YEMEN : 2 MISSILES SUR LA COALITION SAOUDIENNE. DES CENTAINES DE MORTS

 

IRIB- «Des centaines d'éléments de la coalition saoudienne ont été tuées ou blessées, au Yémen, à la suite de la chute de 2 missiles, tirés par l’armée et les comités populaires yéménites.

«Des centaines d’agresseurs, dont des saoudiens, des militaires soudanais, des mercenaires des pays du golfe Persique, liés à la coalition saoudienne, ont été tuées ou blessées, dans la province de Ma'rib, et la localité frontalière d’Al-Toul, lors de la chute de 2 missiles "Qaher"», a annoncé, ce dimanche, une source militaire.

Les forces de l’armée et celles des comités populaires yéménites ont tiré 2 missiles balistiques "Qaher" ; l’un, sur les positions des agresseurs, dans la localité de Safar, dans la province de Ma'rib, et l’autre, sur leur lieu de rassemblement, au point de passage frontalier d’Al-Toul.

Selon une source militaire, un système de contrôle de drones, ainsi que nombre de véhicules militaires appartenant aux agresseurs ont été anéantis, dans la base de Safar, à Ma'rib.

«Des dizaines de forces de l’armée saoudienne, des autres pays arabes du golfe Persique et de leurs mercenaires ont été tuées, au point de passage frontalier de Safar», a ajouté cette source.

Lors de l'attaque contre cette base, nombre d’hélicoptères "Apache" ont été détruits, tandis que plusieurs agresseurs, dont nombre d’offices saoudiens, émiratis, soudanais et d'autres nationalités, ainsi que leurs mercenaires, étaient tués. Selon le premier bilan, 8 hélicoptères "Apache", 2 hélicoptères "Chinook" et nombre de chars sophistiqués ont été anéantis, dans la localité de Safar.

Selon cette source, le commandant de la brigade des agresseurs, ainsi que 28 autres éléments, ont été tués, au point de passage d’Al-Toul, tandis que 54 autres étaient blessés, dans la localité d’Al-Wadiya.

Dec 20, 2015 15:04 UTC

http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i12787-la_coalition_saoudienne_saigne_au_y%C3%A9men


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau