SUITE AUX LOURDES PERTES SUBIES RETRAIT DES MERCENAIRES US DE TAËZ

 

 

Après avoir subi de lourdes pertes en vies humaines, la compagnie américaine Blackwater a décidé de retirer ses mercenaires dans la province de Taez au sud-ouest du Yémen.

La décision de Blackwater de retirer sa plus importante unité qui combat sur le front al-Amri a été prise en raison des pertes en vie humaine considérables qu'elle a enregistrées lors d'affrontements avec les forces de l'armée et de la mobilisation populaire yéménite.

Il y a deux jours,  les forces yéménites ont annoncé avoir tué, 7 mercenaires de Blackwater et blessé 39 autres au cours d'intenses affrontements sur le front al-Amri.  

Le 9 décembre, 14 mercenaires de Blackwater, dont un Britannique, un Français, un Australien et six Colombiens ont été tués dans une attaque sur la base militaire d'Al-Amri dans la province de Taëz près du détroit de Bab al-Mandeb.

Cette décision a inquiété les Emirats Arabes Unis qui ont recruté et envoyé des forces colombiennes au Yémen pour remplacer leurs troupes régulières.

Le porte-parole de l'armée yéménite Sharaf Luqman a déclaré que les forces de Blackwater expédiées au Yémen comprenaient des terroristes d'«Al-Nosra», de «Daech» et d'«Al-Qaïda».

Source : sites web et rédaction

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau