VENGEANCE HYSTERIQUE DES AL SAOUD BATTUS SUR LE TERRAIN PAR LE YEMEN

Yémen: L’Arabie se venge d’une façon hystérique
L’équipe du site

L’Arabie s’est vengée de la progression yéménite au-delà de ses frontières en bombardant de façon hystérique les institutions publiques, les ponts, les maisons et même les centres d’approvisionnements alimentaires du Yémen.

Moins de 24h après la mort d’une famille par une frappe saoudienne contre leur domicile dans la province de Saada (nord), l’aviation de la coalition saoudienne a détruit mercredi un pont, bombardé une association d’agriculture et une ferme de volailles dans cette province.

 

A l’ouest de la capitale Sanaa, les avions saoudiens ont pilonné jeudi matin un centre d’approvisionnement alimentaire, a rapporté l’agence yéménite Khabar. 4 raids ont visé ce centre qui a été détruit et provoqué un grand incendie.

 

Deux frappes saoudiennes ont en outre bombardé la route liant les provinces de Bayda à Chabwa (centre-est).

 

Et puis dans la province d’Omrane (nord), les bombardements saoudiens ont détruit le complexe juridique dans cette région.

Selon une source sécuritaire citée par Khabar, les 5 raids ayant visé le complexe juridique et notamment le tribunal d’appel ont fortement endommagé le bâtiment. Les domiciles situés aux alentours ont également été affectés.

Les miliciens de la coalition frappés à Jawf

En dépit de ces bombardements, l’armée yéménite et les forces populaires d’Ansarullah poursuivent leurs opérations contre l’Arabie et ses miliciens au Yémen.

Près de 40 miliciens de la coalition ont été tués et blessés par des tirs de Katioucha visant leur attroupement à Jawf (nord-est).

Selon une source militaire citée par Khabar, 15 miliciens ont été tués et 23 blessés par les tirs des forces yéménites.

 

Source: Sites web

01-09-2016 - 11:22 Dernière mise à jour 01-09-2016 - 11:22 | 183 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=323585&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=30&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau