  peuples de la région.

Source: Médias

http://french.almanar.com.lb/41061


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau